FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
De la confiture aux panneaux solaires: histoire d'une usine
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » De la confiture aux panneaux solaires: histoire d'une usine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 24 Oct 2008 10:54 am    Sujet du message: De la confiture aux panneaux solaires: histoire d'une usine
Répondre en citant

SAlut a tous

L'usine "Che Guevara" a su s'adapter aux temps qui changent : après avoir fourni des plaquettes électroniques à l'URSS puis des confitures aux Cubains, elle assemble aujourd'hui des panneaux solaires pour l'allié vénézuélien.

Cette gigantesque fabrique, qui occupe 15.000 m2 à l'entrée de la ville de Pinar del Rio (150 km à l'ouest de La Havane), est devenue une sorte de modèle de réussite et d'adaptation pour les autorités cubaines qui l'ont fait visiter à un groupe de journalistes.

Construite en 1981, à l'époque où l'île communiste de Fidel Castro entretenait des liens étroits avec l'URSS, son principal bâilleur de fonds, elle produisait alors des composantes électroniques qui étaient exportées vers des pays comme la Hongrie ou la Tchécoslovaquie.

Mais au moment de la chute de l'URSS en 1991, les chaînes de montage très sophistiquées ont dû être remplacées et ses techniciens et ingénieurs formés pour la plupart en URSS ont dû se reconvertir à la mise en pot de pâte de tomates et de confitures destinées aux Cubains.

Cette usine a pu ainsi passer à travers la crise économique post-soviétique qui a entraîné de graves pénuries et provoqué l'exode de nombreux Cubains, comme elle a su résister au passage de deux ouragans ayant causé pour 5 milliards de dollars de dégâts sur l'île fin août-début septembre.

Et un peu à l'image du pays, l'usine "Che Guevara", du nom de l'ancien compagnon d'armes argentin de Fidel Castro tué en Bolivie en 1967, a trouvé une "seconde vie" grâce au soutien du Venezuela et de son président Hugo Chavez, un ami de Fidel Castro.

Le Venezuela a remplacé l'URSS pour les livraisons de pétrole à cette île des Caraïbes, soumise depuis 1962 à embargo commercial et financier de la part des Etats-Unis et qui dépend en grande partie des importations pour sa subsistance.

Comptant 365 employés, l'usine a produit pour la première fois en 2001 2.772 petits panneaux photovoltaïques d'une puissance de 5 à 165 watts pour convertir l'énergie solaire en énergie électrique. En 2007, elle a produit plus de 7.600 de ces panneaux, ainsi que des systèmes d'alimentation sans coupure UPS.

"Nous avons actuellement la capacité de produire (des panneaux totalisant) 2 mégawatts par année et comptons investir pour atteindre entre 8 à 10 mégawatts", explique le directeur de l'usine, Alberto Falcon.

"Plus de 90% de la production cette année est destinée aux pays de l'ALBA", en premier lieu au Venezuela, indique pour sa part José Gonzalez, vice-président du Groupe électronique de Cuba, qui n'a pas donné de chiffres.

L'Alternative bolivarienne des Amériques (Alba), bloc d'inspiration socialiste, a été fondée par Hugo Chavez et Fidel Castro en 2004 pour faire concurrence à la Zone de libre échange des Amériques (ZLEA) promue par les Etats-Unis, un vaste projet reliant l'Alaska à la Terre de feu aujourd'hui au point mort.

L'Alba a rapidement attiré les alliés du dirigeant vénézuélien comme le champion de la cause indigène Evo Morales en Bolivie ou l'ancien guérillero Daniel Ortega, au Nicaragua. Le Guatemala, le Honduras et la Dominique (île de l'archipel des Caraïbes) font également partie de l'Alba.

"La demande est aujourd'hui beaucoup plus élevée que l'offre et cela va continuer ainsi en raison de la nécessité d'utiliser des sources d'énergie renouvelable", estime Carlos Cabrera, directeur du département d'énergie solaire de l'usine.

la source;

http://fr.news.yahoo.com/2/20081024/tsc-de-la-confiture-aux-panneaux-solaire-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Ven 28 Nov 2008 4:55 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Merçi pour la news andré Laughing

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » De la confiture aux panneaux solaires: histoire d'une usine
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003