FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Et on reparle de l’ozone
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Et on reparle de l’ozone
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 26 Juil 2007 9:53 am    Sujet du message: Et on reparle de l’ozone
Répondre en citant

SAlut a tous

Si l’ozone de haute altitude nous protège des dangereux rayons ultraviolets, sa présence dans la troposphère contribue au réchauffement climatique et s’avère nocif pour les organismes végétaux.


Shot at 2007-07-26

dommages causés par l'ozone sur des feuilles David Karnosky
L'ozone (O3) naturellement présent à très haute altitude nous protège des ultra-violets nocifs, mais l'essentiel de l'ozone présent au niveau du sol (dit troposhérique ou mauvais ozone) est un polluant d'origine anthropique (une petite partie est naturellement produite au dessus des zones forestières).

Au niveau du sol c’est un poison pour les organismesvivants et dans la partie haute de la troposphère, le gaz à un effet de serre.

La pollution par l'ozone au niveau du sol résulte elle aussi d'un mécanisme relativement compliqué puisque l’homme n'émet pas directement de l'ozone, mais qu'il se forme à partir de l'effet des rayonnement du soleil sur d'autres polluants comme le dioxyde d'azote émis par les véhicules et des composés organiques volatiles.

Dans un article à paraître demain dans la revue Nature, des scientifiques estiment qu’en 2100 les niveaux d’ozone seront suffisamment élevés pour avoir un impact significatif sur la croissance des plantes qui sera fortement ralentie, réduisant d’autant leur capacité à absorber le dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique.

Tout autour de la planète, il existe plusieurs zones où les émissions industrielles entrainent déjà une élévation importante de l’ozone au sol.

Cependant, il existe un équilibre complexe entre le Co2 et l’O3 :

le dioxyde de carbone dont la concentration est aussi en augmentation peut tamponner les effets délétères de l’ozone en provoquant la fermeture des pores des feuilles, diminuant ainsi l’absorption végétale.

Malheureusement, cette action ne suffit pas à contrebalancer le blocage de la croissance et au final les plantes ne jouent plus du tout leur rôle de pompe à gaz carbonique.

Tant et si bien que l’ozone au sol contribue plus au réchauffement climatique que l’ozone troposphérique avec son effet de serre.

Joël IGNASSE
Sciences et Avenir.com

source;

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/environnement/20070725.OBS8182/et_on_reparle_de_lozone.html?idfx=RSS_sciences

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Dim 29 Juil 2007 12:50 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Encore le ... de pétrole. Me semble que c'est pas compliqué à comprendre qu'on a pas besoin de ça comme carburant. Hé je te dis, c'est pas facile de faire comprendre le bon sens, ça l'air ben plus facile d'endoctriner avec des stupidités.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Dim 29 Juil 2007 10:41 am    Sujet du message: ozone
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
Encore le ... de pétrole. Me semble que c'est pas compliqué à comprendre qu'on a pas besoin de ça comme carburant. Hé je te dis, c'est pas facile de faire comprendre le bon sens, ça l'air ben plus facile d'endoctriner avec des stupidités.


Salut Jacques

Imagine qu’aujourd’hui, nous ne pourrions, pour une raison ou une autre utiliser le pétrole comme carburant ou combustible. Peux-tu visionner pour une minute, le désastre qui se ferait à travers la planète. Je dirais grosso modo que, des millions de personnes mourraient en dedans d’un mois, du seul fait de ce manque de pétrole subit et inexplicable.

En dedans de quelques mois, nous retournerions au moyen âge avec tous ses désagréments.
J’aimes autant pas y penser, tellement, que ce serait un bouleversement rapide et destructeur qui affecterait tous les habitants de la planète.

Qu’en penses-tu ?

Vinety
 Revenir en haut »
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Lun 30 Juil 2007 11:09 am    Sujet du message: ben voyons
Répondre en citant

Hé cré Vinety.

Je sais que tu vas le prendre alors je me laisse aller. Ce que tu racontes n'a aucun bon sens.

Je ne vois pas pourquoi que supposons du jour au lendemain on ne pouvait plus utiliser le pétrole et je te fais remarqué que je n'avais noté que comme carburant, mais mettons que c'est pour tous les usages.

Les seuls perdant serait les suçeux de piasses. Les seuls morts serait les avares en faillite qui se suiciderait à tour de bras. À part de ça le reste du monde s'en porterait mieux.

En partant je pense qui a des pneus qui se feraient recycler assez vite pis des sacs de plastique qui se feraient réutilisés. Déja ce serait une bonne chose. Oui y aurait du monde qui manquerait de courrant. Bon nous autres ici au Québec on serait correct sur ce coté là même que probable que l'Hydro vendrait plus de jus qu'avant pour compenser, le temps que les centrales aux mazout soient reconverti à l'huile végétal ou bien à d'autre carburant.

Les calis... de sable bitumineux qui pollue comme jamais ça s'est vu depuis que le monde est monde serait enfin chose du passé. Y aurait plus de danger de voir des catastrophe écologique causées pas des déversement pétrolier et des feu de puits qui noircissent ciel, la terre et les eaux à en faire mourir tout ce qui s'y trouve.

Pis tu peux être certain que Bush et ses tueurs à gages décrisserait du moyen orient la queue entre les jambes avec leurs chars d'assault plus de carburant et leurs avions cloués au sol.

Jusqu'à présent je ne vois que des bonnes choses. Asteur comment remplacer le polluant qui fait fonctionner les automobiles. L'alccol, pour une réponse rapide. Ton auto Vinety fonctionne obligatoirement avec 25% d'alcool en conservant 100% de son rendement, c'est une loi fédéral. Bien entendu elle fonctionne aussi avec 85% alcool et 15% essence ça c'est certain aussi, ça fait déja longtemps que c'est sur le marché. Si jamais avec 100% d'alcool elle va pas aussi bien qu'avant, fait planer les têtes et elle sera encore plus puissante qu'à l'essence. Alors ce n'est pas un problème c'est une amélioration. En fait tu te fait fourrer en tabarn... en mettant de l'essence. Sur tout les points de vues.

Les grands gagnant ce serait entre autre moi pis quelques uns de mes amis en vendant notre fumier un prix de fou pour faire marcher les tracteurs qui cultivent la terre pour faire des carburant pis de la nourriture pour animaux avec les rebuts et les drêches.

Pour le reste des solutions y a d'autres topic qui en parlent.

Tout le monde serait content pis la nature s'en porterait beaucoup mieux.

Onse reparle et s'il te plait, ne fait plus ton colonisé à genou devant les mangeux de marde de la finance et de la politique de vendu.

Écologiquement vôtre.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
El Kabong
Chroniqueur


Inscrit le: 19 Avr 2007
Messages: 140
Localisation: Pointe St-Charles

 Message Posté le: Lun 30 Juil 2007 4:06 pm    Sujet du message: Le "Char", ce nouveau dieu!
Répondre en citant

Salut,

Le problème du pétrole et de ses polluants consécutifs à sa combustion et à sa production est toujours le même: Le char!

Rien qu'à Montréal, notre Mayor Tremblay* pousse pour un absurde projet de tramway qui coûterait 1 milliard (donc 2 milliards avec la magouille habituelle...), ce tram n'assurera aucun service supplémentaire, vu qu'il occupera des lignes déjà existantes...

Nous aurons des foutus rails où se tord les pieds, où on se casse litéralement la gueule (devant un camion) en bicycle et en bonus des fils partout dans les airs...

C'est un projet de fous qui rêvent du passé (syndrome du bon vieux temps**) et qui se sacrent bien des gens!

Ces sommes devraient plutôt servir à créer de nouvelles lignes de métro, car le besoin est grand. Quant aux autobus diesel...Le gaz devrait faire l'affaire, le rendement de la combustion est sûrement meilleur (je n'ai pas les chiffres?!?).

Pensez-y, aller de chez moi dans un quartier industriel de (ex-ville) St-Laurent en autobus et métro prend aisément une heure et demi, soit trois heures par jour...En auto, je vais à Trois-Rivières aller-retour pour le même temps. Souvent, mon vélo est plus rapide que l'autobus à cause des transferts répétés!

De plus, Montréal est la seule ville d'importance en Amérique du Nord à ne pas avoir d'autoroute de contournement (le fédéralisme destructeur...), ce qui provoque une surutilisation de diesel pour traverser toute la ville bloquée.

Vive le Smog, semble penser nos grosses têtes au pouvoir! Sad
Il y a ÉNORMEMENT à faire pour réduire la consommation d'hydrocarbures... Et les solutions sont toutes simples.

Le problème est bien le char plutôt que le pétrole, nos transports en commun sont ridicules...

Santé!

*Puisque c'est l'anglais qui est parlé au conseil municipal...
**Le cheval, tant qu'a y être Very Happy
_________________
Le mystère de la conscience?
Données erronnées.
Résultats significatifs.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 31 Juil 2007 6:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Le tramway là-dessus t'as raison El Kabong, c'est une belle connerie.

Là où mon opinion diverge c'est sur les dérivés du pétrole comme carburant. Y a tellement d'autre possibilité.

Le pétrole est utile à plein de chose, sauf de le bruler dans des moteurs. C'est la dernière affaire à faire avec, même que c'est pas une affaire à faire pantoute.

Y a des produits extrêmement utiles qui ne peuvent être fabriqués qu'à partir du pétrole. Des plastiques, des caoutchou, des huiles et j'enpasse. Plein de matière essentiel à la santé humaine, comme des composantes d'appareils médicaux de dernière technologie.

C'est quand après avoir épuisé les ressources en contaminant le globe comme des imbéciles que les générations successives feront face à des véritable problèmes.

Comment expliquer à un enfant qu'il mourra dans d'atroces douleusr parce que la médecine ne peut plus rien pour lui à cause que quelques années auparavent Jos blow à préféré remplir son char, au lieu d'utilier le précieux liquide pour des choses utiles et raisonnable. C'est des affaires qui ont pas d'allure voyons.

Si au moins y il n'y avait d'autres façons de faire tourner un moteur mais calvert même la marde peut faire tourner un moteur. Faut pas charrier sur le gaspillage.

P.S. Moé j'utilise le cheval El Kabong pis je vais te dire ça m'a rendu moins innocent qu'avant.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
El Kabong
Chroniqueur


Inscrit le: 19 Avr 2007
Messages: 140
Localisation: Pointe St-Charles

 Message Posté le: Mar 31 Juil 2007 1:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut Mononk!
Mononk Jacques a écrit:
Le pétrole est utile à plein de chose, sauf de le bruler dans des moteurs. C'est la dernière affaire à faire avec, même que c'est pas une affaire à faire pantoute.

Y a des produits extrêmement utiles qui ne peuvent être fabriqués qu'à partir du pétrole. Des plastiques, des caoutchou, des huiles et j'enpasse. Plein de matière essentiel à la santé humaine, comme des composantes d'appareils médicaux de dernière technologie.
Là-dessus, je te donne raison à 100%, les molécules d'hydrocarbures sont essentielles et indispensables pour tous les procédés de chimie organique. Fabriquer ces molécules de bases est très coûteux et difficile, raison supplémentaire pour les économiser.

Santé à tes transports!
_________________
Le mystère de la conscience?
Données erronnées.
Résultats significatifs.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 31 Juil 2007 8:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Ha ben c'est bien El Kabong on est au moins deux sur six milliards qui ont comprient que le pétrole est bien plus utiles à d'autres usages que le carburant.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Invité





 Message Posté le: Jeu 02 Aoû 2007 9:32 am    Sujet du message: pétrole
Répondre en citant

Salut El Kabong et Mononk Jacques.

Mononk Jacques a écrit:
Ha ben c'est bien El Kabong on est au moins deux sur six milliards qui ont comprient que le pétrole est bien plus utiles à d'autres usages que le carburant.


Le principal usage du pétrole est pour le transport, soit près de 95%. Sans le transport de marchandises par les camions, les trains au diésel, les avions et à peu près tous les moyens de transport de bien et services qui utilisent le pétrole pour se déplacer, hé bien la planète serait du jour au lendemain, aux prises avec une crise ingérable.

Entre les années 50 et 70, la population à littéralement explosé. En 28 ans, la population mondiale à augmenté de 60%. Sans le pétrole et ses dérivés pétrochimiques, la révolution verte n’aurait pas eu lieu et sans doute, plusieurs populations auraient été aux prises avec un problème de famine sans précédent, pire que la famine qui a frappé le Sahel, qui depuis les années 1900, subit une désertification galopante.

Aujourd’hui, si nous devions remplacer le pétrole pour le transport, hé bien, je dirais que toutes les flottes de transport par air, terre et mer seraient subitement au point mort, faute de carburant pour les mouvoir. Comment pourrait-on, dans un très court laps de temps, remplacer les milliards de barils de pétrole requis pour activer ces flottes, par un carburant adapté aux moteurs qui les utilisent?
C’est à y penser.

Ci-joint, un article sur le contrôle des gaz à effet de serre.

http://www.cyberpresse.ca/article/20070801/CPENVIRONNEMENT/70801206/6108/CPENVIRONNEMENT
Citation:

«Les pays développés ont une responsabilité particulière à procéder à une réduction importante des gaz à effet de serre», a affirmé le ministre pakistanais de l'Environnement, Mukhdoom Faisal Hayat, qui s'exprimait au nom du Groupe des 77 et de la Chine, une coalition de pays en développement qui regroupe 132 États.

Il a demandé aux États qui ne l'ont pas encore fait de ratifier la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et le Protocole de Kyoto et de les mettre en oeuvre.

«Les pays développés doivent en particulier aider financièrement les pays en développement à s'adapter aux changements climatiques, assurer aux pays en développement l'accès aux technologies requises (...) réaliser leurs engagements pris lors des sommets et des conférences des Nations unies liés au développement économique et social et à l'environnement», a dit le ministre pakistanais.

«La communauté internationale doit promouvoir la diffusion et l'utilisation de technologies existantes pour les rendre plus accessibles aux pays en développement», a dit de son côté le vice-ambassadeur chinois Liu Zhenmin.

«La société doit changer son mode de production insoutenable et ses modes de consommation non viables», a ajouté M. Zhenmin précisant que son pays était «déterminé à mettre en oeuvre une nouvelle stratégie d'industrialisation à faible consommation et peu polluante et espérait bénéficier d'un ferme soutien de la communauté internationale».

S'exprimant au nom de l'Union européenne, le représentant du Portugal, Joao Salgueiro, a assuré que la menace mondiale des changements climatiques exigeait une réponse mondiale. Le représentant a affirmé que l'UE était pleinement engagée à prendre part à l'effort international en procédant notamment à une réduction ambitieuse des gaz à effet de serre. Il a cité l'engagement de l'UE à réduire de 20% les gaz à effet de serre d'ici à 2020 par rapport aux niveaux de 1990.

Mais «l'Union européenne est prête à s'engager à réduire de 30% ces émissions si d'autres pays développés effectuent des réductions comparables et que des pays en développement économiquement plus avancés s'engagent, de manière adéquate, à de telles réductions», a-t-il dit.

L'ambassadeur de France par intérim, Jean-Pierre Lacroix, a assuré que la France était prête à prendre sa part pour lutter contre le réchauffement «à la mesure de la responsabilité historique qui incombe aux pays développés». Mais, a-t-il ajouté, ces efforts ne seront pas suffisants sans un effort parallèle des pays émergents, en faisant allusion à des pays comme la Chine, l'Inde, le Brésil et le Mexique.

L'ambassadeur britannique, Emyr Jones Parry, a reconnu quant à lui que les pays développés devaient «porter un plus lourd fardeau» mais, a-t-il souligné, «les pays en développement doivent jouer leur rôle, avec une assistance adéquate des pays développés».

En raison du nombre d'intervenants, le débat qui devait s'achever mercredi se poursuivra jeudi.

Cette discussion est destinée à préparer le terrain pour le débat de haut niveau sur les changements climatiques, qui se tiendra juste à l'ouverture de la prochaine session de l'Assemblée générale le 24 septembre, puis pour les négociations dans le cadre de la CCNUCC en décembre, sur l'ile indonésienne de Bali.

Mardi, à l'ouverture des débats, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait appelé la communauté internationale à faire tout son possible pour sceller un nouvel accord sur le climat d'ici à 2009, et le faire entrer en vigueur avant l'expiration du protocole de Kyoto en 2012.


Amicalement

Vinety
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Et on reparle de l’ozone
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003