FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le satellite Intégral révèle une fabrique d'antimatière...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le satellite Intégral révèle une fabrique d'antimatière...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 10 Jan 2008 1:02 am    Sujet du message: Le satellite Intégral révèle une fabrique d'antimatière...
Répondre en citant

SAlut a tous

Le satellite Intégral révèle une fabrique d'antimatière au sein de la Voie lactée

D'où vient le mystérieux nuage d'antimatière présent dans les régions centrales de la Galaxie ?

Une équipe européenne d'astrophysiciens, composée notamment de chercheurs du CNRS, de l'Université Paul Sabatier de Toulouse et du CEA,

a levé une partie du voile en cumulant l'ensemble des données recueillies depuis quatre ans par Integral, un satellite de l'ESA.

Ces travaux sont publiés dans la revue Nature du 10 janvier 2008.

Un disque d'antimatière très asymétrique

Forme "miroir" de la matière, l'antimatière constitue avec la matière un couple étrange :

mises en présence, particule et antiparticule s'annihilent mutuellement en énergie. Arrow


Le plan de la Galaxie est la ligne centrale de part et d'autre du centre galactique à la position (0,0). A une émission symétrique de largeur à mi-hauteur de 6 degrés (le bulbe galactique) s'ajoute une extension d'un coté du disque galactique. Le code de couleur indique l'intensité du signal (rouge plus intense).

Crédit : CESR. Integral. ESA.


En 2005, les astrophysiciens avaient établi, grâce au spectrographe SPI, embarqué à bord du satellite Integral, une première carte de la répartition de l'antimatière dans la Galaxie :

l'antimatière y était essentiellement concentrée autour du centre galactique avec une composante plus ténue répartie le long de son disque équatorial.

Dans ces premières données, le nuage d'antimatière semblait très symétrique, suggérant qu'il pouvait provenir de la désintégration de particules exotiques de matière noire dans le halo central symétrique de la Galaxie.

En cumulant maintenant toutes les observations obtenues ces quatre dernières années par SPI, les scientifiques ont pu affiner la cartographie de ce nuage et constater que l'antimatière se distribuait de façon asymétrique de part et d'autre du centre galactique.

L'émission d'antimatière du disque galactique apparaît deux fois plus importante d'un côté du centre galactique que de l'autre.

Une répartition similaire à celle des sources X binaires

Cette répartition surprenante semble confirmer une autre piste explorée pour expliquer l'origine de l'antimatière présente dans la Galaxie.

Elle apparaît très proche en effet de la répartition d'un certain type d'objets appelés sources X binaires de faible masse.

Les sources X binaires sont des couples formés d'une étoile orbitant autour d'un objet compact tel qu'une étoile à neutrons ou un trou noir. Leur rayonnement X provient de l'énorme quantité d'énergie dégagée par la chute de la matière de l'étoile sur l'astre compact.

Dans de tels systèmes, un plasma chaud constitué d'électrons et de positons est éjecté et une fraction de ces derniers se propage dans le milieu interstellaire avant de s'annihiler en émettant un rayonnement à une énergie caractéristique de 511 keV.

De l'origine de l'antimatière au centre de la Galaxie

Les sources X binaires sont donc une piste pour expliquer une partie de l'origine de l'antimatière dans les régions internes du disque de la Galaxie.

Si ce scénario permet d'expliquer la moitié de la quantité considérable d'antimatière produite au centre de la Voie lactée, des sources astrophysiques classiques comme des supernovae thermonucléaires ou le trou noir central super massif pourraient expliquer l'origine de la quantité restante.

La place pour un scénario exotique invoquant une particule de matière noire se réduit donc fortement...

Source : communiqué de presse commun INSU/CNRS - CEA http://www.insu.cnrs.fr/a2439,satellite-integral-revele-fabrique-antimatiere-sein-voie-lactee.html

http://pagesperso-orange.fr/pgj/0108-nouvelles.htm#C2007_Y2

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Kermit
Chroniqueur


Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 173
Localisation: Jouy-le-Potier

 Message Posté le: Jeu 10 Jan 2008 9:55 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour Albert,

Intéressant comme nouvelle. Est-ce que l'on peut considérer que l'antimatière serait les cordes de la théorie des cordes ou quelquechose comme ça... je ne comprends pas aussi cette notion de trou noir "compact" par exemple.

A bientôt,

Kermit
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le satellite Intégral révèle une fabrique d'antimatière...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003