FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Alpha Survey of the Northern Galactic Plane (IPHAS)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » Alpha Survey of the Northern Galactic Plane (IPHAS)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 11 Déc 2007 10:46 pm    Sujet du message: Alpha Survey of the Northern Galactic Plane (IPHAS)
Répondre en citant

SAlut a tous

Le catalogue IPHAS a été rendu public aujourd'hui.

Il s'agit du premier sondage numérique de la Voie Lactée qui se veut exhaustif.

A ce jour, ce catalogue contient environ 200 millions d'objets mais, à terme, il devrait en contenir 4 fois plus, environ 800 millions.

La version rendue public aujourd'hui couvre un champ de 1600 degrés carré dans 2 longueurs d'onde, les raies d'émission de l'hydrogène et H-Alpha. Arrow




La nébuleuse de la Rosette
Image IPHAS, c'est-à-dire vue dans les raies d'émission de l'hydrogène et H-Alpha

Crédit Nick Wright, University College London

Alpha Survey of the Northern Galactic Plane (IPHAS)

IPHAS est un sondage qui vise à couvrir la totalité du ciel situé au nord du plan galactique dans trois longueurs d'ondes différentes.

Pour cela, les astronomes utilisent le télescope Isaac Newton de 2,5 m, situé aux Iles Canaries.

Il sera suivi de VPHAS, un sondage similaire mais qui lui observera l'ensemble des objets situé au sud du plan galactique.

Il sera mené depuis le VLT Survey Telescope, un télescope de 2,5 m de l'ESO, situé au Chili.

Le champ couvert approchera alors les 4000 degrés carrés ! A titre de comparaison, la Lune, vue de la Terre couvre un champ de 0,1 degrés.

L'intérêt scientifique d'un tel catalogue est immense. Pour résumer, ces données contribueront grandement à améliorer nos connaissances de l'évolution stellaire.

Il fournit une vue sans précédent sur la démographie stellaire de la Voie Lactée et sa structure tridimensionnelle.

Ce catalogue sera accessible via l'Observatoire virtuel, qui permet aux astronomes de relier entre elles les banques de données numériques, données obtenues avec les moyens européens d'observation au sol et dans l'espace.

IPHAS est un consortium qui regroupe une cinquantaine d'astronomes de plusieurs nationalités, dirigé par le Royaume-Uni et qui compte l'Europe, les Etats-Unis et l'Australie comme partenaires à ce projet d'envergure.

La source ;

http://www.flashespace.com/html/dec07/12_12.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Ven 14 Déc 2007 9:22 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Je N, aime pas la rosette comme ça . pas mal plus belle dans l' autres post que tu as poster l' autres jours Cool

aurevoirt
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Observations astronomiques » Alpha Survey of the Northern Galactic Plane (IPHAS)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003