FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Temps et espace.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Temps et espace.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 15 Sep 2013 12:52 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
reste a savoir si il a pu s'en former avant l'émission du rayonnement fossile,

Élie L'Artiste a écrit:

J'espère qu'un jour on comprendra que le rayonnement fossile date de 380,000 ans APRÈS l'instant de Planck ou le Big bang. À ce moment-là, il y a belle lurette que toutes les particules étaient présentes. Et que l'antimatière "libre" était déjà annihilée depuis longtemps.

Salut;
la matière et l'antimatière s'annihile quand il y a une différence dans le signe de la charge électrique, par exemple un proton peut s'annihilé avec un antiproton, mais un neutron formé de matière ne peut pas selon moi etre annihilé par un neutron formé d'antimatière, puis je pense qu'on ne peut meme pas actuellement les distingués, cependant les accélérateurs de particules, pourrait peut etre les repérés, suite a la désintégration de noyau lourd(ou mi-lourd), ce qui exigerait cependant une attention particulière dans l'analyse des particules produites par la désintégration.

Citation:
enfin j'espère bien avoir trouvé ou se loge principalement l'antimatière

Élie L'Artiste a écrit:

Pas besoin de chercher très loin; la désintégration d'un gluon donne, dans 70% des cas, un quark Top et un antiquark Top; c'est à dire une paricule de matière et une autre d'antimatière.

Vous savez qu'il y a presque autant d'antimatière que de matière, le problème c'est qu'on détecte peu d'antimatière, votre antiquark Top est-il détectable facilement Question
A-t-il une charge Question
Est-il un constituant d'un noyau atomique Question
Quel différence entre un quark up et un quark Top Question

Merci d'avance pour vos éventuelles réponses(je l'espère) Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 15 Sep 2013 1:44 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Vous savez qu'il y a presque autant d'antimatière que de matière


Malheureusement ce n'est pas du tout le cas. L'antimatière est pratiquement disparue complètement; selon le modèle standard.

N'espérez-plus, voici les réponses:

Citation:
votre antiquark Top est-il détectable facilement

Aussi facilement que le quark top.

Citation:
A-t-il une charge

Oui. Elle est de -2/3

Citation:
Est-il un constituant d'un noyau atomique

Plutot d'un antinoyau atomique.

Citation:
Quel différence entre un quark up et un quark Top

Quark Top = masse de 173,5 GeV (Presqu'autant qu'un atome d'or).
Quark Up = masse de 1,5 à 4,0 MeV (Le quark Up est un Quark Top extrêmement moins massif. Pour le reste c'est la même chose).

Et seuls les quarks Up et down sont les constituants de la matière.

Donc, un proton est constitué de deux quarks Up et d'un quark Down; un neutron est constitué de deux quarks Down et d'un quark Up.

Un antiproton est constitué de deux antiquarks Up et d'un antiquark Down; un antineutron est constitué de deux antiquarks Down et d'un antiquark Up. Ces dernières antiparticules, si observées, ne sont pas les produits des quarks "originels". Ils sont nécessairement de "cuvée" plus récente.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 15 Sep 2013 3:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Vous savez qu'il y a presque autant d'antimatière que de matière

Élie L'Artiste a écrit:

Malheureusement ce n'est pas du tout le cas. L'antimatière est pratiquement disparue complètement; selon le modèle standard.

Cela me rappelle une théorie, selon laquelle la matière actuelle serait un excédent de matière par rapport a l'antimatière;
donc comme une quantité égal de matière et d'antimatière s'est désintégré en énergie électromagnétique, l'excédent restant serait la matière actuel et pourtant toute la matière actuel constituerait un faible % de la quantité original.
Élie L'Artiste a écrit:

N'espérez-plus,

Pourtant beaucoup de spécialistes semblent chercher de l'antimatière en grande quantité, une quantité qui semble presque aussi importante que la matière actuel;
il faut se rendre a l'évidence, que ce n'est pas tout les spécialistes qui pensent que l'antimatière a presque complètement disparu, il y a bien sur une controverse importante sur la quantité de l'antimatière qui reste actuellement, en fait on peut voir des indications importante a propos de l'importance de cette quantité d'antimatière qui serait presque aussi importante que la matière.
Élie L'Artiste a écrit:

voici les réponses:

Très instructif, comme par exemple ces 2 réponses a ces 2 questions:
Citation:
votre antiquark Top est-il détectable facilement

Élie L'Artiste a écrit:

Aussi facilement que le quark top.

Citation:
A-t-il une charge

Élie L'Artiste a écrit:

Oui. Elle est de -2/3

Alors comme on peut le détecter facilement, et que des spécialistes cherchent toujours une quantité importante d'antimatière, ce n'est donc pas la, que ce loge principalement l'antimatière,
je peut donc encore espérer que les neutrons formé d'antimatière est l'endroit principale ou se loge l'antimatière que tant de spécialiste recherche Smile.
Édition 1, 15 septembre 2013
J'ai ouvert sur ce forum, le sujet suivant:
Neutrons formé d'antimatière,
adresse:
http://abcd.vosforums.com/neutrons-forme-d-antimatiere-t10459.html
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 16 Sep 2013 1:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Cela me rappelle une théorie, selon laquelle la matière actuelle serait un excédent de matière par rapport a l'antimatière;
donc comme une quantité égal de matière et d'antimatière s'est désintégré en énergie électromagnétique, l'excédent restant serait la matière actuel et pourtant toute la matière actuel constituerait un faible % de la quantité original.


Ce n'est pas une "théorie" c'est un fait quantifié.

Citation:
Alors comme on peut le détecter facilement, et que des spécialistes cherchent toujours une quantité importante d'antimatière, ce n'est donc pas la, que ce loge principalement l'antimatière,


l'Antiquark ne peut se trouver ailleurs qu'accompagné d'un quark lors d'une désintégration. La nucléosynthèse n'est pas en trains de se produire actuellement; elle est terminée depuis belle lurette. Il est bon de nettre des dates sur les événements.


Citation:
je peut donc encore espérer que les neutrons formé d'antimatière est l'endroit principale ou se loge l'antimatière que tant de spécialiste recherche


On ne peut évidemment pas empêcher quiconque de chercher quoi que ce soit; même si cela n'a pas de sens. Un neutron NE PEUT PAS être formé d'antimatière puisqu'un neutron est de la matière, Un neutron est formé de quarks Down et Up dans un plasma de gluon.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 16 Sep 2013 10:44 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Cela me rappelle une théorie, selon laquelle la matière actuelle serait un excédent de matière par rapport a l'antimatière;
donc comme une quantité égal de matière et d'antimatière s'est désintégré en énergie électromagnétique, l'excédent restant serait la matière actuel et pourtant toute la matière actuel constituerait un faible % de la quantité original.

Élie L'Artiste a écrit:

Ce n'est pas une "théorie" c'est un fait quantifié.

Salut;
c'est justement en considérant cette quantification, que cette théorie n'a pas de sens, voici une indication:
si la matière actuel n'est qu'un petit excédent en % de la matière original sur l'antimatière original, ce la signifie qu'une énorme quantité de matière s'est déintégré avec une énorme quantité d'antimatière, cela signifierait qu'une énorme quantité d'énergie sous forme d'ondes électromagnétique serait émis suite a cette désintégration, en fait la quantité totale de cette énergie émise serait beaucoup plus grande que celle relié a l'énergie sombre et meme plus grande que toute les énergies connu réunies, ce qui n'a pas de sens.
Citation:
Alors comme on peut le détecter facilement, et que des spécialistes cherchent toujours une quantité importante d'antimatière, ce n'est donc pas la, que ce loge principalement l'antimatière,

Élie L'Artiste a écrit:

l'Antiquark ne peut se trouver ailleurs qu'accompagné d'un quark lors d'une désintégration.

Élie L'Artiste a écrit:

La nucléosynthèse n'est pas en trains de se produire actuellement; elle est terminée depuis belle lurette. Il est bon de nettre des dates sur les événements.

Je sais, j'avais pourtant mentionné que ces neutrons formé d'antimatière avaient été formé avant l'émission du rayonnement fossile.

Citation:
je peut donc encore espérer que les neutrons formé d'antimatière est l'endroit principale ou se loge l'antimatière que tant de spécialiste recherche

Élie L'Artiste a écrit:

On ne peut évidemment pas empêcher quiconque de chercher quoi que ce soit; même si cela n'a pas de sens. Un neutron NE PEUT PAS être formé d'antimatière puisqu'un neutron est de la matière, Un neutron est formé de quarks Down et Up dans un plasma de gluon.

Je ne peut pas l'appeler antineutron car il ne désintègre pas un neutron;

que tu le veule ou non, le processus de formation d'un neutron formé de matière avant l'émission du rayonnement fossile, est exactement le meme que celui d'un neutron formé d'antimatière, quand bien meme que les signes des particules sont changé, cela ne peut pas empeché le processus de formation, il bien évident qu'il est ridicule de contester de tel processus similaire Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 17 Sep 2013 12:30 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Encore des lois physiques qui ne servent que lorsqu'elles "correspondent aux "voeux"!
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 25 Sep 2013 11:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le processus de formation d'un neutron formé de matière ...est exactement le meme que celui d'un neutron formé d'antimatière...quand bien meme que les signes des particules sont changé,


Le processus de formation est le même, évidemment; mais ce sont les "signes" des particules qui déterminent la matière et l'antimatière.

Un quark ayant le "signe" de -2/3 est un antiquark donc antimatière. Un quark ayant le "signe" de +2/3 est un quark donc matière. Un quark ayant le "signe" de +1/3 est un antiquark donc antimatière, celui ayant le "signe" de -1/3 est un quark donc matière.

Donc ton antineutron est composé d'antimatière et s'il rencontre un neutron, il se désintégreront tous les deux dans une explosion d'énergie.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 25 Sep 2013 10:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
le processus de formation d'un neutron formé de matière ...est exactement le meme que celui d'un neutron formé d'antimatière...quand bien meme que les signes des particules sont changé,

Élie L'Artiste a écrit:

Le processus de formation est le même, évidemment; mais ce sont les "signes" des particules qui déterminent la matière et l'antimatière.

Salut;
d'accord
Élie L'Artiste a écrit:

Un quark ayant le "signe" de -2/3 est un antiquark donc antimatière. Un quark ayant le "signe" de +2/3 est un quark donc matière. Un quark ayant le "signe" de +1/3 est un antiquark donc antimatière, celui ayant le "signe" de -1/3 est un quark donc matière.

Je ne conteste pas.
Élie L'Artiste a écrit:

Donc ton antineutron est composé d'antimatière et s'il rencontre un neutron, il se désintégreront tous les deux dans une explosion d'énergie.

André Lefebvre

J'avais pourtant déja mentionné, que selon moi, pour avoir une désintégration qui suit la rencontre de deux particules, il faut une charge(résultante) positive pour l'une des particules et une charge (résultante) négative pour l'autre particule, ou j'avais mentionné l'équivalent, il faut se rendre a l'évidence, la charge résultante est nulle pour un neutron et aussi nulle pour un neutron formé de particules d'antimatière(la charge de chacune des particules constituante sont inversé pour le signe) . Smile
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 12:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ce qui n'empêche pas le +2/3 du neutron d'être éliminé par le -2/3 de l'antineutron et pour les -1/3 du neutron d'être éliminés par les +1/3 de l'antineutron.

Ce qui désintègre la particule neutron et l,antiparticule antineutron.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.


Dernière édition par Elie l'Artiste le Lun 18 Aoû 2014 12:54 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 4:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Ce désintègre la particule neutron et l,antiparticule antineutron.


Ce n'est pas une désintégration mais plutôt une annulation
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 11:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Une annulation "mathématique" intellectuelle d'accord; mais un désintégrations physique en explosion d'énergie. Autrement dit rien n'est annulé mais tout est plutôt transformé en énergie.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 3:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie, l'énergie est une chose et la matière en est une autre.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 4:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

La matière est de l'énergie "condensée". C'est ce que signifie E = Mc2 ou même E = M.

Il me semble facile de comprendre en faisant un parallèle entre la glace et l'eau. La glace est de l,eau mais l'eau n'est pas de la glace; par contre, les deux sont de l'eau­.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 26 Sep 2013 10:51 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Ce qui n'empêche pas le +2/3 du neutron d'être éliminé par le -2/3 de l'antineutron et pour les -1/3 du neutron d'être éliminés par les +1/3 de l'antineutron.

Ce désintègre la particule neutron et l,antiparticule antineutron.

André Lefebvre

Salut;
la coexistence des neutrons avec des neutrons formé d'antimatière(ou antineutron si on préfère) n'a pa été imaginé que par moi, voici comme référence, la section 5: oscillation neutron-antineutron, de la page de wikipédia suivante:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antineutron
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 27 Sep 2013 12:47 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Voici ce qu’on y lit:
Certaines théories prévoient l'existence d'une oscillation neutron-antineutron, comme il existe une oscillation entre saveurs de neutrino. Cependant une telle oscillation n'a jamais été observée et une théorie de ce type impliquerait une violation de la conservation du nombre baryonique (principe qui stipule que la somme des nombres baryoniques de toutes les particules initiales est la même que pour l'ensemble des particules après l'interaction).

Imaginer une théorie est une chose, rencontrer les conditions pour qu'elle soit "logique" donc "possible" est autre chose.

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Ven 27 Sep 2013 4:50 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
La matière est de l'énergie "condensée". C'est ce que signifie E = Mc2 ou même E = M.


Bien qu'Einstein a donnait un grand coup de pouce dans la physique,
il n'est pas le père de la Science qui a commençait a être étudié il y as longtemps.

---

Si tu veut prendre un exemple utilise celui de la boule qui tourne !?

Car une boule qui tourne a trois facteur :



1) la boule qui caractérise la matière
2) sa rotation qui caractérise son énergie
3) son axe qui caractérise sa polarité

Les trois secteurs de la Science !?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 27 Sep 2013 10:21 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Et voilà ce qui compose 5% de l'univers; le reste c'est de l'espace dynamique (en mouvement).

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 29 Sep 2013 11:17 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:


Imaginer une théorie est une chose, rencontrer les conditions pour qu'elle soit "logique" donc "possible" est autre chose.

André Lefebvre

Salut;
il semble bien qu'une oscillation neutrinos-antineutrinos ait été observé et une étude sérieuse a été fait par Marc Bergevin sur l'oscillation neutron-antineutron, je suggère de lire d'abord la préface de son pdf, a la page 3, je vais essayé de voir et comprendre sa conclusion, voici l'adresse de son pdf:

http://www.sno.phy.queensu.ca/sno/papers/MarcBergevinPhD.pdf
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 30 Sep 2013 4:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

il est évidant que le neutron as son antineutron
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Lun 14 Oct 2013 12:05 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Voici ce qu’on y lit:
Certaines théories prévoient l'existence d'une oscillation neutron-antineutron, comme il existe une oscillation entre saveurs de neutrino. Cependant une telle oscillation n'a jamais été observée et une théorie de ce type impliquerait une violation de la conservation du nombre baryonique (principe qui stipule que la somme des nombres baryoniques de toutes les particules initiales est la même que pour l'ensemble des particules après l'interaction).

Imaginer une théorie est une chose, rencontrer les conditions pour qu'elle soit "logique" donc "possible" est autre chose.

André Lefebvre


Bonsoir

Par-contre , il est nécessaire de mentionné que les oscillations neutron-antineutron étant possibles dans plusieurs théories non standards avec des échelles de masse intermédiaires, les périodes d'oscillation estimées τ=O(107)s varient de plusieurs ordres de grandeur. Les effets de la transformation des neutrons ambiants en antineutrons sont considérés sur des temps cosmologiques entre 1s et 106s lorsque les éléments légers sont synthétisés.
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 14 Oct 2013 12:10 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Par contre, il est inutile de comparer les composants d'une théorie avec ...les composants d'une théorie. Mieux vaut attendre une "observation" pour la comparer à une théorie.

Actuellement cette "observation" n'existe pas.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 16 Oct 2013 5:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Paul a écrit:

Bonsoir

Par-contre , il est nécessaire de mentionné que les oscillations neutron-antineutron étant possibles dans plusieurs théories non standards avec des échelles de masse intermédiaires, les périodes d'oscillation estimées τ=O(107)s varient de plusieurs ordres de grandeur. Les effets de la transformation des neutrons ambiants en antineutrons sont considérés sur des temps cosmologiques entre 1s et 106s lorsque les éléments légers sont synthétisés.

Salut;
Dans l'abstract donné par mon lien, il est mentioné un temps d'oscillation observé de l'ordre de (10)^8 sec. par des détecteurs, c'est maintenant une théorie confirmé expérimentalement, d'ailleurs il aurait eu aussi une observation précédente au Soudan si j'ai bien lu Smile .
Élie L'Artiste a écrit:

Actuellement cette "observation" n'existe pas.

C'est donc faux.
Voici le lien qui donne l'abstract(a la page 2) de l'oeuvre de Marc Bergevin,

http://www.sno.phy.queensu.ca/sno/papers/MarcBergevinPhD.pdf
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 19 Oct 2013 6:44 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Relisez la conclusion de l'expérience.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Dim 20 Oct 2013 12:19 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Voici ce qu’on y lit:
Certaines théories prévoient l'existence d'une oscillation neutron-antineutron, comme il existe une oscillation entre saveurs de neutrino. Cependant une telle oscillation n'a jamais été observée et une théorie de ce type impliquerait une violation de la conservation du nombre baryonique (principe qui stipule que la somme des nombres baryoniques de toutes les particules initiales est la même que pour l'ensemble des particules après l'interaction).

Imaginer une théorie est une chose, rencontrer les conditions pour qu'elle soit "logique" donc "possible" est autre chose.

André Lefebvre


Bonsoir

En effet , cette oscillation impliquerait volontairement une violation de la conservation du nombre baryonique (c'est le principe qui stipule que la somme des nombres baryoniques de toutes les particules initiales est la même que pour l'ensemble des particules après l'interaction , si je me souvient bien).
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3037
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 20 Oct 2013 9:00 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Paul a écrit:


Bonsoir

En effet , cette oscillation impliquerait volontairement une violation de la conservation du nombre baryonique (c'est le principe qui stipule que la somme des nombres baryoniques de toutes les particules initiales est la même que pour l'ensemble des particules après l'interaction , si je me souvient bien).

Cette loi n'a pas été prouver absolu,
puis comme je me souvient de l'essentiel de l'abstract de l'ouvrage de Marc Bergevin, autrement écrit, il est bien mentionné un ou des détecteurs dans l'expérience SNO et on a fait une comparaison avec les données d'une autre expérience qui avait eu lieu ailleurs( si on avait rien détecté on ne pourrait pas comparer rien avec rien), c'est donc observé et cette loi n'est donc pas absolu, puis je n'ai pas besoin de relire l'abstract de l'ouvrage de Marc Bergevin, comme me suggère Élie Smile.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Temps et espace.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003