FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Fin du développement du moteur Merlin
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Fin du développement du moteur Merlin
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 02 Jan 2008 11:48 pm    Sujet du message: Fin du développement du moteur Merlin
Répondre en citant

Salut a tous


SpaceX annonce avoir terminé le développement du moteur Merlin qui doit équiper Falcon 9, le lanceur lourd de la famille Falcon que développe actuellement la firme américaine.

Utilisé pour lancer la capsule Dragon, il forme le système de transport spatial que SpaceX développe dans le cadre du programme COTS de la NASA.

Le moteur Merlin

Le moteur Merlin a fonctionné sur un banc test 125 fois, ce qui représente une durée cumulée de 3200 secondes, équivalente à 19 lancements !



Essai d'un moteur Merlin
Crédit SpaceX

Ce moteur utilise un refroidissement régénératif, c'est à dire que le kérosène de qualité spatiale passe d'abord autour des parois de la chambre de combustion et de la tuyère avant de s'enflammer au contact de l'oxygène liquide dans la chambre de poussée.

Ce refroidissement actif, qui améliore les performances sans augmenter de façon significative la masse du moteur, est une amélioration majeure par rapport à la version du moteur Merlin refroidi par ablation qui a propulsé le lanceur Falcon 1 lors de ses deux premiers vols.

Avec une consommation d'environ 160 kg de propergol chaque seconde et une poussée de 42750 kg, les 9 moteurs Merlin du premier étage de Falcon 9 fourniront une poussée 4 fois plus grande que celle d'un Boeing 747 au décollage.

Le premier essai en vol est prévu début 2008. Un moteur Merlin équipera un lanceur Falcon1. La réussite de ce vol conditionne la suite du programme Falcon 9 en ouvrant la voie aux préparatifs d'un premier vol de démonstration d'un Falcon 9, d'ici à la fin de l'année.

Le lanceur Falcon 9

SpaceX développe une famille de 3 lanceurs (Falcon 1, 5 et 9). Falcon 9 sera le plus puissant.

Bien que reprenant la même motorisation, la même structure architecturale, la même avionique et le même système de lancement, Falcon 9 est un lanceur entièrement dépensable à la différence des Falcon 1 et 5 qui sont partiellement réutilisables.

Falcon 9 sera décliné en 4 versions, reprenant ainsi le concept de versatilité d'Ariane 5.

Ainsi, SpaceX envisage le développement de 4 lanceurs capables de lancer jusqu'à 9.650 kg en orbite de transfert géostationnaire et un peu moins de 25 tonnes en orbite basse pour les versions les plus lourdes.

Il sera équipé de 10 moteurs Merlin (9 pour le premier étage et 1 pour le second étage), reprenant ainsi le concept des fusées Saturn V des missions Apollo mais aussi des fusées russes Soyouz.

Ce dispositif rend la fusée plus fiable dans le sens où les moteurs utilisés sont moins puissants et complexes à mettre au point et plus simples à fiabiliser,

ce qui autorise le dysfonctionnement de plusieurs lors d'un lancement sans pour autant compromettre la mission.

Par le passé, Saturn V a démontré la pertinence de ce concept d'étage à multiples moteurs.

La fusée, qui n'a jamais connu d'échec lors des missions habitées, a toutefois été confrontée à la perte d'un moteur lors de deux tirs, sans que la mission initiale fût affectée.

Etat d'avancement

A ce jour SpaceX a tiré 2 fois le lanceur Falcon 1.

Les 2 tirs se sont soldés par un échec.

En mars 2006, une fuite de carburant, suivie d'un incendie ont provoqué l'explosion du petit lanceur et la perte de FalconSat-2, le satellite qu'il devait mettre en orbite.

Un an plus tard, le lanceur est perdu 7,5 minutes après son décollage.

En cause, un départ en roulis non contrôlé qui a provoqué un arrêt prématuré du moteur du 2ème étage (1,5 minutes avant l'arrêt prévu) et un choc à la séparation des étages 1 et 2 sont à l'origine de l'échec de la satellisation de la charge factice qu'il transportait.

C'est d'autant plus navrant que le lanceur a atteint l'altitude d'environ 300/320 km (pour 700 km visés) à quelques encablures de la Station spatiale internationale qui tourne autour de la Terre sur une orbite comprise entre 350 et 420 km.

D'après SpaceX, les objectifs de ce vol de qualification ont été remplis à 95 %. Il a permis de vérifier le bon fonctionnement des 2 étages (jusqu'à l'incident), la séparation des étages 1 et 2, l'éjection de la coiffe ainsi que l'allumage du second étage.

SpaceX prévoit 5 lancements en 2008. 2 Falcon 1 au premier trimestre et 3 tirs de Falcon 9 au quatrième trimestre dont un vol de qualification, un vol de démonstration dans le cadre de COTS et un lancement pour le compte de la firme canadienne MDA.

la source ;

http://www.flashespace.com/html/jan08/03_01.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Fin du développement du moteur Merlin
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003