FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Futur lanceur lourd: impossible d'ici 2016 selon la Nasa...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Futur lanceur lourd: impossible d'ici 2016 selon la Nasa...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 15 Jan 2011 12:05 am    Sujet du message: Futur lanceur lourd: impossible d'ici 2016 selon la Nasa...
Répondre en citant

Salut à tous

La Nasa, qui a affirmé ne pas pouvoir construire d'ici 2016 le futur lanceur spatial lourd américain prévu par le Congrès pour cause de budget insuffisant, s'est fait aussitôt rabrouer par des sénateurs influents, pour qui elle a l'obligation légale d'exécuter ce projet.

Photo; APF

"Bien que la Nasa continue de travailler aussi vite que possible pour respecter l'objectif d'avoir un lanceur opérationnel au 31 décembre 2016 l'Agence ne pense pas que cet objectif soit réalisable au vu des estimations budgétaires actuelles et les architectures (du lanceur) actuellement envisagées", écrit-elle dans un rapport de 22 pages au Congrès rendu public mercredi soir.

Le projet adopté par le Congrès et signé par le président Barack Obama assigne à la Nasa la tâche de développer et de construire un système de lancement spatial (Space Launch System) et une capsule de transport des astronautes d'ici la fin 2016.

Dans une lettre rendue publique mercredi soir, les principaux responsables démocrates et républicains de la commission du Commerce du Sénat ont renvoyé l'agence à ses obligations.

"La production d'un lanceur lourd et d'une capsule n'est pas une option, c'est la loi", indiquent-ils sèchement.

"La Nasa doit utiliser ses décennies de savoir-faire spatial et les milliards de dollars d'investissements précédents pour élaborer un concept (de lanceur) qui soit viable", poursuivent les sénateurs.

"Nous pensons que cela peut être fait de façon abordable et efficace, et que ce doit être une priorité", ajoutent-ils.

"Je pense qu'il s'agit du début d'un dialogue" entre la Nasa, le Congrès et la Maison Blanche, juge John Logsdon, ancien directeur du Space policy Institute à Washington et consultant extérieur de l'administation Obama.

Selon lui, ce rapport, qui sera suivi par un second fin avril, n'est pas une surprise car la patron de la Nasa, Charlie Boldin, avait déjà dit publiquement que cette daté était irréaliste.

"Il ne fait aucun doute que la Nasa veut construire ce lanceur lourd mais il est clair d'après son rapport que ce n'est pas faisable selon les termes du texte de l'autorisation budgétaire", explique cet expert à l'AFP.

"La Nasa doit donc revenir à la charge jusqu'à ce que le Congrès comprenne pourquoi l'agence est arrivée à ces conclusions", ajoute-t-il, prédisant une série d'auditions au Congrès sur son budget dans les prochaines semaines.

John Logsdon note que la Nasa ne peut rien faire d'autre que des études puisque le budget de l'année fiscale 2011, débuté le 1er octobre, n'a pas encore été adopté.

Le gouvernement fédéral fonctionne dans le cadre d'un budget provisoire adopté en décembre qui maintient jusqu'au 4 mars les niveaux de dépenses de 2010, le temps que le Congrès et la Maison Blanche trouvent un compromis.

Selon John Logsdon, le problème pour la Nasa vient plus du calendrier fixé par le Congrès pour développer et construire ce nouveau lanceur.

"L'intégration d'un tel système est très compliquée", explique cet expert, pour qui l'horizon 2018-2020 paraît plus réaliste.

La capsule de transport des astronautes semble poser moins de problèmes car la Nasa peut utiliser Orion, déjà bien avancée dans le cadre du programme Constellation de retour des Américains sur la Lune, annulé par M. Obama.

Avec la mise à la retraite des trois navettes en 2011 --deux vols sont encore officiellement programmés--, la Nasa dépendra exclusivement des Soyouz russes pour acheminer ses astronautes à la Station spatiale internationale (ISS).

Le développement d'un successeur à la navette, non seulement pour transporter les astronautes à l'ISS mais aussi pour l'exploration spatiale au-delà de l'orbite terrestre basse, est considéré comme une priorité.

La source ;

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/futur-lanceur-lourd-impossible-dici-2016-selon-la-20110113-095419-312.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Futur lanceur lourd: impossible d'ici 2016 selon la Nasa...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003