FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Il n'y aura pas d'âge glaciaire sur Terre avant longtemps
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Il n'y aura pas d'âge glaciaire sur Terre avant longtemps
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 12 Jan 2012 12:07 am    Sujet du message: Il n'y aura pas d'âge glaciaire sur Terre avant longtemps
Répondre en citant

SAlut à tous

Selon une étude, la hausse récente et rapide du CO2 atmosphérique empêcherait le retour d'une glaciation.


Uploaded with ImageShack.us
Jardin de Trocadero, à Paris, en décembre 2010. L'augmentation du gaz carbonique dans l'atmosphère pourrait supprimer la prochaine glaciation. Crédits photo : FRED DUFOUR/AFP

À en croire la dernière étude publiée dans Nature Geoscience, l'humanité n'est pas près de subir un âge glaciaire. En cause, le niveau beaucoup trop élevé de gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère.

Deux paramètres conditionnent la survenue d'un épisode glaciaire: «la répartition de l'ensoleillement qui dépend de l'orbite terrestre et la concentration en CO2 atmosphérique»,rappelle Valérie Masson-Delmotte, du laboratoire des sciences du climat et de l'environnement à l'Institut Pierre-Simon-Laplace.

Plus précisément,«ce gaz à effet de serre va interférer, avec l'impact de l'orbite terrestre, sur les températures polaires et la possibilité ou non d'accumuler de la neige persistante en été, condition indispensable pour démarrer une glaciation».

Selon l'étude pilotée par Chronis Tzedakis, chercheur à l'University College London, l'orbite terrestre serait aujourd'hui proche de celle observée il y a 800.000 ans.

Dans ces conditions, l'ensoleillement attendu à l'avenir devrait conduire à une glaciation dans environ 1500 ans.

Controverses

Mais, c'est sans compter avec le CO2.

«Un début d'âge glaciaire nécessiterait des concentrations en dioxyde de carbone inférieures à celle du niveau préindustriel de 280 PPM (parties par millions)», expliquent les auteurs.

Or, aujourd'hui, cette valeur est de 390 PPM.

Et quand bien même on arrêterait d'émettre du CO2- ce qui est irréalisable aujourd'hui - celui-ci resterait encore de très longues années dans l'atmosphère avant de voir sa concentration diminuer.

La seule absorption du CO2 par les océans prend des milliers d'années.

«Ce sujet a fait l'objet de multiples études depuis une quinzaine d'années»,poursuit Valérie Masson-Delmotte et ne manque pas de susciter des controverses.

Au cours du dernier million d'années, de brefs épisodes chauds, ou interglaciaires, ont interrompu les périodes froides, environ tous les 100.000 ans.

La période interglaciaire actuelle, très longue, a démarré voici 11.700 ans.

La durée des interglaciaires passés a varié entre quelques millénaires et jusqu'à 20.000 ans il y a environ 400.000 ans.

Et un certain nombre de chercheurs jugent plus pertinent de prendre cette époque comme référence.

C'est le cas du glaciologue Jean Jouzel qui estime du coup que, «dans des conditions naturelles, la période actuelle pourrait encore durer une vingtaine de milliers d'années.»

Ce qui, de facto, rend le risque de réchauffement lié à la présence de CO2 encore plus important.

Certains lobbys marginaux s'en réjouissent arguant du fait qu'un retour à une période glaciaire serait dramatique pour l'humanité.

Ils font partie de ceux qui combattent avec acharnement la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

«C'est une discussion philosophique intéressante, reconnaît Luke Skinner de l'université de Cambridge sur BBC News.

Mais, c'est oublier un point essentiel: ce vers quoi nous nous dirigeons n'est pas le maintien de notre climat actuel mais son réchauffement.

»Et ajouter du CO2 à un climat déjà chaud a des conséquences bien différentes qu'à partir d'un climat froid.

Selon ce spécialiste, «le rythme des changements liés au CO2 est sans précédent, il y aura des conséquences gigantesques si on ne peut y faire face».

La source :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/01/11/01008-20120111ARTFIG00378-il-n-y-aura-pas-d-age-glaciaire-sur-terre-avant-longtemps.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3041
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 12 Jan 2012 9:29 pm    Sujet du message: Il n'y aura pas d'age glaciaire su Terre avant longtemps
Répondre en citant

Citation:

Dans ces conditions, l'ensoleillement attendu à l'avenir devrait conduire à une glaciation dans environ 1500 ans.

Surprised Bonne fin de journée;
Je suis très surpris et pour moi cette étude est complètement erronée et c'est très facile a prouver, car dans cette article vulgariser on ne fait même pas mention du courant du Golf Stream (courant Atlantique qui apporte présentement de la chaleur du sud en circulant du sud vers le nord) et qui va cesser certainement dès que les glaces au Pôle Nord auront fondu, cela signifie que:

si normalement on devrait avoir une ère glaciaire dans 1500 ans, alors cette ère glaciaire surviendra beaucoup plus tôt, plutôt que beaucoup plus tard.

Sérieusement, l'équipe qui a écrit cette article ne sait pas que c'est l'arrêt du courant océanique Atlantique qui est le principal déclencheur d'une ère glaciaire dans l'hémisphère Nord et qu'il faudra qu'il recommence environ 100 milles ans plus tard pour que commence une nouvelle ère inter glaciaire Exclamation

Pour éviter un début ère glaciaire avec aucune glace au pôle Nord, il faudrait vraiment une hausse du Co2 dans l'atmosphère beaucoup plus importante, il faudrait sans doute atteindre l'Ère du carbonifère et peut être encore plus, a cause des conditions particulière actuel, étant donné que nous somme a environ 1500 ans d'une ère glaciaire(dans des conditions sans hausse anthropique du Co2 ) Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Dim 15 Jan 2012 3:33 pm    Sujet du message: Il n'y aura pas d'age glaciaire su Terre avant longtemps
Répondre en citant

j'ai comme l'impression qu'ils reprennent les arguments des années 70 où le débats faisait rage à savoir si nous nous dirigions vers une ère glaciaire ou tropicale.

Les données passées tendaient vers une ères glacière, alors que les données présentes montraient un réchauffement.

L'histoire nous démontre que les changements produits par l'industrie, inverse la tendance que la nature recherchait.

Et c'est certain que dans les conditions actuelles, l'équilibre ne peux être retrouver. L'étalage urbain, l'industrialisation et la déforestation vont à l'encontre de l'équilibre de la nature.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Dim 15 Jan 2012 5:03 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
L'histoire nous démontre que les changements produits par l'industrie, inverse la tendance que la nature recherchait.


Oh, doucement !

Tu crois que la végétation qui crée des matériaux facilement enflamable n'est pas une bombe à retardement ?

Tu crois que les bactéries qui ont créés des nappes de pétrole n'ont pas créé une bombe à retardement ?

Tu croit que les animaux ruminants ne produisent pas des gaz néfastes ?

---

Au lieux de taper systématiquement sur l'homme il faudrait parfois revoir la nature comme " autodestructrice ".
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mer 18 Jan 2012 10:40 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Madarion a écrit:
Oh, doucement !

Tu crois que la végétation qui crée des matériaux facilement enflamable n'est pas une bombe à retardement ?

Tu crois que les bactéries qui ont créés des nappes de pétrole n'ont pas créé une bombe à retardement ?

Tu croit que les animaux ruminants ne produisent pas des gaz néfastes ?




Il y a des arbres comme le pin rouge, qui ont besoin d'un certain calibre de feu de forêt pour se reproduire. L'équilibre écologique à fait ses preuves des milliers d'années, au nord-est des amériques. S'accomodant de la présence humaine jusqu'à la venue du godendard.

Après avoir massacré le pays entier, en tuant tout jusqu'à un mètre sous le sol. Terriers, faunes, flores et traces du passé, tout. L'industrie a repiquée entre Sept-Îles et Val d'Or, des pousses de conifères uniformes, couvrant aussi grand que le territoire piétiné de l'hexagone . Le décor regarde pour qu'il y ai de la boucane, le jour où ça va venir tout sec, en même temps, partout ben égal.

Oh que oui! L'industrie forestières est une bombe incendiaire.

La dynamique menant à la création d'une nappe pétrolière se compte en temps géologique. Y en a icitte tout le long du St-Laurent. Si personne s'amuse à faire des trous pour que ça pisse de partout, tout continuera d'aller bien. Ça frise juste correct naturel je trouve.

L'industrie pétrolière a polluée, pollue et polluera. À présent des déversements meurtriés empoisonnes le globe et faut faire avec. Y a pas d'attendage. Tout est déjà en train de péter.

Ça n'existe pas dans le monde sauvage, un troupeau de vache à lait à la quête d'un pâturage, pour leurs veaux hormonés. C'est une dynamique créée sans maitrise par l'industrie agricole. Leurs meilleurs rendements à les voir aller, c'est des parc de confinement qui comprend un max de polluants et destructions tout le long du processus, en mono-culture et mono-abattage.

Ceci dit, en ce soir de janvier 2012, je passerais la nuit à veiller 5 vaches, dans ben juste la place qu'elles peuvent manger. Mais je passerais pas 10 minutes à sniffer un muffler de char, même si y est au idle.

Regarde si je remplaçais mes vaches par un 2 litres essence, le réservoir plein, bougies neuves. Au matin quand faut cri le lait, on conclura au suicide manquablement. Y a des chances certain en voyant les vaches attacher après l'extension pour ploguer le char.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3041
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 18 Jan 2012 4:36 pm    Sujet du message: Il n'y aura pas d'age glaciaire su Terre avant longtemps
Répondre en citant

Bonne fin dwe journée;
J'ai trouvé de l'information sur Wikipédia;
avec une hausse de température de 8 degrés Celsius, comparer a la moyenne actuelle, on pourrait probablement éviter une ère glaciaire, car durand l'ère du permien la température moyenne a atteint 22 degrés Celsius, soit 8 degrés de plus que la moyenne actuelle et durand cette période( qui a duré plusieurs dizaines de millions d'annnées), il n'a pas eu de période glaciaire;
cependant il faudrait que la hausse de température actuel soit très rapide, car aussitôt qu'il n'aura plus de glace au Pôle Nord, les courants chaud de l'Océan Atlantique et probablement aussi celui du Pacifique, cesserons et la température moyenne va baisser considérablement et si cette température devient de quelques degrés Celsius inférieure a la moyenne actuelle, alors ce sera une ère glaciaire qui commencera.

Avec la fonte rapide actuelle des glaciers du Pôle Nord, il n'y aura plus de glaces, bien avant que la température moyenne actuelle atteint 22 degré Celsius, soit 8 degrés de plus que la moyenne actuelle, c'est mon avis.

Voici une citation d'une partie de la section 1.2 : Amplitudes des variations climatiques:

Citation:

Enre revanche pour les cycles plus anciens, comme le Permien , la température moyenne globale a atteint 22 degrés Celcius, soit 8 degrés Celcius de plus par rapport à la moyenne actuelle, comme on peut le voir sur le graphique ci-contre. Durand ces périodes chaudes qui ont duré plusieurs dizaines de millions d'années la Terre était dépourvu de calotte polaires .

Voici le lien:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rechauffement_climatique
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Il n'y aura pas d'âge glaciaire sur Terre avant longtemps
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003