FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Un cas d'autocombustion humaine en question
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Un cas d'autocombustion humaine en question
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 25 Sep 2011 11:05 pm    Sujet du message: Un cas d'autocombustion humaine en question
Répondre en citant

Salut à tous

C’est le genre de phénomène que l’on garde précieusement rangé dans le tiroir des scénarios pour les films et les séries à mystères paranormaux, ou les documentaires de la TNT.

Comme le «triangle des Bermudes», les Chupacabra, Rosewell, et tout ce qui fait la base d’un bon épisode d’X-Files.

L’autocombustion d’un homme, c’est-à-dire l’immolation d’un être humain sans cause extérieure, est un phénomène qui a priori n’existe tout simplement pas.

Sauf qu’un médecin légiste irlandais a décrit l’inverse cette semaine, en donnant l’autocombustion comme cause du décès de Michael Faherty, 76 ans, retrouvé brûlé en décembre 2010.

Selon la BBC, cette autopsie fait de cette mort le premier cas d’autocombusion dans l’histoire de l’Irlande.

Les experts avaient d’abord pensé que Faherty avait été brûlé par les flammes qui s’étaient échappé de la cheminée non loin de laquelle il avait été retrouvé.

Mais après enquête, le légiste a modifié son rapport. «L’incendie est resté confiné à cette seule pièce, raconte la BBC.

Les seuls dégâts que l’on a retrouvé étaient sur le corps du défunt, totalement brûlé, au plafond et sur le sol au-dessous du corps».

Aucun produit de mise à feu n’a été retrouvé.

Le légiste, Kieran McLoughlin s’en tient donc à une explication toute simple : «nous avons cherché toutes les causes possibles et je dois m’en tenir à la seule conclusion possible : ce décès doit rentrer dans la catégorie des cas d’autocombustion humaine, pour laquelle il n’y a aucune explication.»

Pour en savoir plus, The Guardian a de son côté puisé dans l’histoire des autocombustions humaines et en fouillant dans ses archives, exhumé un article faisant état d’un tel cas en 1825.

Un certain Dr. Trail arrivait à conclusion que la combustion spontanée provenait d’une «huile» particulière, présente dans le sang, observée chez les personnes qui font une consommation excessive d’alcool «fort».

Voilà, disait Trail, ce qui pourrait expliquer le phénomène de l’autocombustion des corps humains.

Mais selon NPR, citant un autre expert qui a travaillé sur ces phénomènes, aucune énergie intérieure, présente dans le corps humain, ne suffit à mettre le feu au dit corps.

Il doit y avoir forcément un point de départ, à chercher à l’extérieur du corps, à la mise à feu. Selon les enquêtes plus poussées, il s’avère souvent que ce point de départ est une cigarette.

Conclusion : Michael Faherty était soit un très gros buveur, soit un fumeur. Soit les deux.

Dans tous les cas, voici une autre illustration des dégâts causés par l’alcool et le tabac.

Désolé Scully et Mulder.

La source ;

http://www.slate.fr/lien/44157/autocombustion-humaine-question

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 28 Sep 2011 12:37 am    Sujet du message: Un cas d'autocombustion humaine en question
Répondre en citant

Salut a tous;
Il est bien ecris dans l'article que rien ne semblait avoir declencher l'incendie dans la piece ou se trouvait Michael Faherty:
Citation:

Acun produit de mise a feu n'a ete' retrouve'.
;

j'ai deja regarder un documentaire ecrit ou televiser, il y a plusieurs annees, qui informait que l'autocombustion humaine etait entretenu grace a la graisse humaine tout comme la cire qui brule avec l'aide d'une meche, la meche dans de tel cas est remplacer par les vetements Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Insolite et paranormal » Un cas d'autocombustion humaine en question
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003