FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Une spectaculaire région de formation d'étoiles
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » Une spectaculaire région de formation d'étoiles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 29 Aoû 2014 1:22 am    Sujet du message: Une spectaculaire région de formation d'étoiles
Répondre en citant

Salut à tous

Cette image, acquise au moyen de la caméra à grand champ installée à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili, montre deux spectaculaires régions de formation d'étoiles dans la partie australe de la Voie Lactée.

L'une d'elles, à gauche de l'image, est principalement occupée par l'amas d'étoiles NGC 3603, distant de 20 000 années lumière, et localisé dans le bras spiral Sagittaire-Carène de notre galaxie, la Voie Lactée.

Le second objet, noté NGC 3576, figure à droite de l'image ; il consiste en un ensemble de nuages de gaz brillant situé à mi-distance seulement de la Terre.

Formation d'étoiles dans les régions australes de la Voie Lactée - Crédit : ESO/G. Beccari

NGC 3603 est un amas d'étoiles extrêmement brillantes célèbre pour la densité d'étoiles massives qu'il renferme – la plus importante concentration rencontrée à ce jour dans notre galaxie.

Au centre figure un système d'étoiles multiples de type Wolf–Rayet baptisé HD 97950.

Les étoiles Wolf-Rayet, caractérisées par une masse initiale 20 fois supérieure à celle du Soleil, se situent à un stade avancé de leur évolution.

Leur surface est balayée par d'intenses vents stellaires qui expulsent la matière dans l'espace environnant à quelque sept millions de kilomètres par heure.

Ainsi, ces étoiles massives subissent un régime aux proportions cosmiques.

NGC 3603 constitue une zone très active de formation stellaire.

Les étoiles naissent au sein de régions sombres et poussiéreuses, en grande partie invisibles.

Toutefois, à mesure que les très jeunes étoiles s'illuminent et que leur rayonnement balaie les cocons de matière dont elles sont issues, elles deviennent visibles et créent des nuages brillants, les régions HII, à partir de la matière environnante.

La brillance des régions HII résulte de l'interaction entre la radiation ultraviolette émise par les jeunes étoiles chaudes et lumineuses d'une part, les nuages de gaz d'hydrogène d'autre part.

Les dimensions des régions HII peuvent atteindre plusieurs centaines d'années lumière de diamètre.

Celle qui entoure NGC 3603 est, en outre, la plus massive de notre galaxie.

Cet amas fut observé pour la première fois par John Herschel le 14 mars 1834, alors qu'il effectuait un voyage de trois ans destiné à sonder tout le ciel austral depuis les environs de Cape Town.

Herschel fournit une description de cet étonnant objet et le classifia parmi les amas globulaires.

Des études ultérieures infirmeront cette classification et le rangeront parmi les jeunes amas ouverts, l'un des plus riches dont nous ayons connaissance.

NGC 3576, à droite de l'image, occupe également le bras spiral Carène-Sagittaire de la Voie Lactée.

Mais il se situe à quelque 9 000 années lumière seulement de la Terre – à bien plus grande proximité que NGC 3603 donc, en dépit des apparences.

NGC 3576 présente la particularité d'abriter deux énormes objets dont la courbure inversée évoque celle des cornes d'un bélier.

Ces étranges filaments résultent de l'action, sur les régions centrales de la nébuleuse, des vents stellaires issus des jeunes étoiles chaudes.

Ceux-ci ont eu pour effet de balayer la poussière et le gaz en périphérie de la nébuleuse, à une centaine d'années lumière.

En outre, deux régions particulièrement sombres nommées Globules de Bok se détachent de ce vaste ensemble de nébuleuses.

Ces nuages sombres situés au-dessus des nébuleuses constituent également des régions potentielles de formation stellaire.

NGC 3576 fut également découvert par John Herschel en 1834. Cette année fut donc particulièrement productive et gratifiante, en termes d'observations, pour l'astronome britannique.

Liens

- Image de NGC 3603 acquise par le VLT

- Autre vue de la région qu'occupe NGC 3576

- Photos du télescope MPG/ESO de 2,2 mètres

- Autres clichés pris par le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres

- Photos de La Silla

Source : ESO http://www.eso.org/public/france/news/eso1425/

http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/0814-nouvelles.htm#SN2014J

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » Une spectaculaire région de formation d'étoiles
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003