FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La theorie du tout de Garrett Lisi
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » La theorie du tout de Garrett Lisi
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 23 Nov 2007 12:56 pm    Sujet du message: La theorie du tout de Garrett Lisi
Répondre en citant

SAlut a tous

La théorie des cordes sera-t-elle détrônée par la théorie du surf ?

C’est un peu la question qui agite aujourd’hui la blogosphère du monde de la physique théorique depuis que Garrett Lisi, surfeur et docteur en physique théorique, a proposé une « théorie de tout exceptionnellement simple ».

L’homme n’est pas banal.

A 39 ans et diplômé en physique théorique depuis 1999, il n’est membre d’aucune université et partage son temps entre le surf, le snow board et autres sports de glisse, et la recherche solitaire des lois ultimes de la physique.

On pourrait facilement ne pas le prendre au sérieux.

Mais inévitablement, quand un physicien de la carrure d’un Lee Smolin déclare à propos de la théorie de Garrett Lisi que « c’est l’un des modèles d’unification les plus convaincants que j’ai vu depuis de longues années », le côté un peu hippie et même New age de cette histoire lui confère illico une belle réussite médiatique. Arrow




Garrett Lisi au Burning Man il y a quelques années, Cliquez pour agrandir Crédit : Garrett Lisi

En son temps, Albert Einstein avait jeté les bases de la physique du XXième siècle alors qu’il travaillait de façon presque solitaire et indépendante dans un des bureaux de l’office des brevets suisse.

En une seule année miraculeuse, en 1905, trois articles sont écrits qui ne contenaient pas moins que les bases de la théorie de la relativité, le germe de la théorie des quanta et la formule théorique permettant de tester, avec le mouvement brownien, la thermodynamique statistique de Boltzmann et la théorie atomique.

Dans le même genre aussi, c’est après avoir passé une licence en histoire que Louis de Broglie décida de se consacrer à la physique théorique. Passant sa thèse à 32 ans en 1924, il laissa les membres de son jury assez dubitatifs quant à son idée du caractère ondulatoire de la matière.

L’un d’entre eux, Paul Langevin, communiqua toutefois la thèse à Einstein qui répondit aussitôt : « Il a levé un des coins du grand voile ».

En 1929, Louis de Broglie reçut le prix Nobel pour sa brillante découverte à l’origine, via Einstein, de la mécanique ondulatoire de Schrödinger.

A priori donc, un chercheur indépendant, possédant de plus un doctorat en physique théorique, peut très bien avoir eu l’idée qui manquait malgré des années de recherches poursuivies intensément par les meilleurs physiciens et mathématiciens de la planète.
Une théorie qui fait des vagues

Pour d’autres physiciens théoriciens, dont Thibault Damour et Jean Iliopoulos, les idées de Garrett Lisi sont très loin de faire le poids avec ce qu’on attend d’une théorie de tout censée unifier la matière, les forces nucléaires et électromagnétiques avec la théorie de la relativité d’Einstein.

Certains vont même ouvertement plus loin. Sur son blog, Lubos Motl, le bouillant physicien théoricien et expert reconnu en théorie des cordes, ne mâche pas ses mots.

Pour lui, Garrett Lisi ne serait qu’un de ces nombreux amateurs incompétents et prétentieux que l’on trouve sur le web et qui prétendent révolutionner la physique.

Bien que Motl n’utilise pas cette comparaison, on voit clairement qu’il pense que les compétences de Garrett Lisi en physique sont comparables à celle de Brice de Nice en surf !

Il faut dire que Lisi a ouvertement déclaré qu’il rêvait de « botter les fesses à la théorie des cordes », clairement un casus belli pour Motl dont on connaît le mépris violent envers les critiques de la théorie des cordes que sont Lee Smolin et Peter Woit.

Garrett Lisi est intervenu en personne sur plusieurs blogs dont celui de Backreaction, tenu par Sabine Hossenfelder, et qui fait aussi partie des blogs scientifiques phares sur le Net, avec ceux de Lubos Motl, Peter Woit, John Baez et enfin Cosmic Variance.

Ses interventions sont toujours mesurées et constructives.

Il ne se présente pas comme un nouvel Einstein et est ouvert à la critique.

Pour lui, même s'il est convaincu d’avoir trouvé quelque chose, beaucoup reste encore à faire pour préciser le contenu de sa théorie qui n’est encore que l’esquisse d’un programme de recherche.

Il tient particulièrement à ce que l’on garde un œil critique, et même sceptique, sur ses travaux et pense qu’il est beaucoup trop tôt pour en arriver à quelques-unes des déclarations que l’on trouve sur le Web, et qui tendent à les présenter comme la clé du problème de l’Unification des forces.

La recette :

des champs de Yang-Mills et un groupe de Lie exceptionnel
Il n’est pas facile d’expliquer la théorie de Garrett Lisi. Elle repose lourdement sur la théorie des groupes de Lie et surtout sur le plus médiatique d’entre eux, E8.

C’est d’ailleurs en lisant un article de John Baez sur la récente cartographie de ce groupe que Lisi s’est rendu compte qu’il devait représenter la pièce du puzzle qui lui manquait et sur lequel il travaillait depuis dix ans.

Un autre ingrédient fondamental de la théorie de Lisi est ce que l’on appelle les théories de jauge de Yang-Mills.

Toutes les théories quantiques des champs relativistes, le modèle électrofaible et la chromodynamique quantique par exemple, sont des théories de Yang-Mills. Convenablement formulée, la relativité générale d’Einstein est elle aussi une théorie de jauge avec une structure de Yang-Mills.

Dans tous les cas, des groupes de Lie apparaissent, caractérisant les équations décrivant les forces étudiées.

Unifier les forces, c’est donc trouver un grand groupe contenant comme sous-groupes ceux de chacune des équations de champs propres à chaque force.

Il y a eu de nombreuses tentatives en ce sens comme la théorie de grande unification SU(5) combinant les forces nucléaires faibles et fortes avec l’électromagnétisme.

Une théorie du Tout ne doit pas simplement unifier les forces, elle doit aussi unifier les particules de matière entre elles (quarks et leptons) et unifier celles-ci avec les particules associées aux champs de force comme les photons, les gluons et les gravitons.

Ce que Garrett Lisi pense avoir fait, c’est d’avoir trouvé tout à la fois une nouvelle façon d’utiliser E8 pour unifier la force de gravitation avec les autres forces mais aussi de réaliser la fusion des équations décrivant ces forces avec les équations des champs de matière associées aux quarks et aux leptons.

Surtout, et contrairement aux cordes qui utilisent aussi le groupe de Lie E8, il n’utilise qu’un espace-temps à 4 dimensions.
Un théorème fatal ?

Il y a au moins un point noir dans tout cela, et Garrett Lisi en est parfaitement conscient. Sa théorie prétend unifier, avec un groupe de Lie, le groupe de Lorentz de l’espace-temps avec les groupes de Lie des champs de Yang-Mills.

Comme le rappelle avec force Lubos Motl, il existe un puissant théorème remontant à la fin des années 1960 et qui interdit justement de faire ce genre de chose : le théorème de Coleman-Mandula.

L’approche de Lisi est en effet loin d’être nouvelle et on peut même dire qu’Einstein et Schrödinger avaient déjà tenté quelque chose de similaire avec leurs théories unitaires à connexions affines, justement ce qui a été entre les mains de Herman Weyl et Elie Cartan à l’origine des théories de jauge sous forme mathématique (la théorie des espaces fibrés et des connexions).

La seule façon connue d’échapper au théorème de Coleman-Mandula, si l’on met de côté la théorie des groupes quantiques, est de faire intervenir la supersymétrie et ses supergroupes, une généralisation de la théorie des groupes de Lie intervenant justement en théorie des cordes.

Bien sûr, un théorème ne vaut que par ses conditions, et Garrett Lisi pense que les hypothèses derrières sa théorie violent un des postulats du théorème de Coleman-Mandula. Il semblerait bien, à ce stade, que cela ne soit pas démontré.

Il est encore un peu tôt pour savoir ce qu’il va advenir de la théorie de Garrett Lisi mais si l’homme n’est probablement pas un nouvel Einstein, il n’est certainement pas non plus un Brice de Nice. Il est à parier que l’on en saura plus d’ici quelques mois, quand la communauté scientifique aura pris le temps d’étudier les travaux de Garret Lisi plus en profondeur.

source;

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/physique-1/d/garrett-lisi-simple-brice-de-nice-ou-einstein-moderne_13632/

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 23 Nov 2007 2:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

La théorie est plaisante :

Ici si la théorie des espaces fibrés de Garrett Lisi, veut représenter le parcours d'un photon dans l'espace ou plutot sur une fibre de trame d'espace, pour tracer en quelque sorte le langragiens entre le point initial de l'émission et d'arriver lors d'une excitation ! Et bien il sufit de faire de cette fibre d'espace comme un objets virtuelle et non réelle et le tour est jouer, enfin je crois !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3034
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 23 Nov 2007 2:04 pm    Sujet du message: La theorie du tout de Garett Lisi.
Répondre en citant

Est-ce que c'est la meme theorie du tout que celle visible sur le site web
d"Elie L'Artiste (dans sa section theorie du mouvent)?
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Lun 10 Déc 2007 11:53 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjourno!!

Un autres " no where" qui veut impressionner avec la théorie d' un autres avec quelques mots de changer.....
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 11 Déc 2007 11:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour te repondre billi sur ceci;

Citation:
Un autres " no where" qui veut impressionner avec la théorie d' un autres avec quelques mots de changer.....


Lisi ne fait pas qu'utiliser le groupe de Lie, il se base dessus pour construire sa théorie et en utilise les symétries pour construire la liste des particules élémentaires composant l'univers.

Sa théorie ne fait que 30 pages.

Elle est essentiellement géométrique comme l'est la relativité générale d'Einstein ce qui semble faire dire à certains que Lisi est un nouvel Einstein.

alors faut faire attention avant de le traiter de tata Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 10:53 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Est-ce que c'est la meme theorie du tout que celle visible sur le site web
d"Elie L'Artiste (dans sa section theorie du mouvent)?


Non pas du tout. Laughing

Ma théorie du tout est basée sur le mouvement lui-même; c'est à dire l'énergie cinétique qui serait la première (et la seule) énergie à apparaître dans l'univers. Ce serait même elle qui produit notre univers.

Celle de Garrett Lisi s'emploie à unifier les "forces fondamentales". C'est pour cela que je ne lui donne pas tellement de temps de survie. Puisque la force de gravité n'existe pas et n'est qu'une apparence causée par une déformation de la géométrie de l'espace. Je suis un peu fatigué de le répéter. Cela est déterminé depuis plus de 100 ans et on parle encore de "forces". La physique n'est pas sortie du bois. Embarassed Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 2:28 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Ma théorie du tout est basée sur le mouvement lui-même; c'est à dire l'énergie cinétique qui serait la première (et la seule) énergie à apparaître dans l'univers. Ce serait même elle qui produit notre univers.


Salut Elie

L'énergie cinétique a l'origine de l'univers serait donc un effet d'interaction d'ondes mais d'ou viennent ces ondes qui permettent également l'émergeance de particules?
Qu'en dit ta théorie?
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 3:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
L'énergie cinétique a l'origine de l'univers serait donc un effet d'interaction d'ondes mais d'ou viennent ces ondes qui permettent également l'émergeance de particules?
Qu'en dit ta théorie?


L'énergie cinétique produit un travail appelé mouvement. Il n'est pas question d'effet d'ondes puisqu'une onde pour exister se doit d'être en mouvement. L'origine de l'énergie cinétique se doit donc d'être avant tout mouvement; donc une énergie simplement potentielle à l'instant zéro.

Le problème est de déterminer ce qui a fait passer l'énergie cinétique de son statu "énergie potentielle" à celui "d'énergie active".

C'est ce que j'explique sur mon site à:

http://www.arapao.org/?5718EBD0-971B-4674-B639-4130C4737D71

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 5:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
L'énergie cinétique a l'origine de l'univers serait donc un effet d'interaction d'ondes mais d'ou viennent ces ondes qui permettent également l'émergeance de particules?
Qu'en dit ta théorie?


L'énergie cinétique produit un travail appelé mouvement. Il n'est pas question d'effet d'ondes puisqu'une onde pour exister se doit d'être en mouvement. L'origine de l'énergie cinétique se doit donc d'être avant tout mouvement; donc une énergie simplement potentielle à l'instant zéro.

Le problème est de déterminer ce qui a fait passer l'énergie cinétique de son statu "énergie potentielle" à celui "d'énergie active".

C'est ce que j'explique sur mon site à:

http://www.arapao.org/?5718EBD0-971B-4674-B639-4130C4737D71

Amicalement

André Lefebvre


Tu pose qu'un désequilibre s'est produit entre etre et non etre et que c'est l'etre qui a émergé.
Le problème est que pour qu'il y ai déséqulibre ça prend au moins deux forces en présence et on sait que les forces ou champs de forces sont des ondes.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 5:20 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Élie

Le mouvement découle d'une action, alors d'ou viens la prémisse de cette action si tout et absolument tout est d'interprétation de portenciel innertiel ondulatoire avant émersion dans notre monde et matérialisation des composante matérialiste de ce dernier via l'action des transition de mouvement !!!!!!! Ici il s'agit d'un effectivité et rien de plus !

Le mouvement, se base sur quelque chose qui le supporte, et cette base constitut les essance des choses matérielle, car le mouvement est l'effectivité de la matière et non de ce qui le supporte (exemple particule = mécanisme de mouvement = excitation d'onde) !

Ici les ondes, symbolise tout simplement notre limite d'entendement sur la véritable nature des choses ! C'est pour cela que nous les représentons sous forme de statistique de probabilité a saveur plus ou moins indéterminisme en potenciel, mais déterminisme en matérialisation évolutive !

Il y a le mouvement et le compotement d'onde, et indétermination sur la réelle nature de ce concepte d'ondes qui encadre quelque chose qui est extérieure a notre limite conceptuelle actuelle. Photon et faiseaux de particule a trajectoire semi directionnelle sous forme déterminisme, à travers fibre optique, laser, radar et autre !!!!!!!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 8:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Rock dit:
Citation:
Tu pose qu'un désequilibre s'est produit entre etre et non etre et que c'est l'etre qui a émergé.


Je dis simplement que deux facettes existaient à la potentialité initiale: la facette d'être et celle de non être. Là où les deux facettes se touchent, il se cré une énergie produite par les deux possibilités contraires.

C'est de cette énergie entre les deux possibilités qui a produit notre univers.

Le déséquilibre dont tu parles je ne peux pas t'en parler puisque c'est le déséquilibre qui se retrouve entre la force centrifuge qui apparu en premier lieu suivie de la "réaction" centripète. Et comme l'une est apparue avant l'autre, il s'ensuit une déséquilibre de puissance entre les deux.

C'est lorsque ce déséquilibre a atteint sa limite que l'univers a explosé en Big bang. Ce qui s'est produit à l'instant de Planck.

Gilles
Citation:
Le mouvement découle d'une action


Non le mouvement découle d'une énergie. Il est le produit de l'énergie cinétique. Le mouvement est en fait, la même chose qu'une action et l'un ne découle pas de l'autre. Ce serait comme de dire que la patate découle de la pomme de terre; ce qui n'a aucun sens.

Citation:
alors d'ou viens la prémisse de cette action si tout et absolument tout est d'interprétation de portenciel innertiel ondulatoire avant émersion dans notre monde et matérialisation des composante matérialiste de ce dernier via l'action des transition de mouvement !!!!!!! Ici il s'agit d'un effectivité et rien de plus !


Je n'ai presque rien compris de ce que tu veux dire. Embarassed Embarassed

C'est quoi un "potentiel inertiel ondulatoire avant émersion dans notre monde..." et ensuite, décris-moi: "la matérialisation des composante matérialiste..." et puis qu'est-ce "qu'une action de transition de mouvement". Quant au mot "effectivité" je ne sais pas ce que cela représente et je ne le trouve pas dans le dictionnaire. Il faut me l'expliquer. Embarassed Embarassed

J'ai de la difficulté à te suivre.

Citation:
Le mouvement, se base sur quelque chose qui le supporte,


pourquoi; si tu lances une balle; celle-ci se déplace et est en mouvement, dis-moi ce qui supporte le mouvement de la balle?

Un mouvement n'a pas besoin de support il a besoin d'énergie sinon il n'y a pas de mouvement. Et c'est ce mouvement qui, lorsque activé dans un "non espace" produit cet espace; tout comme c'est ce mouvement qui lorsque activé dans le temps nul produit le temps qui passe.



Citation:
exemple particule = mécanisme de mouvement = excitation d'onde)


Je ne vois pas ce que viens faire ton "mécanisme de mouvement dans ton équivalence plus haut. D'accord, une particule est égale à une excitation d'onde mais l'excitation d'onde est elle-même un mouvement; et ton onde si on lui enlève son mouvement n'a plus de longueur ni de fréquence. Ce n'est donc plus une onde mais un point potentiel qu'on ne peut même plus percevoir.

Citation:
Ici les ondes, symbolise tout simplement notre limite d'entendement sur la véritable nature des choses !


Peut-être pour certains, mais une onde est quelque chose qui possède une longueur et une fréquence que l'on peut mesurer. De plus cette onde se déplace à certaines vitesses. La lumière visible n'est pas une limite de notre entendement sur la vraie nature des choses; c'est des ondes électromagnétiques qui activent les récepteurs que nous avons dans les yeux. Et la longueur de ces ondes visibles se situe entre les longueurs d'ondes de 400 nm et 700 nm.

Citation:
C'est pour cela que nous les représentons sous forme de statistique de probabilité a saveur plus ou moins indéterminisme en potenciel,


Ouais c'est tout près de l'interprétation normale. Mais en réalité, puisque l'évolution n'est pas déterministe ni hasardeuse, l'évolution tente toutes les possibilités qui lui sont "possibles" lors d'une désintégration. Suppose que tu fais collisionner un électron et un positron. Le choc des deux particules peut résulter en un certains nombre de possibilités particulaires. Et à chaque fois que tu les collisionneras, l'une de ces possibilités sera le résultat obtenu; mais tu ne sauras jamais vraiement lequel des résultats se présentera à chacune des collisions. Il faudra que tu fasses plusieurs collisions pour obtenir le résultat que tu espères. C'est ça l'indeterministe et le probabilisme du quantique.

Pour terminer, le photon n'est pas une onde; il est un quanta d'onde électromagnétique et un quanta est une unité de jauge d'énergie.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3034
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 9:20 pm    Sujet du message: La theorie du tout de Garrett Lisi
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Celle de Garrett Lisi s'emploie à unifier les "forces fondamentales".

Enfin ,comme je l'avait deja ecrit ,les connaissances actuelle sont suffisante pour etablir une "ressemblance" entre ces forces;
mon message etait le suivant:
http://abcd.vosforums.com/sutra8343.php#8343
J'ai hate de voir le resumer et verifier que c'est bien conforme a l'idee
que je me fait .
Elie L'Artiste a écrit:

C'est pour cela que je ne lui donne pas tellement de temps de survie.

J'espere tout de meme que c'est celui que tant de scientifiques attendaient Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 10:27 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Je dis simplement que deux facettes existaient à la potentialité initiale: la facette d'être et celle de non être. Là où les deux facettes se touchent, il se cré une énergie produite par les deux possibilités contraires.
André Lefebvre


Pour le mouvement je postulerai un ether incréé qui exerce une pression de radiation répulsive,ce qui explique également la gravité.Mais encore la il s'agit d'un phénomène ondulatoire.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 12 Déc 2007 10:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
un ether incréé qui exerce une pression de radiation répulsive,ce qui explique également la gravité.Mais encore la il s'agit d'un phénomène ondulatoire.

J'avoue qu'un éther incréé ne me dérenge pas tellement. Laughing Wink Et que le phénomène ondulatoire qui peut résulter de ce qui n'est pas créé n'est pas très inquiétant.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 12:40 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous

BOn, pour te repondre elie sur ceci;

Citation:
J'avoue qu'un éther incréé ne me dérenge pas tellement. Et que le phénomène ondulatoire qui peut résulter de ce qui n'est pas créé n'est pas très inquiétant.


Il faut noter que toutes les forces de la nature s'expliquent par les ondelettes que les électrons émettent, et qui exercent une pression de radiation dans la mesure où elles se composent ou se détruisent, selon le principe de Huygens.

PIs enfin, le résultat d'une telle pression est le mouvement. Wink

La pression des ondes est la force, et le mouvement de la matière est l'énergie.

Je dirais meme qu'en présence d'ondes et de mouvement, l'effet Doppler est inévitable. Idea

Pour nous emmener sans difficulté aux transformations de Lorentz.

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 1:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Il faut noter que toutes les forces de la nature s'expliquent par les ondelettes que les électrons émettent et qui exercent une pression de radiation ...PIs enfin, le résultat d'une telle pression est le mouvement.



Citation:
La pression des ondes est la force, et le mouvement de la matière est l'énergie.


1) Les électrons émettent des "ondelettes" qui exercent une pression puis elle produit le mouvement.

Question: Le mouvement de quoi? Est-ce le mouvement de l'électron?
1ère réponse possible: Si c'est cette "émission d'ondelettes" qui produit le mouvement de l'électron, cette émission se fait alors d'un seul côté en non pas dans tous les sens. C'est donc une "émission dirigée". Ce qui est impossible.

2e réponse possible: l'émission d'ondelettes produit un mouvement chez ce qui entoure l'électron. Mais dans ce cas, qu'elst-ce qui produit le mouvement de l'électron lui-même? Comment un électron peut-il "voyager" dans un fil s'il produit une "poussée uniforme autour de lui".

Ce n'est donc pas l'électron qui produit le mouvement; donc ce n'est pas non plus les ondelettes que l'électron "émet" qui produit le mouvement. Le mouvement est "présent" partout avant même qu'il puisse y avoir quelque chose qui bouge. Car pour bouger quoi que ce soit, il faut que la potentialité de bouger existe. Et une potentialité de bouger est une énergie potentielle.

Si nous retournons à l'instant zéro, il n'y a rien; pas de mouvement pas d'espace ...absolument rien sauf la potentialité qu'il y ait quelque chose.

Expliquer avec l'électron ou tout autre particule ne sert à rien puisqu'aucune d,elles n'existe à l'instant zéro. Donc cela n'explique rien.
Wink

La pression des ondes est une force si tu veux; mais les ondes sont en mouvement avant même d'exercer cette pression. Le mouvement de la matière lui c'est pas de l'énergie; il est le travail produit par l'énergie Ce n,est absolument pas pareil. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 2:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

SAlut a tous


Citation:
La pression des ondes est la force, et le mouvement de la matière est l'énergie.


BOn, selon le "Principe de Huygens".

tous les points de l'espace soumis à un rayonnement incident ré-émettent ce rayonnement dans toutes les directions.

Si la lumière d'incidence est cohérente, il peut alors y avoir interférence entre différentes ondes qui ont été ré-émises par différent points.

Pour simplifier dans l'affaire , on considèrera que ce phénomène n'a lieu que dans le plan où se trouve l'objet diffractant.

En conséquence, la ré-émission des ondes n'a lieu que dans ce plan.

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 3:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Ce n'est donc pas l'électron qui produit le mouvement; donc ce n'est pas non plus les ondelettes que l'électron "émet" qui produit le mouvement. Le mouvement est "présent" partout avant même qu'il puisse y avoir quelque chose qui bouge. Car pour bouger quoi que ce soit, il faut que la potentialité de bouger existe. Et une potentialité de bouger est une énergie potentielle.


Je crois que Albert voulais dire que ce sont les ondelettes de l'ether qui exerce une pression de radiation du a son énergie potentielle.Ce qui a pour effet également d'alimenter les électrons (qu'il a lui meme créé) en énergie.
Donc ce serait l'énergie potentielle de l'ether qui serait la cause du mouvement.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 3:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Le mouvement ne s'engendre pas de lui-même, pour qu'il y a mouvement, il faut qu'il y a changement et quelque chose qui transporte ce facteur de changement ou qui le communique !

Le mouvement est l'effectivité de l'énergie cinétique (qui le dévoile, qui le manifeste) ! Mais la question fondamentale, est qu'est-ce qui régis tout cela, et bien on dit qu'il s'agit d'un potenciel, et ce potenciel est régis a son toure par des lois qui en détermine son effectivité causale dans notre monde de matière ! Ses lois concerne donc le potenciel de combinaison en lui-même des choses qui on le potenciel de transition et de combinaison !

C'est a partire de ce principe que les choses peuvent évoluer et transité en transition de toutes sortes, leurs effect se mesure en mouvement que dévoile la mécanique des énergie cinétique que les particules s'échange entre elle par toutes sortes de formes de pression de radiation ! Ceci est la matérialisation de l'effectivité des choses du monde matérielle !

Mais les lois sont toujours caché dans les aspects d'onde qui cache toujours la véritable essence de toutes effectivité relié a la manifestation des comportement des subtances qui forme la trame de fond ou l'éther du monde matériel.

Mais au-delà de la matière (de l'effectivité du mouvement par les mécanisme et processus d'énergie cinétique qui découle de la matérialisation de l'action entre matière et de ce qui se trouve au-delà via le concepte d'onde et de Planck) il se trouve une idéalogie scientifique de conception ondulatoire qui exprime une autre forme sur la nature des choses en substances, car la substance de ce monde matériel n'est en fait que l'expression du mécanisme d'onde et d'exitation de champs d'onde, dont l'effectivité dévoile les comportement corpusculaire qui eux-même dévoile la nature synertiel qui existe entre énergie potenciel et mouvement (objets de transition et d'évolution) !

La question est donc, d'ou viens cette nature qui se trouve au-delà de l'apparence matérielle qui compose la substances de toutes choses. Au-delà le mure de Planck, et ces ondes au potenciel de manifestation sous forme de dynamique d'énergie cinétique qui dévoile et atteste les comportement effectif de mouvement et de transition, car au-delà du mure de Planck, le monde continut d'exister, mais il est sous une autre forme que celui du monde matériel qui en réfléchie seulement les aspects par conséquence et qui en interface l'effectivité vis-à-vis de ce qui la cause. Nature des causes que nous interprétons sous le concepte de MQ et d'onde. Une onde est un concepte abstrait, qui cherche a encadrer un processus de la nature, afin d'en faire ressortir les comportement qui pourrait en dévoilé la véritable nature (objet de science a venir) !

Poésie sur la nature des choses !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 2:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Donc ce serait l'énergie potentielle de l'ether qui serait la cause du mouvement.


Ouais! Sauf que l'ether n'existe pas. Il n'y a que de l'espace et du temps créé par le mouvement. Là où il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas d'espace, ni ether ni ondelettes ni...rien. Donc pour que l'espace soit et que le temps soit, il faut que se manifeste le mouvement. Et le début du mouvement apparaît lorsque l'énergie n'est plus potentielle mais manifestée.

Comment pouvez-vous accepter l'existence de l'énergie potentielle avant de laisser tomber un pomme et ne pas l'accepter avant que le mouvement se manifeste? C'est exactement la même chose. Rolling Eyes

Citation:
Le mouvement est l'effectivité de l'énergie cinétique (qui le dévoile, qui le manifeste)


Pourrais-tu me dire une fois pour toute ce que veut dire le mot "effectivité" que je ne parviens èa trouver nulle part pour essayer d'en saisir le sens????

Pour l'instant je continue de m'en tenir aux définitions de l'énergie et du mouvement qui sont complémentaires et très explicites:

Le mouvement est le "travail" produit par l'énergie cinétique. C'est simple à comprendre non?


Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.


Dernière édition par Elie l'Artiste le Ven 14 Déc 2007 2:42 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 2:40 am    Sujet du message:
Répondre en citant

glevesque a écrit:

La question est donc, d'ou viens cette nature qui se trouve au-delà de l'apparence matérielle qui compose la substances de toutes choses.

Sa provenance,sa cause demeure pour l'instant hors de notre compréhension et seul l'esprit de l'imagination peut concevoir cet absolu.

Citation:
Poésie sur la nature des choses !
Gilles

Harmoniquement parlant, je nommerais tout ce processus de : La plus grandiose symphonie du plus grand des virtuoses. Wink
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 2:51 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Petites questions additionnelles:

Citation:
les mécanisme et processus d'énergie cinétique qui découle de la matérialisation de l'action entre matière et de ce qui se trouve au-delà via le concepte d'onde et de Planck)


J'ai besoin que tu m'expliques les mécanismes et surtout les processus d'énergie cinétique; s'il te plaît?

J'ai également besoin que tu m'aides à conceptualiser "la matérialisation de l'action entre matière. ??

Ensuite , peux-tu me dire qu'est-ce que le concept d'onde et de Planck?? Embarassed

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 3:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Ouais! Sauf que l'ether n'existe pas.

Ce n'est pas bien de se peinturer dans un coin surtout si on ne sait pas ou se trouve la porte. Wink
Citation:
Il n'y a que de l'espace et du temps créé par le mouvement. Là où il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas d'espace, ni ether ni ondelettes ni...rien. Donc pour que l'espace soit et que le temps soit, il faut que se manifeste le mouvement. Et le début du mouvement apparaît lorsque l'énergie n'est plus potentielle mais manifestée.

Alors ça prend du mouvement pour créé de l'espace ou le mouvement se peut parce que l'espace est?


Citation:
Le mouvement est le "travail" produit par l'énergie cinétique. C'est simple à comprendre non?
André Lefebvre

Oui,je pense qu'un ether(une trame de fond granuleux en tout point de l'espace) est rempli d'énergie cinétique qui est rayonné par ses ondelettes.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 3:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Alors ça prend du mouvement pour créé de l'espace ou le mouvement se peut parce que l'espace est?


Il n'est pas besoin d'espace pour manifester un mouvement; c'est la manifestation du mouvement qui produit l'espace. C'est d'ailleurs ce qui se produit dans le phénomène de l'expansion de l'univers.

Dans le modèle standard, au début il n'y a pas d'espace et cet espace qui n,existe pas, a commencer à manifester un mouvement d'expansion; pourtant, il n'y avait pas d'espace au début de ce mouvement; c'est l'expansion qui produit l'esoace.

amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 3:33 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
Alors ça prend du mouvement pour créé de l'espace ou le mouvement se peut parce que l'espace est?


Il n'est pas besoin d'espace pour manifester un mouvement; c'est la manifestation du mouvement qui produit l'espace. C'est d'ailleurs ce qui se produit dans le phénomène de l'expansion de l'univers.

Dans le modèle standard, au début il n'y a pas d'espace et cet espace qui n,existe pas, a commencer à manifester un mouvement d'expansion; pourtant, il n'y avait pas d'espace au début de ce mouvement; c'est l'expansion qui produit l'esoace.


Un espace élastique rempli d'énergie en tout point,c'est exactement ça l'ether. Wink
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » La theorie du tout de Garrett Lisi
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003