FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Derniers essais avant le lancement de Phoenix
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Derniers essais avant le lancement de Phoenix
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 12:47 am    Sujet du message: Derniers essais avant le lancement de Phoenix
Répondre en citant

SAlut a tous

Le lander martien Phoenix sera lancé le 3 août 2007 et se posera sur Mars en mai 2008 à proximité de la calotte polaire nord, dans la région de Vastitas Borealis où de vastes stocks de glace ont été détectés juste au-dessous de la surface. La mission est prévue pour durer au moins 90 sols (soit trois mois martiens) durant l'été boréal.

A quelques semaines de son lancement, un scientifique de l'Université du Michigan a mis en garde la NASA sur les risques que feraient peser l'utilisation des 12 rétrofusées du lander et la force du vent martien, capable d'empêcher le bon fonctionnement du bras du lander. Arrow



Crédits NASA / Phoenix Science team


Il s'apprête à réaliser une série d'essais qui visent plus à prévoir ce à quoi s'attendre lorsque le lander sera posé qu'à remettre en cause la conception du rover à moins de 2 mois du lancement !

D'après le scientifique, les rétrofusées, utilisées pour poser Phoenix sur Mars, risqueraient de dénaturer le sol en le récurant, voire le polluant par des fuites d'hydrazine, le combustible liquide qu'elles utilisent pour fonctionner.

Quant au vent martien, le scientifique suppose qu'il peut poser un problème s'il souffle trop fort, empêchant de fait le bras robotique de déposer dans les instruments de mesure les échantillons qu'il aura récolté.

Ce bras très sophistiqué sera équipé d'une petite pelle est fixée à son extrémité capable de creuser une tranchée de 50 centimètres de profondeur environ et de collecter des échantillons pour d'autres instruments.

D'une longueur de 2,35 mètres, ce bras offrira quatre degrés de liberté, et pourra exercer une force de 80 Newtons.

Ce qui inquiète le scientifique, c'est la vitesse du vent attendu à environ 18 km/h qui selon lui risque d'empêcher le bon fonctionnement du bras d'autant plus qu'ils sont prévus pour durer pendant une grande partie de la mission.

Les objectifs scientifiques

Ce lander est construit autour de la plate-forme initialement prévue pour le lander Mars Surveyor de 2001. Cette mission a été abandonnée en 2000 après l'échec de Mars Polar Lander, écrasée sur Mars en 1999.

Il embarque une suite d'instruments, hérités des missions Mars Polar Lander et Mars Surveyor 2001 et développés spécifiquement pour la mission.

Les deux principaux objectifs scientifiques de Phoenix sont d'étudier l'eau sous toutes ses formes et de déterminer le potentiel d'habitabilité du sol du pôle nord martien, c'est à dire son aptitude à conserver des formes de vie fossiles, ou à héberger des microorganismes dormants, qui n'attendraient qu'un dégel pour se réveiller (par exemple lors du basculement des pôles vers le soleil).

Comme on peut le voir, il ne s'agit pas de rechercher directement des formes de vie martiennes, mais d'identifier des environnements qui ont pu être favorables à son développement passé ou présent.

Phoenix devrait retourner de nombreuses informations sur le sol martien et la glace qu'il renferme, ce qui permettra aux scientifiques d'avoir une idée plus claire sur l'habitabilité de la surface mais également comme on le fait sur Terre quand on extrait des carottes de glace aux pôles d'avoir des informations sur l'histoire du climat à l'échelle de la région et dans une moindre mesure à l'échelle de la planète.

Quant à la problématique de la vie, l'objectif principal étant d'étudier les composés volatils martiens présents dans le sol comme les molécules organiques récemment générées et d'identifier des régions compatibles avec l'existence de formes de vie éteintes ou présentes et déterminer l'habitabilité des hautes latitudes de l'hémisphère nord.

Source ;

http://www.flashespace.com/html/juin07/25_06.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Derniers essais avant le lancement de Phoenix
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003