FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Première image d'AGILE (Astro-rivelatore Gamma a Immagini)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Première image d'AGILE (Astro-rivelatore Gamma a Immagini)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 06 Juin 2007 12:27 am    Sujet du message: Première image d'AGILE (Astro-rivelatore Gamma a Immagini)
Répondre en citant

Salut a tous

AGILE, un télescope spatial gamma de l'Agence spatiale italienne vient d'acquérir sa première image, le pulsar Vela.

D'un point de vue astrophysique, cette image n'a rien d'exceptionnel si ce n'est qu'elle indique que le télescope fonctionne de façon nominale.

Lancé par une fusée indienne PSLV en avril 2007, ce satellite d'astronomie de 352 kg est destiné à l'étude du rayonnement gamma.

Il travaillera dans les mêmes niveaux d'énergie que l'observatoire spatial Compton de la NASA (1991 / 2000). Arrow



Le pulsar Vela vu dans le gamma par AGILE
Crédit Agile Science team


Astronomie gamma

L'astronomie gamma est une discipline assez méconnue du grand public. Les astronomes utilisent cette longueur d'onde pour voir les phénomènes physiques les plus violents de l'Univers qui ont notamment permis l'apparition des éléments responsables de la vie.

Aujourd'hui, on sait que les émissions gamma prennent naissance dans les puissants mouvements de matière associés, par exemple, aux trous noirs, à l'explosion d'étoiles ou encore aux énigmatiques sursauts gamma.

Les rayons gamma représentent la forme la plus énergétique de rayonnement électromagnétique, avec des longueurs d'ondes plus courtes que les rayons X.

Ils résultent de mécanismes subatomiques tels que, par exemple, l'annihilation mutuelle d'un électron et de son antiparticule, le positron ou certaines réactions nucléaires.

Un rayonnement dénommé 'Brensstrahlung' est produit lors du passage d'électrons libres déviés par la présence de noyaux atomiques.

Dans le phénomène de diffusion Compton, un rayonnement de faible énergie rencontre et interagit avec des particules rapides (électrons) et se mue en rayonnement gamma.

La Terre est bombardée par une pluie dense et continue de particules très énergétiques, les rayons cosmiques, majoritairement composés de protons et de noyaux.

Une des interrogations encore en suspens aujourd'hui est la nature des sources permettant d'accélérer ces particules. En effet, les protons et noyaux, particules chargées, sont constamment déviés par les champs magnétiques galactiques et ne fournissent donc plus aucune information sur leur source lors de leur détection sur Terre.

L'un des rares messagers possibles sont les photons gamma produits par ces particules chargées de haute énergie. Ces rayons gamma se propagent en ligne droite et nous permettent de remonter à leur source.

L'astronomie gamma permet donc de tracer les accélérateurs cosmiques.

Cette discipline, peut se réaliser soit au sol, soit dans l'espace.

Aujourd'hui, le seul télescope spatial fonctionnant dans cette longueur d'onde est celui de l'Agence spatiale européenne (Integral) dont l'instrument IBIS mesure les photons gamma jusqu'a une énergie maximum de 10MeV (donc à la limite basse du domaine gamma, on parle de gamma-mou, voir de rayons X-durs).

Divers télescopes au sol observent les cascades électromagnétiques provoquées par les rayons gamma de haute énergie par leur interaction dans l'atmosphère terrestre (mesure de la lumière Cerenkov).

Parmi ceux-ci, les plus connus sont HESS en Namibie et MAGIC aux Canaries, qui sont capables d'observer les photons gamma ayant plus de 50GeV. Wink

source;

http://www.flashespace.com/html/juin07/06_06.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Première image d'AGILE (Astro-rivelatore Gamma a Immagini)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003