FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Dernier décollage de la Navette avec un astronaute de l'ESA
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Dernier décollage de la Navette avec un astronaute de l'ESA
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 16 Mai 2011 11:31 pm    Sujet du message: Dernier décollage de la Navette avec un astronaute de l'ESA
Répondre en citant

Salut à tous

La navette spatiale Endeavour s'est envolée en début d'après-midi pour son dernier voyage à destination de la Station spatiale internationale (ISS) à l'occasion de la mission STS-134.

Après son décollage à 12h56 TU (14h56 heure de Paris), Endeavour s'apprête désormais à s'amarrer à l'ISS à 10h15 TU (12h15 heure de Paris) mercredi 18 mai.

Crédit : ESA - S. Corvaja, 2011

L'astronaute de l'ESA Roberto Vittori et ses cinq collègues vont effectuer une mission de 16 jours dans l'espace, emportant avec eux un instrument européen extrêmement sophistiqué, conçu pour déceler les empreintes cosmiques laissées par l'anti-matière et la matière noire présentes dans l'Univers.

Roberto Vittori sera accueilli par un autre astronaute italien de l'ESA, Paolo Nespoli, qui travaille dans la Station depuis décembre dernier.

Sa mission a été baptisée DAMA en référence à la quête de la mystérieuse matière noire (dark matter) dont sera chargé le spectromètre magnétique Alpha AMS-02 ;

cette expérience de physique fondamentale, d'une masse de 6,9 tonnes, est probablement la charge utile scientifique la plus ambitieuse jamais envoyée sur la Station.

" La communauté scientifique internationale nourrit de grands espoirs concernant les données qui seront collectées par AMS-02 ; elles pourraient notamment permettre de répondre à une question clé : qu'est-ce qui constitue la masse invisible de l'Univers ? " a déclaré Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l'ESA.

" Ces observations viendront compléter brillamment celles de l'observatoire spatial Planck de l'ESA, qui mesure la part de la masse invisible avec une extrême précision, et du satellite Herschel, qui surveille notamment les effets de cette dernière sur les jeunes galaxies. "

" AMS illustre à la perfection le caractère unique de l'ISS, qui favorise la recherche scientifique fondamentale dans des disciplines très diverses, comme les sciences de la vie, l'observation de la Terre, la science des matériaux et la physique ".

" Avec la prolongation de l'ISS jusqu'en 2020 récemment approuvée, nous sommes désormais en mesure de proposer un laboratoire international aux scientifiques du monde entier, pour repousser les limites de la connaissance. "

C'est grâce à un aimant géant de 1,2 tonne qui génère un champ magnétique 4 000 fois supérieur à celui de la Terre qu'AMS-02 analysera les rayons cosmiques à haute énergie à la recherche d'anti-matière et de matière noire, avec une sensibilité et une précision inégalées.

On suppose que l'anti-matière s'est formée parallèlement à la matière normale, mais elle semble avoir disparu de l'Univers tel que nous le connaissons aujourd'hui.

On estime que la matière noire représente environ 90 % de la masse de notre Univers, mais jusqu'à présent elle n'a pu être détectée directement.

La mission STS-134 est la 26ème et dernière mission de la Navette à transporter un astronaute de l'ESA, dans le cadre de l'étroite coopération établie avec l'Agence américaine.

Les astronautes de l'ESA ont participé à environ un cinquième des missions des Navettes sur une période de 30 ans et l'ESA a directement contribué à près de deux tiers des missions.

Parmi les charges utiles européennes majeures, on trouve le laboratoire Spacelab, la sonde solaire Ulysse, la plate-forme autonome Eureca et 4 des modules de la Station, notamment le laboratoire Columbus.

Endeavour et Roberto Vittori doivent rentrer sur Terre le 1er juin.

Deux autres astronautes de l'ESA s'entraînent actuellement pour des missions d'une durée de 6 mois à bord de l'ISS, en tant que membres de l'équipage permanent.

Le prochain à partir sera André Kuipers, en novembre, à bord d'un Soyouz.

Ce sera ensuite le tour de Luca Parmitano, premier de la promotion 2010 des astronautes de l'ESA à se voir affecté à une mission ; son vol à bord de Soyouz aura lieu en décembre 2013.

Communiqué de Presse de l'ESA N° 14-2011 http://www.esa.int/esaCP/Pr_14_2011_p_FR.html

http://www.esa.int/esaCP/SEMBERLSNNG_index_0.html

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

La source ;

http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/0511-nouvelles.htm#STS-134_launch

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Dernier décollage de la Navette avec un astronaute de l'ESA
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003