FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
INTEGRAL : UN SURSAUT X RARE!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » INTEGRAL : UN SURSAUT X RARE!
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 22 Avr 2007 10:47 am    Sujet du message: INTEGRAL : UN SURSAUT X RARE!
Répondre en citant

SAlut a tous

L'ESA et l'Observatoire de Genève communiquent la découverte d'une sursaut gamma (GRB) assez rare d'une nouvelle Nova-X (nommée IGR J17497-2821) à l'aide du satellite gamma Integral de l'ESA. C'est peut être le signe d'un nouveau trou noir dans notre galaxie.



Voici ci contre une séquence de deux images proses par Integral (IBIS/ISGRI) montrant le centre galactique en rayons X durs. La source est indiquée par la flèche durant le sursaut, l'autre image a été prise avant.
Crédits Photos : ESA/ISDC/IBIS/R.Walter



Cette "Nova-X", qui se trouve dans la direction du centre galactique, est très vraisemblablement composée d'un astre compact et d'une étoile peu massive, semblable à notre Soleil.

La matière de cette dernière est attirée
par l'astre compact, autour duquel elle forme un disque dont la température est si élevée (plusieurs
millions de degrés !) qu'il émet dans le domaine X. (voir schéma illustrant ce phénomène)

Les étoiles isolées représentent moins de la moitié de l'ensemble des systèmes stellaires.

Même si cette réalité est invisible à l'œil nu lorsque l'on contemple le ciel nocturne, la majorité des étoiles sont bel et bien dans des systèmes multiples, composés de deux membres (voire plus) tournant l'un autour de
l'autre.

Il existe une grande diversité de ces couples stellaires, tant au niveau des masses des composantes, de leur état évolutif ou encore de la distance qui les sépare. Wink

C'est l'importante augmentation de la luminosité de ce disque qui a donné naissance à cette nova.

Peu après cette découverte, des observations au sol ont été effectuées dans l'espoir de détecter une contrepartie optique à cette nouvelle source.

Ainsi, la région du ciel en question a été observée en lumière infrarouge à l'aide de la caméra CCD installée sur le télescope suisse Euler situé à La Silla (Chili).

L'analyse fine des clichés a révélé qu'une des étoiles du champ avait vu son éclat augmenter fortement depuis l'apparition de la nova X.

La contrepartie optique d'IGR J17497-2821 était donc identifiée.

La détection de novae X a toujours fait partie des objectifs scientifiques principaux du satellite INTEGRAL, notamment à cause de la nature de leur composante compacte, qui peut être une étoile à neutrons ou un objet encore plus fascinant :

en effet, au-dessus d'une certaine masse limite (environ
3 masses solaires), une étoile à neutrons ne résiste pas à sa propre gravité et s'effondre sur elle-même, formant un trou noir stellaire.

Or, trois fois sur quatre, l'étoile compacte d'une nova X est un trou noir.

Ces systèmes constituent les preuves les plus tangibles de l'existence de trous noirs dans notre Galaxie, et sont donc autant d'excellentes opportunités pour améliorer notre connaissance de ces monstres
gravitationnels.

Dans le cas d'IGR J17497-2821, d'autres observations sont nécessaires pour déterminer la nature exacte de l'objet compact, étoile à neutrons ou trou noir.

Référence: Roland WALTER, Piotr Lubinski, Stéphane Paltani, Nicolas Produit, Juan Zurita, E. Kuulkers,
V. Beckmann, N. Gehrels, André Blecha, Fabien Carrier, Marc Cherix, 2006, Astronomy & Astrophysics Letters, in press.

source;

http://www.planetastronomy.com/astronews/astrn-2006/51/astronews-net-29nov06.htm#DARK_ENERGY

amicalement




Les réactions des autres observatoires spatiaux ont été très rapides, et XMM et Chandra ont pu prendre des photos de cette explosion. Mais aussi les observatoires terrestres comme l'Observatoire Léonard Euler de nos amis Suisses situé à La Silla au Chili.

Les données sont en train d'être exploitées.
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » INTEGRAL : UN SURSAUT X RARE!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003