FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Découverte en nanoélectronique organique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Découverte en nanoélectronique organique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 17 Juin 2010 12:12 am    Sujet du message: Découverte en nanoélectronique organique
Répondre en citant

SAlut à tous

Grâce au cristal métallique, des chercheurs organisent la matière organique et surmontent un obstacle important.

Bien qu’elle ait permis de révolutionner un large éventail de produits de haute technologie, dont les afficheurs informatiques et les cellules solaires, la matière organique ne possède pas la même composition chimique ordonnée que la matière inorganique, ce qui empêche les scientifiques de tirer profit de toute sa potentialité.

Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par les professeurs Dmitrii Perepichka, de l’Université McGill à Montréal , et Federico Rosei, de l’INRS (Institut national de la recherche , vient de publier une recherche décrivant comment résoudre ce problème, lequel hante les chercheurs depuis quelques décennies.

L’équipe est parvenue à trouver un moyen d’ordonner les molécules dans du PEDOT, le polymère conducteur le plus important dans l’industrie. Arrow

montrant les polymères créés à une résolution de cinq nanomètres
(en comparaison, le cheveu humain a une largeur moyenne de 80 000 nanomètres).

Le professeur Perepichka a souligné que les résultats de cette recherche ne sont pas directement applicables aux produits actuellement commercialisés, tout en précisant qu’il serait déjà possible d’en trouver un usage dans le secteur des puces informatiques.

"On sait que le nombre de transistors dans un ordinateur double tous les deux ans", a?t?il indiqué, "mais nous atteignons maintenant les limites physiques

En remplaçant les semiconducteurs de silicium par de la matière organique, nous pourrions un jour fabriquer des transistors dix fois plus petits que ceux utilisés à l’heure actuelle".

Les puces auraient ainsi l’épaisseur d’une seule molécule!

La technique employée est étonnamment simple. L’équipe a utilisé une matière inorganique, du cristal de cuivre, comme matrice.

En y déposant des molécules, le cristal provoque une réaction chimique et crée un polymère conducteur.

Grâce au microscope-sonde à balayage, qui permet de scruter les surfaces avec une résolution à l’échelle atomique, les chercheurs ont découvert que le polymère avait imité l’ordre du cristal en surface.

Pour le moment toutefois, l’équipe n’a pu obtenir de réaction que dans une seule dimension ,soit une chaîne ou ligne de molécules.

La prochaine étape consistera à ajouter une deuxième dimension en vue de créer des feuilles continues ("graphite organique") ou circuits électroniques.

Le professeur Perepichka est affilié au Département de chimie de l’Université McGill, alors que le professeur Rosei est affilié au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS, un des établissements du réseau de l’Université du Québec.

Leur recherche a été publiée en ligne par les Proceedings of the National Academy of Sciences et a été financée par le Conseil national de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada,

le Bureau de la Force aérienne de recherche scientifique et le Bureau asiatique de recherche aérospatiale rassemble les techniques de l'aéronautique et développement des États-Unis,

le Fonds de recherche sur le pétrole de la Société américaine de chimie, le Fonds québécois de recherche sur la nature et les technologies et le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec.

Source: Université McGill (William Raillant-Clark, Service des relations avec les médias - Tél.: 514-398-2189)
Illustration: Département de chimie, Université McGill

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » Découverte en nanoélectronique organique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003