FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
2011, l'URSS gagne la guerre des étoiles
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » 2011, l'URSS gagne la guerre des étoiles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 11 Juil 2011 9:59 pm    Sujet du message: 2011, l'URSS gagne la guerre des étoiles
Répondre en citant

SAlut à tous

La fin du programme des navettes spatiales marque la fin d'une course à l'espace finalement perdue au troisième acte par les Américains.

SI TOUT VA BIEN, le 20 juillet à 7h06 (heure de Floride), Atlantis se posera sur la piste du centre spatial Kennedy. Avec ce 135e vol s'achèvera l'ère des navettes spatiales américaines.

Une ère qui aura duré trente ans, depuis ce 12 avril 1981 où John Young et Robert Crippen décollaient pour la première fois à bord de Columbia, à bord d'un "shuttle", cet avion spatial réutilisable.

Trois décennies plus tard, la Nasa tente de dresser un bilan positif de cette ère, en mettant en avant la place unique qu'ont occupée les navettes dans le domaine spatial, avec des missions spectaculaires d'arrimage avec la station orbitale russe Mir,

des mises en orbite multiples de satellites, des réparations aussi (comme les missions d'entretien du télescope spatial Hubble), une place à part dans la construction de la Station spatiale internationale (ISS).

Elle n'oublie pas les 14 morts qui ont marqué le programme, lors des destructions de Challenger en 1986 (voir la vidéo ci-dessous) et de Columbia en 2003.

A l'heure où elle expédie ses navettes à la retraite, la NASA se doit de faire bonne figure, de mettre en avant ses succès.

C'est pour mieux masquer une énorme défaite.

Car le 20 juillet à 7h06, quand les roues d'Atlantis toucheront le sol, les Etats-Unis auront perdu la course à l'espace habité en n'ayant plus aucun moyen d'envoyer des astronautes en orbite et en devant payer quelques places assises dans les fusées russes pour au moins cinq ans.

Ce n'est pas sans ironie que l'on verra des lanceurs dont le concept remonte au temps de l'Union soviétique emporter des astronautes vers l'ISS.

Vingt ans après sa mort, l'URSS remporte une victoire posthume, celle de la guerre des étoiles, un conflit qui, comme dans les films de George Lucas, s'est joué en (...)

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/2011-lurss-gagne-guerre-%C3%A9toiles-105138512.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Bob
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2008
Messages: 598
Localisation: Laval

 Message Posté le: Ven 15 Juil 2011 12:37 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Je pense que l'union sovietique est deux ou trois longueurs d'avance sur les autres nations dans le monde connus , les US se classent désormain troisièeme derriere le japon Rolling Eyes
_________________
Robert St-gelais
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » 2011, l'URSS gagne la guerre des étoiles
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003