FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Cassini voit la puissance explosive de la tempête de Saturne
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Cassini voit la puissance explosive de la tempête de Saturne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 04 Sep 2013 11:56 pm    Sujet du message: Cassini voit la puissance explosive de la tempête de Saturne
Répondre en citant

Salut à tous

Une tempête monstre qui a éclaté sur Saturne fin 2010 - plus grande que n'importe quelle tempête jamais observée sur la planète aux anneaux - a déjà impressionné les chercheurs par son intensité et sa turbulence persistante.

Un nouveau papier dans la revue Icarus révèle une autre facette de la puissance explosive de la tempête : sa capacité à faire tourbillonner la glace d'eau à grande profondeur.

Cette découverte, dérivée de mesures en proche infrarouge par la sonde Cassini de la NASA, est la première détection à Saturne de glace d'eau. L'eau provient du plus profond de l'atmosphère de Saturne.

Cet ensemble d'images de la sonde Cassini de la NASA montre la puissance tumultueuse d'un orage monstre de Saturne.

L'image en lumière visible en arrière, obtenue le 25 Février 2011, par la caméra de Cassini, montre les nuages turbulents tourbillonnants sur la face de Saturne.

L'image infrarouge en médaillon, obtenue un jour plus tôt, par le spectromètre de cartographie visuelle et infrarouge de Cassini, montre le dragage de glaces d'eau et d'ammoniaque au coeur de l'atmosphère de Saturne.

C'était la première fois que de la glace d'eau était détectée dans l'atmosphère de Saturne.

La tempête, tout d'abord détectée par la radio et le sous-système de vague de plasma de Cassini en Décembre 2011, a tourbillonné autour de la planète dans une bande autour de 33 degrés nord. Crédit image : NASA/JPL-Caltech/SSI/Univ. of Arizona/Univ. of Wisconsin

« La nouvelle découverte de Cassini montre que Saturne peut exhumer du matériel de plus de 160 kilomètres, » a déclaré Kevin Baines, co-auteur de l'étude, qui travaille à l'Université de Wisconsin-Madison et au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, à Pasadena, en Californie. «

Ceci démontre dans un sens très réel que Saturne généralement sage peut être tout aussi explosive ou plus encore que la généralement orageuse Jupiter ».

La glace d'eau, qui provient du plus profond dans l'atmosphère des géantes gazeuses, ne semble pas être lancée aussi haut à Jupiter.

Les tempêtes monstres frappent dans l'hémisphère nord de Saturne une fois toutes les 30 années environ, soit environ une fois par an de Saturne.

Le premier indice de la plus récente tempête est apparue dans les données de la radio et le sous-système de vague de plasma de Cassini le 05 décembre 2010.

Peu de temps après, elle pouvait être vue dans les images des astronomes amateurs et du sous-système de science d'imagerie de Cassini.

La tempête est passée rapidement à des proportions de super-tempête, encerclant la planète à environ 30 degrés de latitude nord pour une étendue de près de 300.000 kilomètres.

Le nouveau papier met l'accent sur les données recueillies par le spectromètre de cartographie visuelle et infrarouge de Cassini le 24 Février 2011.

L'équipe, dirigée par Laurent Sromovsky, également de l'Université du Wisconsin, a constaté que les particules de nuage en haut de la grande tempête sont composées d'un mélange de trois substances : de l'eau glacée, de la glace d'ammoniac et un troisième constituant incertain qui est éventuellement de l'hydrosulfure d'ammonium.

Les observations concordent avec les nuages de différentes compositions chimiques existant côte à côte, bien qu'il soit plus probable que les particules de nuages individuels soient composés de deux ou des trois matériaux.

Le modèle classique de l'atmosphère de Saturne la dépeint comme un sandwich en couches de toutes sortes, avec un étage de nuages d'eau au fond, des nuages d'hydrosulfure d'ammoniac au milieu et des nuages d'ammoniac près du sommet.

Ces couches sont juste en dessous d'une brumeuse troposphère supérieure de composition inconnue qui obscurcit presque tout.


Mais cette tempête semble avoir perturbée ces couches ordonnées, lançant la vapeur d'eau d'une couche inférieure qui s'est condensée et a gelé lorsqu'elle s'est élevée.

Les cristaux de glace d'eau sont apparus ensuite pour recouvrir des matériaux plus volatils comme l'hydrosulfure d'ammonium et l'ammoniaque lorsque la température a diminue avec leur ascension, selon les auteurs.

« Nous pensons que cet énorme orage dirige ces particules de nuage vers le haut, plutôt comme un volcan apportant le matériel des profondeurs et le rendant visible de l'extérieur de l'atmosphère, » dit Sromovsky.

« La brume supérieure est si optiquement épaisse que c'est seulement dans les régions orageuses où la brume est pénétrée par de puissants courants ascendants que vous pouvez voir des preuves de la glace d'ammoniac et de glace d'eau.

Ces particules de tempête ont une signature infrarouge couleur qui est très différente des particules de brume dans l'atmosphère environnante. »

Dans la compréhension de la dynamique de cette tempête de Saturne, les chercheurs ont réalisé que cela fonctionne comme les orages de convection beaucoup plus petit sur la Terre, où l'air et la vapeur d'eau remontent haut dans l'atmosphère, résultant en nuages imposants tourbillonnants d'un orage.

Les imposants nuages dans les tempêtes de Saturne de ce type, cependant, étaient 10 à 20 fois plus grands et couvraient une zone beaucoup plus grande.

Elles sont également beaucoup plus violentes qu'une tempête terrestre, avec des modèles de prédiction des vents verticaux de plus d'environ 500 kilomètres par heure pour ces rares tempêtes géantes.

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

La source ;

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2013-268&cid=release_2013-268

http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/0913-nouvelles.htm#tempete

Amicaloement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mike
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 529
Localisation: chambly

 Message Posté le: Lun 09 Sep 2013 12:37 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Cette tempete gigantesque engloutie la terre et la lune en meme temps Shocked
_________________
Merçi pour votre temps
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Cassini voit la puissance explosive de la tempête de Saturne
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003