FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les quasars s'allumeraient rarement lors des collisions gala
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Les quasars s'allumeraient rarement lors des collisions gala
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 11 Jan 2011 11:57 pm    Sujet du message: Les quasars s'allumeraient rarement lors des collisions gala
Répondre en citant

Salut à tous

Il n'existe généralement pas de lien entre la collision des galaxies et la transformation de leurs trous noirs supermassifs en noyaux actifs de galaxies.

C’est la conclusion surprenante à laquelle est arrivé un groupe d’astronomes étudiant près de 1.400 galaxies à l’aide du télescope Hubble et du satellite XMM-Newton.

Une vue du champ de Cosmos par comparaison à la taille de la Lune et d'autres champs comme GOODS et GEMS. © Nasa, Esa, Z. Levay

La suite ;

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-quasars-sallumeraient-rarement-lors-des-collisions-galactiques_27155/#xtor=RSS-8

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3074
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 14 Jan 2011 10:21 pm    Sujet du message: Les quasars s'alumeraient rarement lors des collisions gala
Répondre en citant

Citation:

Il faut donc faire intervenir d'autres mecanismes, comme des instabilites dans les galaxies, des collisions de nuages moleculaires geants dans ces galaxies ou la simple influence des marees gravitationnelles engendrees par le passage proche d'une autre galaxie pour expliquer la brusque alimentation en matiere des trous noirs supermassifs dans la plupart des cas.

Salut, oui en fait, les astres et les gazs ne tournent pas sur des orbites toujours stables autour du centre de leurs galaxies qui contient un trou noir, comme c'est le cas generalement des planetes qui tournent autour du Soleil et les autres etoiles, c'est pourquoi les trous noirs central peuvent donc grossir par accretion de matiere, et cela expliquerait peut-etre la brusque alimentation en matiere des trous noirs supermassifs dans la plupart des cas
Smile .
C'est pourquoi generalement les trous noirs central des galaxies augmentent de masse (par accretion de matiere), plus rapidement que la perte de masse du a des evaporations (sursauts gamma) Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Dim 23 Jan 2011 3:31 am    Sujet du message: Re: Les quasars s'alumeraient rarement lors des collisions g
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
Citation:

Il faut donc faire intervenir d'autres mecanismes, comme des instabilites dans les galaxies, des collisions de nuages moleculaires geants dans ces galaxies ou la simple influence des marees gravitationnelles engendrees par le passage proche d'une autre galaxie pour expliquer la brusque alimentation en matiere des trous noirs supermassifs dans la plupart des cas.

Salut, oui en fait, les astres et les gazs ne tournent pas sur des orbites toujours stables autour du centre de leurs galaxies qui contient un trou noir, comme c'est le cas generalement des planetes qui tournent autour du Soleil et les autres etoiles, c'est pourquoi les trous noirs central peuvent donc grossir par accretion de matiere, et cela expliquerait peut-etre la brusque alimentation en matiere des trous noirs supermassifs dans la plupart des cas
Smile .
C'est pourquoi generalement les trous noirs central des galaxies augmentent de masse (par accretion de matiere), plus rapidement que la perte de masse du a des evaporations (sursauts gamma) Smile .


Plus généralement, les astronomes sont unanimes à considérer que l’activité des trous noirs supermassifs centraux d’Andromède et de notre Voie Lactée est étonnamment calme par rapport au réservoir dense de matière qui les entoure. Il n’en a pas toujours été ainsi, puisque les savants ont prévus pour l’avenir (en temps astronomiques et non humains) de nouvelles flambées d’activités pour ces deux trous noirs supermassifs.
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les théories scientifiques » Les quasars s'allumeraient rarement lors des collisions gala
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003