FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les émissions de CO2 changent la composition des océans
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Les émissions de CO2 changent la composition des océans
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 18 Nov 2013 1:24 am    Sujet du message: Les émissions de CO2 changent la composition des océans
Répondre en citant

Salut à tous

Un rapport détaille les conséquences de l'acidification de l'eau de mer sur la faune et la flore.

Crédits photo : Karen Hissmann/AP</span></p>

«Sur la plage abandonnée, crustacés et crustacés…» Au rythme actuel de l'évolution des océans, qui menace la survie de certains coquillages, c'est ainsi qu'il faudra adapter la célèbre chanson de Brigitte Bardot.

Publié dans le cadre des négociations sur le climat qui se déroulent actuellement à Varsovie (Pologne), un rapport évoquant l'augmentation régulière de l'acidification de toutes les mers du monde montre en effet que si rien n'est entrepris d'ici à la fin du siècle, coquillages et coraux risquent d'en pâtir lourdement.

Ce rapport compile les travaux de quelque 540 experts dans 37 pays et rappelle que la lutte contre les émissions de CO2 n'a pas pour seul objectif de limiter le réchauffement climatique.

«La hausse constante du dioxyde de carbone dans l'atmosphère liée aux émissions anthropiques augmente l'acidité de l'eau», souligne le document.

Les océans absorbent environ un quart des émissions de CO2 liées aux activités humaines.

«Depuis le début de la révolution industrielle, cela a conduit à une augmentation de 26 % de l'acidité de l'eau», précise le rapport.

Or l'acidification dissout le calcaire qui constitue l'essentiel des coquillages, des coraux et de certains micro-organismes du plancton.

«Pour les coraux, l'acidification vient s'ajouter à la hausse de la température de l'eau qui provoque le blanchissement des récifs», souligne Jean-Pierre Gattuso chercheur au laboratoire d'océanographie de Villefranche-sur-Mer (CNRS-UPMC).

«Les coraux sont constitués d'une fine couche vivante qui se dresse sur une épaisse couche de coraux morts plus fragiles, en calcaire.

L'acidification de l'eau va petit à petit dissoudre cette couche et tout va s'écrouler», explique le chercheur.
1118042416145597.jpg][img]http://ns[URL=http://www.casimages.com/img.php?i=13a34.casimages.com/img/2013/11/18/131118042416145597.jpg[/img][/URL]
La très grande quantité de travaux consacrés à cette question permet désormais aux chercheurs de nuancer leurs affirmations entre celles ayant un très fort indice de confiance et celles qui demandent encore à être vérifiées.

La communauté scientifique est désormais certaine que l'acidification des océans réduira leur capacité d'absorber le carbone émis dans l'atmosphère.

Les experts affirment également avec une certaine assurance que l'acidification en cours est la plus rapide jamais observée depuis des millions d'années.

Les organismes vivants les plus sensibles à ce phénomène sont les mollusques, tels que les moules, les huîtres et les ptéropodes.

De là à dire que la dissolution des coquilles a déjà commencé, les chercheurs se montrent plus prudents.

Mais il se trouve qu'il existe des zones sous la mer qui sont de formidables lieux d'expérimentation: notamment à côté de l'île d'Ischia près de Naples en Italie ou encore vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée «on trouve des sources naturelles de CO2 qui ouvrent une véritable fenêtre sur le futur», souligne Jean-Pierre Gattuso.

L'eau y est en effet beaucoup plus acide que partout ailleurs «mais cela correspond au niveau de pH que l'on aura dans les océans en 2100, précise le chercheur français.

Or en Italie ce sont 30 % des espèces qui ont disparu et autour de la Nouvelle-Guinée il ne reste qu'une ou deux espèces de coraux vivantes.»

Le rapport souligne, en revanche, les incertitudes qui subsistent sur l'impact potentiel sur la pêche.

Car certaines plantes et des espèces de phytoplancton profitent de cette acidification.

En Méditerranée, cela concerne notamment la posidonie, plante emblématique protégée en raison notamment de son rôle comme lieu de reproduction pour les poissons.

Mais ce point positif est bien le seul. Le pH des océans qui mesure l'acidité est passé de 8,2 en 1800 à 8,1 aujourd'hui.

«Mais ne nous y trompons pas une unité de 0,1 cela représente une hausse de l'acidification de près de 30 % dans la mesure où il s'agit d'une échelle logarithmique, insiste Jean-Pierre Gattuso.

Si on continue à relâcher du CO2 dans l'atmosphère comme actuellement, on aura un pH de 7,7 ou 7,8 en 2100.»

Il existe bien un système naturel capable de contrecarrer ces effets, grâce à la dissolution lente des débris de coquilles et squelettes calcaires tombés au fond des océans, mais le phénomène met des milliers d'années pour agir.

La seule solution possible reste donc la diminution des émissions de CO2.

C'est pour cet objectif que 192 pays négocient chaque année depuis dix-neuf ans sous l'égide de l'ONU, sans aucun progrès depuis le protocole de Kyoto.

La source ;

http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/11/15/01008-20131115ARTFIG00487-les-emissions-de-co2-changent-la-composition-les-oceans.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Dim 24 Nov 2013 3:03 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

merci pour la news Wink

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3083
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 26 Nov 2013 4:34 pm    Sujet du message: Les émissions de CO2 changent la composition de l'océan
Répondre en citant

Bonne fin de journée;
l'océan devient plus acide avec l'augmentation de CO2 dissous dans l'eau, cependant plus l'océan devient acide et plus le calcaire se dissous en absorbant du CO2, ce qui contribue a diminué la hausse de l'acidification de l'océan:

CaCO3 + H2O + CO2 ....> Ca(HCO3)2 ,

il se trouve sous forme dissous dans l'eau comme ceci:

Ca++ plus 2(HCO3)- ,

ce qui est plus neutre au point de vu de l'acidité que H2O + CO2 car cela donne:

H2CO3 qui est sous la forme suivante dans l'eau:

H+ plus HCO3- ,

et parfois(beaucoup plus rarement) sous la forme:

2H+ plus CO3-- ,

la forme HCO3- avec H+ est comme un acide dissous, tandis que Ca++ avec 2(HCO3)- est comme un sel dissous, ce qui est très différent du point de vu de leur nature réactionnel Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Sam 07 Déc 2013 1:44 am    Sujet du message: Re: Les émissions de CO2 changent la composition de l'océan
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
Bonne fin de journée;
l'océan devient plus acide avec l'augmentation de CO2 dissous dans l'eau, cependant plus l'océan devient acide et plus le calcaire se dissous en absorbant du CO2, ce qui contribue a diminué la hausse de l'acidification de l'océan:

CaCO3 + H2O + CO2 ....> Ca(HCO3)2 ,

il se trouve sous forme dissous dans l'eau comme ceci:

Ca++ plus 2(HCO3)- ,

ce qui est plus neutre au point de vu de l'acidité que H2O + CO2 car cela donne:

H2CO3 qui est sous la forme suivante dans l'eau:

H+ plus HCO3- ,

et parfois(beaucoup plus rarement) sous la forme:

2H+ plus CO3-- ,

la forme HCO3- avec H+ est comme un acide dissous, tandis que Ca++ avec 2(HCO3)- est comme un sel dissous, ce qui est très différent du point de vu de leur nature réactionnel Smile .


bonsoir

A ce rythme, la concentration en CO2 devrait atteindre les 400 parties par million (ppm) en 2016, contre 390 ppm aujourd'hui, un taux franchi pour la première fois depuis un million d'années. Rappelons qu'en 1800, cette valeur était de 280 ppm. Il est, alors, facile d'imaginer que les océans ne ressortent pas indemnes d'un tel constat et que les bouleversements en résultant affectent durablement l'équilibre climatique et la biodiversité marine.

A+
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Les émissions de CO2 changent la composition des océans
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003