FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Des pluies printanières de méthane détectées sur Titan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Des pluies printanières de méthane détectées sur Titan
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 18 Mar 2011 10:18 pm    Sujet du message: Des pluies printanières de méthane détectées sur Titan
Répondre en citant

Salut à tous

La sonde américaine Cassini a probablement détecté des pluies printanières de méthane sur Titan, le plus grand satellite de Saturne.

Un phénomène observé sur les dunes de la région équatoriale considérée comme aride de cette lune.

Photo ; maxiscience

Dans ses hautes altitudes, Titan possède de nombreux et vastes lacs de méthane, mais ses régions équatoriales, recouvertes de dune, sont arides.

Jusqu'alors les chercheurs n'y avaient observé que des traces de canaux à sec, imaginant qu'ils témoignaient d'un climat passé bien plus humide.

Mais cette conclusion est bouleversée par ce que les scientifiques ont découvert grâce à la sonde Cassini, rapporte le site Planet techno science.

Après avoir observé une tempête dans les régions équatoriales en septembre 2010 (le début du mois d'avril dans l'année de Titan), une épaisse couche de nuages est apparue le mois suivant.

Ils ont ensuite détecté une diminution de la brillance de la surface près de l'équateur, et estiment que des pluies sont probablement à l'origine de cet assombrissement.

Une conclusion qui laisse penser que les canaux à sec observés près de l'équateur de Titan ont pu être creusés par des pluies saisonnières tombant lors du printemps boréal du satellite de Saturne.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/68/20110318/tsc-des-pluies-printanires-de-mthane-dte-04aaa9b.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 19 Mar 2011 11:14 pm    Sujet du message: Cassini observe la saison des pluies sur Titan
Répondre en citant

Salut à tous

Alors que le printemps continue à se dérouler sur Saturne, les averses d'Avril sur la plus grande lune de la planète, Titan, ont apporté des pluies de méthane dans ses déserts équatoriaux, comme révélé dans les images capturées par la sonde Cassini de la NASA.

Une énorme tempête en forme de flèche souffle dans la région équatoriale de Titan dans cette image du vaisseau spatial Cassini, retraçant les changements climatiques saisonniers sur la plus grande lune de Saturne. Crédit: NASA/JPL/SSI

C'est la première fois que les scientifiques obtiennent la preuve actuelle de la pluie trempant la surface de Titan, aux basses latitudes.

Les observations sont publiées aujourd'hui dans la revue Science.

"Titan continue de surprendre et de nous étonner», a déclaré Alfred McEwen, planétologue au Lunar and Planetary Lab de l'UA et co-auteur sur le papier.

"Après des années de temps sec dans les tropiques, une zone de la taille combinée de l'Arizona et du Nouveau-Mexique a été assombrie par la pluie de méthane sur une période de quelques semaines."

D'importantes pluies en provenance de grands systèmes nuagueux, repérés par les caméras de Cassini à la fin 2010, ont apparemment obscurci la surface de la lune.

La meilleure explication est que ces zones humides sont restées après les orages de méthane.

Les nouveaux résultats, combinés avec les résultats antérieurs rapportés dans Geophysical Research Letters le mois dernier, montrent les systèmes météorologiques de l'atmosphère épaisse de Titan et que les changements apportés à la surface de la lune sont affectés par le changement de saisons.

«C'est incroyable d'observer une pareille activité familière comme des pluies torrentielles et des changements saisonniers dans les conditions météorologiques sur un lointain satellite de glace»,

a déclaré Elizabeth Turtle, associée de l'équipe d'imagerie de Cassini au Johns Hopkins University Applied Physics Lab à Laurel, Maryland, et principale auteur de la publication d'aujourd'hui.

"Ces observations nous aident à comprendre comment Titan fonctionne comme un système, ainsi que les processus similaires sur notre propre planète."

Le système de Saturne a connu l'équinoxe, quand le Soleil se trouve directement sur l'équateur d'une planète et le changement de saisons, en Août 2009.

Les années d'observations de Cassini suggèrent que le modèle global de circulation atmosphérique de Titan répond aux variations de l'illumination solaire, influencé par l'atmosphère et la surface, comme détaillé dans le document de Geophysical Research Letters.

Cassini trouve que la température de surface répond plus rapidement aux changements de lumière solaire que le fait l'atmosphère épaisse.

Le modèle de circulation changeant a produit des nuages dans la région équatoriale de Titan.

Les nuages sur Titan sont constitués de méthane dans le cadre d'un cycle semblable à la Terre qui utilise du méthane au lieu d'eau.

Sur Titan, le méthane remplit les lacs à la surface, sature les nuages dans l'atmosphère, et tombe en pluie.

Bien qu'il n'y ait des preuves que des liquides ont coulé sur la surface à l'équateur de Titan dans le passé, les hydrocarbures liquides, tels que le méthane et l'éthane, ont seulement été observés sur la surface dans les lacs aux latitudes polaires.

Les vastes étendues de dunes qui dominent les régions équatoriales de Titan requierent un climat essentiellement aride.

Les scientifiques ont soupçonné que des nuages ont pu apparaître à des latitudes équatoriales de Titan lorsque le printemps dans l'hémisphère nord a progressé.

Mais ils n'étaient pas sûrs si les canaux secs préalablement observés ont été découpés par les pluies saisonnières ou sont restés d'un climat plus humide, plus tôt.

Une tempête en forme de flèche est apparue dans les régions équatoriales le 27 Septembre 2010 - l'équivalent du début Avril de l'année de Titan - et une large bande de nuages est apparue le mois suivant.

Comme décrit dans l'article de Science, au cours des mois suivants, le sous-système d'imagerie scientifique de Cassini a capturé des modifications de courte durée de la surface visibles dans les images de la surface de Titan.

Une région de 500.000 kilomètres carrés le long de la limite sud du champ de dunes de Belet de Titan, ainsi que de petites zones à proximité, étaient devenues plus sombres.

Les scientifiques ont comparé les données d'imagerie aux données obtenues par d'autres instruments et ont exclu les autres causes possibles des changements de surface.

Ils ont conclu que ce changement de luminosité est probablement le résultat du mouillage de la surface par la pluie de méthane.

Ces observations suggèrent que les conditions météorologiques récentes sur Titan sont semblables à celles sur Terre aux tropiques.

Dans les régions tropicales, la Terre reçoit sa lumière solaire la plus directe, créant une bande de mouvement ascendant et des nuages de pluie qui encerclent la planète.

«Ces foyers peuvent être l'équivalent pour Titan de ce qui crée les climats de forêt tropicale humide de la Terre, même si la réaction tardive au changement de saisons et le passage apparemment soudain fait davantage penser à un comportement sur Terre au-dessus des océans tropicaux que sur les terres émergées tropicales",

a déclaré Tony Del Genio du Goddard Institute for Space Studies de la NASA, New York, un co-auteur et membre de l'équipe d'imagerie de Cassini.

Sur Terre, les bandes tropicales de nuages de pluie se décalent légèrement au fil des saisons, mais sont présentes toute l'année aux tropiques.

Sur Titan, ces larges bandes de nuages peuvent seulement être répandues dans les tropiques aux abords des équinoxes et se déplacent à des latitudes beaucoup plus élevées lorsque la planète approche des solstices.

L'équipe d'imagerie a l'intention de regarder si Titan évolue de cette façon lorsque les saisons progressent du printemps à l'été boréal.

"Il est manifestement clair qu'il y a encore beaucoup à apprendre de Cassini sur l'arrivée saisonnière en force d'un système complexe surface-atmosphère comme celui de Titan et, à son tour, sur la façon dont il est semblable ou différent de celui de la Terre»,

a déclaré Carolyn Porco, à la tête de l'équipe d'imagerie de Cassini au Space Science Institute, Boulder, Colorado "Nous sommes impatients de voir ce que le reste de la mission Cassini Solstice va apporter."

http://uanews.org/node/38527

« Rapid and Extensive Surface Changes Near Titan's Equator: Evidence of April Showers » par E.P. Turtle et R.D. Lorenz de la Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory à Laurel, MD ; J.E. Perry, A.S. McEwen et E.L. Schaller de l'Université de l'Arizona à Tucson, AZ ; A.G. Hayes du California Institute of Technology à Pasadena, CA ; J.W. Barnes de l'Université de l'Idaho à Moscow, ID ; R.A. West, T.L. Ray, R.M.C. Lopes du Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, CA ; A.D. Del Genio et J.M. Barbara du NASA Goddard Institute for Space Studies à New York, NY ; J.I. Lunine de l'Istituto Nazionale di Astrofisica à Rome, Italie ; E.R. Stofan de Proxemy Research à Rectortown, VA.

« Precipitation Climatology on Titan » par T. Tokano de l'Universität zu Köln à Cologne, Allemagne.

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

La source ;

http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/0311-nouvelles.htm#saison

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Jeu 24 Mar 2011 12:41 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

je ne comprends pas comment les scientifiques peuvent-ils émettrent des hypothèses de vies sur titant avec les températures extrêmes et le méthane qu'il y a , dans cette environnement hostile à toutes formes de vies Question

Expliquez-moi svp.

A+
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Des pluies printanières de méthane détectées sur Titan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003