FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le détecteur infrarouge de BepiColombo
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le détecteur infrarouge de BepiColombo
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 22 Mai 2007 10:11 am    Sujet du message: Le détecteur infrarouge de BepiColombo
Répondre en citant

salut a tous

L'Agence spatiale européenne a confié le contrat de développement du détecteur infrarouge de la mission BepiColombo (Mercure) à Sofradir, une société française à la pointe de la technologie dans ce domaine.

Cette mission est menée en collaboration avec l'Agence spatiale japonaise, la JAXA. Elle consiste en trois modules.

Le Japon aura en charge la construction du Mercury Magnetospheric Orbiter (MMO) et l'ESA ceux du Mercury Planetary Orbiter (MPO), le principal engin de la mission et le module de transfert qui portera les deux sondes jusqu'à Mercure.

Le lancement est prévu en 2013 pour un voyage de 6 ans. Arrow



Le contrat passé entre l'ESA et Sofradir porte sur un détecteur destiné à un spectromètre d'imagerie dans le visible et l'infrarouge proche, un instrument de mesure qui sera installé sur le Mercury Planetary Orbiter.

Sofradir va développer un nouveau détecteur infrarouge 500 x 256 avec un pas de 30 micromètres, sensible du visible à l'infrarouge proche.

Il sera sensible à un spectre de longueurs d'ondes compris entre 0,4 et 2,3 micromètres, le tout sur un seul détecteur.

Il s'agit du premier détecteur de ce type conçu par une entreprise européenne.

Spectromètre d'imagerie dans le visible et l'infrarouge proche

Cet instrument fait parti de la charge utile de l'Orbiter MPO. Il fournira simultanément des images du relief de Mercure et des relevés spectraux sur une plage de longueurs d'ondes minimale de 0,5 à 2,2 micromètres.

Le rôle du détecteur d'ondes infrarouges courtes (SWIR) de Sofradir consistera à capturer des données permettant l'étude de la minéralogie de Mercure.

Venus Express

Ce n'est pas la première fois que Sofradir travaille pour l'Agence spatiale européenne.

Elle a fourni le détecteur infrarouge de l'instrument SOIR de la sonde Venus Expresss qui tourne autour de Vénus depuis avril 2006.

Cette société a également été choisie par la France pour équiper en détecteurs infrarouges le milsat Helios 2A, lancé en décembre 2004 par un lanceur Ariane 5.

Pour information, NEC Toshiba Space l'a retenue pour la fourniture d'un détecteur infrarouge pour un satellite consacré à l'étude des changements climatiques mondiaux. Wink

source;

http://www.flashespace.com/html/mai07/18a_05.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le détecteur infrarouge de BepiColombo
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003