FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Comment devenir astronome!!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Comment devenir astronome!!
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 14 Oct 2007 11:34 am    Sujet du message: Comment devenir astronome!!
Répondre en citant

SAlut a tous

Beaucoup d’astronomes amateurs souhaitent faire de leur passion un métier.

Dans un observatoire, on rencontre des chercheurs, et presque autant d’ingénieurs et de techniciens.

Voici une brève description des itinéraires menant aux professions liées à la recherche en astronomie.

Les études à suivre pour devenir chercheur :

Pour devenir chercheur, il faut commencer par faire des études scientifiques axées sur la ""physique et les mathématiques"".

Et comme la langue anglaise est la langue internationale des sciences, il faut l’apprendre. Arrow




Crédit : F. Mottez
Votre serviteur, lorsqu’il effectuait un stage étudiant à l’Observatoire de Nice, sur le plateau de Caussols

Inutile de parler comme Shakespeare ;

il faut connaître la syntaxe, assez de grammaire, du vocabulaire de base, et s’habituer à parler et à écouter. (Une bonne astuce pour s’entraîner « en plus » des cours sans trop s’ennuyer :

revoir des films que vous aimez bien, en DVD, mais en sélectionnant la langue anglaise, et les sous-titres anglais.)

Le vocabulaire scientifique est facile à acquérir, car les mots des sciences se ressemblent beaucoup entre le français et l’anglais.

Au lycée, mieux vaut préparer un bac S. Ensuite, on peut soit aller à l’université, soit aller en classe préparatoire aux écoles d’ingénieurs.

Le tout, c’est de faire des mathématiques et de la physique. Le point faible des élèves en sciences, de nos jours, c'est le calcul :

si la vue d'une équation vous dégoûte, vous souffrirez beaucoup et mieux vaut songer à un autre métier. En astronomie, on emploie beaucoup les mathématiques.

Puis il faut faire, à l’Université, un mastère sur un sujet lié à l’astrophysique. C’est possible soit à l’université après la licence (Bac+3), soit en école d’ingénieur après le diplôme, ou bien, parfois, dans certaines écoles, en équivalence de la dernière année.

Un mastère dure deux ans. (Avant la réforme des diplômes universitaires, la mastère 2ème année correspondait à un DEA). A la fin du mastère, on a un niveau Bac+5.

On peut aussi faire un mastère en physique théorique, ou bien en physique atomique, ou en physique des plasmas…

On se renseigne précisément là-dessus quand on a déjà bien entamé la Licence ou son cursus d’ingénieur.

Pas besoin de se soucier dès la sortie du bac du Mastère qu’on fera trois ans après.

Au mastère, il faut s’arranger pour être bien classé, c’est plus facile pour obtenir une bourse de thèse (à Bac+5, il faut songer à son autonomie financière).

En même temps, on s’informe de la vie des laboratoires, et sur les sujets de thèse proposés par les chercheurs. Il faudra en choisir un.

Puis on prépare la thèse.

Un thésitif (quelqu’un préparant une thèse) est une sorte d’apprenti chercheur. Une thèse réussie doit comporter des résultats originaux, que l’on publie en général dans des journaux scientifiques professionnels.

Une thèse en astrophysique dure typiquement trois ans. Une fois qu’elle est prête, on la soutient devant un jury, en séance publique (on a invité les copains, les collègues, la famille, les voisins… ).

Si tout se passe bien le jury décerne le diplôme de docteur.

Avec un tel diplôme, on a le droit de se présenter aux concours de recrutement pour les postes de chercheur.

Les concours ont lieu une fois par an.

Si on veut les passer, en attendant, on travaille dans un laboratoire avec un statut de jeune chercheur.

On est payé sur des contrats qui durent typiquement entre un et trois ans, on appelle ça des « post-docs ».

C’est une situation intéressante sur le plan professionnel, car on travaille en général dans d’autres laboratoires que celui de sa thèse, et souvent dans un autre pays.

Mais c’est un statut précaire, avec un salaire correct mais sans plus (en Europe, bien moindre que celui d'un ingénieur dans le privé), et il ne faut pas trop en abuser.

Il vaut mieux se faire embaucher au plus vite. Ce qui n’arrive malheureusement aujourd'hui qu’à partir de l’age de 30 ans en astronomie.

(Il y a quelque temps, on entrait vers 26-30 ans, mais aujourd’hui, c’est fini, les statuts précaires sont à la mode dans le monde cruel d’aujourd’hui.

Si vous êtes actuellement au lycée, il est possible que d’ici là, les choses évoluent encore.

En bien ? En mal ?) Le nombre de poste de chercheurs en astronomie est restreint :

10 à 20 postes par an (Université, Observatoires, CNRS), pour environ 200 candidats ayant passé avec succès toutes les étapes décrites ci-dessus.

Bref, il faut être patient...

Sachez, si ce long cursus vous décourage, qu’il existe d’autres professions dans la recherche. Les laboratoires d’astrophysique ont besoin de techniciens et d’ingénieurs pour fabriquer leurs expériences.

Dans un observatoire, il y a à peu près autant de techniciens et d’ingénieurs que de chercheurs.

Les diplômes techniques appréciés sont souvent des DUT de mesures physiques, d’électronique, liés à l’optique, ou bien en informatique.

Les ingénieurs électroniciens, les opticiens, les ingénieurs spécialisés en traitement du signal ou en informatique sont très recherchés.

Le recrutement des ingénieurs et des techniciens se fait également par concours, une fois par an, en général.

Voilà pour les études et le commencement de la carrière.

Tous les astrophysiciens n’ont pas été astronomes amateurs.

Beaucoup d’entre eux se sont d’abord intéressés à la physique et se sont orientés vers l’astronomie seulement au cours de leurs études supérieures ou de leur vie de chercheur.

Mais si vous êtes jeune et que vous souhaitez faire de l’astronomie, n’hésitez surtout pas à lire des livres sur l’astronomie, la physique, ou encore, les mathématiques, l’histoire des sciences...

Si vous aimez bricoler, n ‘hésitez pas à mêler vos talents de bricoleur et votre intérêt pour la physique.

Fabriquer une lunette astronomique n’est pas très compliqué (en faire une bonne est plus difficile), c’est une bonne façon de découvrir l’optique, très complémentaire de l’approche théorique enseignée au lycée.

Si il y a un club d’astronomie aux alentour de chez vous, pourquoi ne pas y aller ?

Ca peut être l’occasion de vous familiariser avec l’observation du ciel.

Au cours de vos études, vous serez conduit à faire des stages en entreprise.

Pourquoi ne pas essayer d’en faire un dans un laboratoire ou dans un observatoire ?

Il se peut qu’un laboratoire réponde négativement à votre demande.

Ne vous découragez pas, vous pourrez sans doute vous présenter à nouveau plus tard, quand vous aurez un niveau d’études plus élevé (si on vous refuse pour un stage de troisième, cela ne signifie pas que l’on ne voudra pas de vous pour un stage de licence ou de mastère quelques années après).

A titre d’exemple, vous pouvez savoir quel chemin m’a mené à la recherche sur les aurores polaires et les plasmas spatiaux en cliquant ici;

http://www.cidehom.com/ « http://arena.obspm.fr/~luthier/mottez/trajectoire/trajectoire.html » 

La source ;

http://www.cidehom.com/astronomie.php?_a_id=376

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 01 Nov 2007 2:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Dans mon cas , je vais me contenté de lire les news Crying or Very sad

tchaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
johnathan
Chroniqueur


Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 271
Localisation: st-lazarre

 Message Posté le: Mar 11 Déc 2007 12:06 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

onjour

Non , merçi, j' aime mieux mon métier Wink @+
_________________
je sais, je sais...
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas
Chroniqueur


Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 330
Localisation: ottawa

 Message Posté le: Ven 22 Fév 2008 12:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Non, merçi Shocked
J, aime mieux ma petite vie de pépère Very Happy
@+
_________________
le pire con , est le vieux con, car il a de l' expérience!!!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 01 Oct 2010 12:54 pm    Sujet du message: Comment devenir astronome!!
Répondre en citant

Salut, il ne faut pas trop s'en faire si on est pas paye' pour faire de l'astronomie, le simple fait de s'informer des decouvertes des astronomes et des astrophysicien(es) est deja beaucoup, une bonne analyse de ces publications nous permet de se faire une bonne idee de l'Univers dans lequel nous vivons, dailleurs un(e) seule chercheur(e) ne peut pas faire toute les decouvertes et de ce point de vu, il doit aussi lui meme s'informe' tout autant, s'il veut aussi avoir une bonne idee de l'Univers dans lequel on evolue et c'est pour cela qu'un(e) amateur(e) peut avoir une aussi bonne comprehension de l'Univers Smile ,
enfin on a tous acces a une certaine pratique et meme a certaine recherche, avec de l'imagination Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Dim 31 Oct 2010 2:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

tres bon point de vue pierre , bravo Wink

TChaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Comment devenir astronome!!
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003