FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationnel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationnel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11029
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 1:28 am    Sujet du message: Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationnel
Répondre en citant

SAlut a tous

Dans ce qui semble être une magistrale illusion, les astronomes à l'Observatoire Gemini ont imagé deux galaxies en spirale presque identiques dans la Vierge,

éloiignées de 90 millions d'années-lumière, dans les premières étapes d'une tendre étreinte gravitationnelle.

La nouvelle image a été obtenue au télescope Gemini South au Chili avec l'instrument GMOS (Gemini Multi-Object Spectrograph). Arrow


Crédit : Gemini Observatory/AURA
Image Gemini South de NGC 5426-27 (Arp 271) avec l'instrument GMOS (Gemini Multi-Object Spectrograph) - Crédit : Gemini Observatory/AURA

Comme deux patineurs se saisissant par la main tout en passant, NGC 5427 (la galaxie en spirale presque vue de face en bas à gauche) et sa jumelle australe NGC 5426 (la galaxie plus oblique en haut à droite),

sont au beau milieu d'une lente mais inquiétante interaction qui pourrait prendre cent millions d'années pour s'achever.

D'un coup d'oeil, ces galaxies jumelles -- qui ont des masses, des structures, et des formes similaires et sont connues ensemble sous le nom de Arp 271 - semblent calmes.

Mais les études récentes ont montré que l'attraction mutuelle de la pesanteur a déjà commencé à modifier et tordre leurs dispositifs visibles.

Habituellement, le premier signe d'une interaction de galaxies est la formation d'une caractéristique en forme de pont.

En effet, les deux bras en spirale du côté ouest (en haut) de NGC 5426 apparaissent comme de longs appendices qui se relient à NGC 5427.

Ce pont intergalactique agit comme un tube d'alimentation, permettant aux jumelles de partager le gaz et la poussière l'une avec l'autre à travers les 60.000 années-lumière (moins d'un diamètre de galaxie) de l'espace les séparant.

Les gaz en collision provoqués par l'interaction peuvent avoir également déclenché des éclats de formation d'étoiles (starbursts) dans chaque galaxie.

Les régions de formation d'étoiles, ou HII, apparaissent comme des chauds petits groupes roses qui dessinent le motif en spirale dans chaque galaxie.

Les régions HII sont communes à beaucoup de systèmes en spirale, mais les géantes dans NGC 5426 sont curieusement groupées et plus abondantes du côté de la galaxie le plus proche de NGC 5427.

L'activité de starburst peut également être vue dans le pont reliant les galaxies.

De même, les régions géantes HII dans le disque de NGC 5427 se forment à un rythme plus élevé, et sont plus abondantes, que prévu pour une galaxie de ce type.

Une région géante de formation d'étoiles au bout du bras ouest en spirale (en haut) de NGC 5427, a l'air particulièrement grande et perturbée, de même que le bras lui-même,

qui est exceptionnellement droit, comme si des fortes forces de marée avaient cassé le bras en deux, entraînant une hémorragie de lumière d'étoiles.

En dépit de leur aspect dans cette image bidimensionnelle, le bras en spirale ouest (en haut) de NGC 5426 est le plus proche de nous, par opposition au bras sud-est (en bas) de NGC 5427. NGC 5426 est également la plus proche des deux galaxies.

Sur des millions d'années, cependant, NGC 5427 exécutera une traversée parabolique, la déplaçant de derrière NGC 5426 vers le premier plan dans le coin en haut à droite de l'image.

Ainsi, un observateur imaginaire d'une grande longévité sur une planète dans NGC 5427 verrait un passage presque perpendiculaire de la galaxie compagnon.

Autrefois considérées comme inhabituelles et rares, les interactions gravitationnelles entre galaxies sont maintenant connues pour être tout à fait courante (spécialement dans les amas de galaxies à population dense) et sont considérées comme jouer un rôle important dans l'évolution des galaxies.

La plupart des galaxies ont probablement eu au moins une interaction majeure, si ce n'est pas beaucoup de mineures, avec d'autres galaxies depuis l'arrivée du Big Bang il y a environ 13 milliards d'années.

Notre propre Voie lactée, une galaxie en spirale comme celles dans cette image, en fait, exécute sa propre danse majestueuse, avec la galaxie naine voisine,

appelée le Grand Nuage de Magellan, et une future interaction avec la grande galaxie en spirale M31 ou Grande Galaxie d'Andromède, qui est maintenant située à environ 2.6 millions d'années-lumière de la Voie lactée.

Cette nouvelle image de Gemini est probablement une prévision des choses à venir pour notre propre galaxie.

Au bout du compte, le résultat final de ces types de collisions sera une grande galaxie elliptique.

http://www.gemini.edu/node/10979

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

la source;

http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0608-nouvelles.htm#Tunguska

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 7:50 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Très belle image de l'interaction entre deux déformations de la géométrie de l'espace de galaxies. Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 12:32 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Croyez-vous que ces galaxies vonts fussionner Question
_________________
Adrien......honnetre sans reproche
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 1:48 pm    Sujet du message: Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Adrien a écrit:
Bonjour

Croyez-vous que ces galaxies vonts fussionner Question

Salut , certainement car elles sont beaucoup trop proche pour se satelliser l'une autour de l'autre ,cependant actuellement nous n'assistons vraisemblablement pas a une collision frontal totale ,une satellisation partielle semble se faire avant la fusion complete .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 5:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Il est également possible qu'elles se traversent l'une l'autre et continuent leur chemin; tout dépend de leur vitesse respective.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 30 Juin 2008 5:29 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Il est également possible qu'elles se traversent l'une l'autre et continuent leur chemin; tout dépend de leur vitesse respective.

Amicalement

André Lefebvre

Salut ,si cela pouvait etre le cas ,une fois la traversée l'une de l'autre terminée ,elle pourrait de nouveau s'attiré et le tout recommencerait comme un jeu de yo-yo ,avec une vitesse d'accélération et de décélération cependant,ce qui impliquerait leur fusion a long therme.
Je sais que les deux amas de galaxies formant le Bullet Cluster sont un exemple d'amas de galaxies ayant traversé l'une l'autre,mais je ne
connais pas d'exemple pour les galaxies Embarassed .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mar 01 Juil 2008 1:47 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je pense que si elles se traversent l'une l'autre, leur vitesse leur permettant de se traverser empêcherait qu'elles reviennent l'une vers l'autre.

Au sujet de leur inter-traversée, voir chez Wiki:

"Les collisions se produisent lorsque deux galaxies passent directement l'une à travers l'autre et ont un moment angulaire relatif suffisant pour ne pas fusionner. Les étoiles de ces galaxies en interactions subiront la traversés sans entrer en collision les unes avec les autres. Cependant, le gaz et la poussière présents dans les deux galaxies interagiront"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_galactique#Activit.C3.A9s_exceptionnelles

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 01 Juil 2008 2:20 pm    Sujet du message: Galaxies jumelle siamoise dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
et ont un moment angulaire relatif suffisant pour ne pas fusionner.

Salut ,
si elles ont un moment angulaire,c'est que leur collision n'est pas parfaitement linéaire(elle tourne partiellement l'une autour de l'autre,et
ne se rapproche pas sur une ligne droite).
Ce n'est pas du face a face linéaire.
En fait comme ces mouvements se font sur des millions d'années,il est difficile de deviner avec précision la suite des évenements,ce qui permet de faire beaucoup de spéculations Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 02 Juil 2008 12:36 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Si elles ont chacun un moment angulaire, c'est qu'elles sont en rotation. Si elles se rapprochent l'une de l'autre, c'est qu'elles sont en mouvement l'une vers l'autre. Les galaxies ne sont jamais en rotation équilibrée autour un barycentre; elles se fusionnent ou elles se traversent.

Par exemple: un amas de galaxies ne possède pas de barycentre parce que les galaxies n'y tournent pas en orbite; elles se "dirigent" vers un certain point, la plupart du temps en s'en éloignant à cause de l'expansion de chacun des megaparsec qui les séparent.

Il est très rare que deux galaxiesse rapprochent l'une de l'autre car cela dépend de leur vitesse de déplacement qui doit être plus rapide que l'expansion.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 02 Juil 2008 6:13 pm    Sujet du message: Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_galactique#Activit.C3.A9s_exceptionnelles

Salut ,suite a votre nouveau message ,j'ai regardé encore votre lien de Wikipédia sur les galaxies(voir citation ci-haut) et j'ai trouvé une information étonnante :
vers le bas de la page ,rubrique:
Structure a plus grande échelle :
et au troixieme paragraphe de cette rubrique ,la deuxieme phrase est:

A l'échelle des superamas,les galaxies sont disposées en feuilles et en filaments,laissant entre eux d'immenses vides.

Mon commentaire sur cette phrase est le suivant :
Je croyais que les superamas de galaxies étaient intégré a ces filaments ,mais d'apres cette phrase ci-haut que j'ai cité de Wikipédia ,cette structure en filament serait intégré au superamas de galaxies .
Personnellement j'aimerais voir plusieurs super amas ensemble ,soit une image représentant un diametre d'au moin 3 milliards d'années lumiere car le grand Attracteur dont nous faisons partie a possiblement un diametre d'environ 1 milliard d'années lumiere ,on pourrait comme cela etre mieux éclairé sur les structures a tres grandes échelle .
Je reste confus Confused car une des images que tu nous a fourni(sur la structure de l'Univers a grande échelle avait possiblement un tel diametre,
j'essais bientot de la retrouvé .
Il est possible(meme si j'en doute encore) que des galaxies qui se traverse l'une l'autre ,ne reviennent plus en arriere bien sur et vous avez peut-etre raison.
Merci pour le lien Wikipédia sur les galaxies ,il est vraiment instructif Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Mer 02 Juil 2008 7:16 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Mon commentaire sur cette phrase est le suivant :
Je croyais que les superamas de galaxies étaient intégré a ces filaments ,mais d'apres cette phrase ci-haut que j'ai cité de Wikipédia ,cette structure en filament serait intégré au superamas de galaxies .


J'avais l'impression, moi aussi, que les super amas se retrouvaient dans les filaments. Sad

Avouons que la structure en filaments ne donne pas du tout l'impression de représenter des super amas de galaxies. Cette phrase de wiki laisse à désirer; je crois. La partie "laissant entre eux..." indique probablement ces "eux" comme étant les super amas de galaxies.



D'après le site suivant, ce sont les super amas de galaxies qui se regroupent en filaments. Reste à bien interpréter cette phrase???

http://www.dstu.univ-montp2.fr/ENSEIGNEMENTS/DOCPED/Doc/DocCycle1/DLB/STU1/Organisation-Univers/organisation-univers-19.htm

Voici enfin une réponse à notre problème:

Citation:
Quelle est la répartition spatiales de ces grandes structures ? L’observation a en longtemps été assez difficile mais on a désormais une image assez claire de la répartition de la matière dans l’univers. Grossièrement, elle s’apparente à la forme d’une éponge : il existe d’immenses zones presques vides de toute matières, appelées simplement... « vides ». A l’intersection de deux vides, on trouve des « feuillets » où la densité de matière peut être significativement plus grande, de même à l’intersection de plusieurs feuillets on trouve des filaments à l’intersection desquels sont situés les super amas. Il existe donc de nombreuses galaxies ne faisant pas partie de super amas.



Tiré de:

http://www.planck.fr/article390.html

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 02 Juil 2008 8:34 pm    Sujet du message: Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Tiré de:

http://www.planck.fr/article390.html

Amicalement

André Lefebvre

Merci André de m'avoir devancé ,je venais aussi de trouver ce lien et
je voulais le cité ,c'est surtout l'image vers le bas qui m'intéresse surtout ;
c'est l'image au-dessus des mots suivants :
Simulation numérique montrant la répartition de la matiere dans l'Univers

Ce que je trouve de vrasiment intéressant dans cette image ,c'est que nous voyons plus de détails que les images qui montrent la structure de l'Univers a beaucoup plus grande échelle ,sur ces images on croirait
qu'il y a seulement que du vide entre les filaments ,cette image nous montrent donc que ce n'est pas le cas dutout ,comme vous avez bien précisé ,merci encore Very Happy .
C'est tres important pour moi ,car pour ma version sur l'énergie sombre, il est important que le rapprochement des galaxies dans les superamas de galaxies ne soit pas terminé Very Happy Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 03 Juil 2008 1:06 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Attentin! Cette image représente un univers ayant trois dimensions que nous ne percevons pas ici.

La description plus exacte serait que nous voyons des bulles d'espace vide entourées de filaments. Donc il n'y a pas de matière dans ces bulles.


Les super amas de galaxies se retrouvent dans les "jonctions des filaments comme l'expliquent le lien du site.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 03 Juil 2008 2:07 pm    Sujet du message: Re: Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitatio
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Les super amas de galaxies se retrouvent dans les "jonctions des filaments comme l'expliquent le lien du site.

Amicalement

André Lefebvre

Salut , avez vous regardé l'image agrandit ?
L'important c'est d'avoir une bonne représentation de la répartition de ces galaxies et l'image montre bien qu'il n'a pas que du vide et qu'il y a beaucoup de place pour plusieurs rapprochement des galaxies .
J'essais de vous donnez le lien direct por cette agrandissement :
http://www.planck.fr/IMG/gif/LCDM_full.gif
Superbe Exclamation ,n'oubliez-pas vos curseurs vertical et horizontal Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 03 Juil 2008 2:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Jeviens de regarder l'image agrandie et je continue de dire que là où il y a des " bulles" d'espace vide, il n'y a pas de matière. Les "boules orangée (de matière) que l'on voit "dans " ces bulles d'espace, sont les amas de galaxies qui se trouvent de l'autre coté du vide des bulles.

Les super amas se trouvent aux intersections où on voit des éclats de lumière blanche. Les amas de galaxies se trouvent dans les filaments orangés.

De plus les bulles d'espace vide sont en expansion et cette expansion "écrasent" de plus en plus les filaments. Remarquez que ces filaments sont , eux aussi, partiellement en expansion pour l'espace intergalactique qu'ils contiennent; mais l'expansion des bulles est plus importante puisque ces bulles "contiennent" énormément plus de megaparsec que les filaments. L'expansion se fait au taux d'environ 75 km par sec par mégaparsec. Personnellement j'opterais plutôt pour 71,6 km par sec par mgps.

Cela nous donne également la possibilité de saisir l'immensité de l'univers quoiqu'il soit difficile de la conceptualiser vraiment.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 03 Juil 2008 3:05 pm    Sujet du message: Galaxies siamoise prise dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

De plus les bulles d'espace vide sont en expansion et cette expansion "écrasent" de plus en plus les filaments. Remarquez que ces filaments sont , eux aussi, partiellement en expansion pour l'espace intergalactique qu'ils contiennent; mais l'expansion des bulles est plus importante puisque ces bulles "contiennent" énormément plus de megaparsec que les filaments.

Salut ,dans l'ensemble je suis daccord avec vous ;
si les petites boules orangées représentent des amas de galaxies au lieu de représenter des galaxies ,alors c'est ces amas de galaxies qui sont attiré par les supers amas et s'en approchent donc et cela fait qu'en partie les bulles de vides s'agrandissent et cette agrandissement est amplifié(énergie sombre) et c'est pour cela qu'il y a l'accélération de l'expansion de l'Univers Very Happy .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 04 Juil 2008 11:43 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
si les petites boules orangées représentent des amas de galaxies au lieu de représenter des galaxies ,alors c'est ces amas de galaxies qui sont attiré par les supers amas et s'en approchent donc ...


Mais les amas de galaxies ne se rapprochent pas des super amas. Le même processus se présente pour les amas comme pour les galaxies. La plupart des galaxies ne se rapprochent pas les unes des autres; sauf quelques exceptions.

On n'a qu'à définir la distance en mégaparsec entre deux galaxies et multiplier par 72 km/sec par megaparsec pour se rendre compte que l'expansion de l'espace entre ces deux galaxies est plus importante que la vitesse de rapprochement des deux galaxies. Résultat, même si les deux galaxies sont orientées l'une vers l'autre, elles s'éloignent l'une de l'autre,

C'est d'ailleurs ce qui explique que même si les galaxies sont orientées vers le grand attracteur, elles s'en éloignent à cause de l'expansion.

Donc, lorsque j'ai employé le terme "écrasé" au sujet des filaments, je l'ai mis entre guillemets pour souligner que les filaments semblent être écrasés mais , en réalité, ils sont eux-aussi en expansion. Par contre, leur expansion est beaucoup moins rapide que celle des "bulles d'espace vide" (parce qu'il y a plus de mégaparsec dans les bulles que dans les filaments; et lors d'une vue d'ensemble, les bulles grossissent plus rapidement que les filaments ce qui donne l'impression d'écrasement sur l'image de l'ensemble.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Administrateur-superviseur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3174
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 04 Juil 2008 12:36 pm    Sujet du message: Galaxies jumelles siamoise dans une étreinte gravitationel
Répondre en citant

Salut Élie ,
bien voila votre dernier message réflete l'opinion de plusieurs astronomes et astrophysicien(e)s mais sans doute pas la majorité , et pour ce qui est de ce mouvement d'ensemble tant et aussi longtemps qu'il n'aura pas une forte unanimité concernant ce mouvement d'ensemble et bien c'est certain
qu'on ne connaitra pas les causes de ce mouvement et on continura donc de douter de mes opinions sur les causes de ce mouvement.
L'opinion de la majoritée des spécialistes est toutefois bien réflétée
dans un tableau publié sur le web par l'encyclopédie de Gérard Villemin
(concernant notre amas local et les supers amas auquel on est intégré).
Je sais que vous n'etes pas daccord avec mes interprétations de ce tableau,mais pour moi ce tableau est clair .
Pour ceux qui n'auraient pas encore vu ce tableau ,il est en bas de la page web suivante :
http://villemin.gerard.free.fr/Science/Galaxie.htm

Je ne n'affirme pas que tout ce que vous avez écrit dans votre dernier messages est faux ,mais pour le mouvement d'ensemble s'il vous plait acceptons ce tableau Shocked .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard


Dernière édition par b1a2s3a4l5t6e7 le Ven 04 Juil 2008 12:56 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 04 Juil 2008 12:44 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Citation:
Tiré de:

http://www.planck.fr/article390.html
Merci Élie pour le lien !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 04 Juil 2008 12:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Une petite vidéo conférence sur le sujet :
Les galaxies et le monde extragalactique

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 04 Juil 2008 9:09 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
qu'on ne connaitra pas les causes de ce mouvement et on continura donc de douter de mes opinions sur les causes de ce mouvement


Si vos parlez du mouvement d'expansion de l'univers, sa cause se retrouve à l'instant de Planck; sinon, si l'expansion n'avait pas commencé à cette époque, l'univers seraitr encore d'un diamètre de 10^-35m. Wink

La cause de ce mouvement se retrouve donc inévitablement dans l'époque précédante, soit durant l'ère de planck; entre l'instant zéro et 10^-45 sec après cet instant zéro.

Si vous n'avez pas lu mon explication sur ces événements, je vous encourage à aller lire "La théorie des points" à:

http://www.arapao.org/?1158FA3D-810D-4FA3-B6DD-EDE01CA44BEC

Pour la conférence, Gilles, il est curieux que les scienrifiques nous disent que nous ne pouvons pas observer la matière noire et qu'ils ne cessent d'en parler. Le scientifique présentateur qui travaille "au quotidien" sur une matière dont il ne sait pas si elle existe a le droit de faire des "Euh" et des "Bon" lorsqu'il parle de son travail. Au moins, ceux-ci sont des certitudes. Même s'il donne l'impression de ne pas maîtriser du tout son sujet. C'est peut-être la gêne causée par les énormités qu'il se doit de dire. Rolling Eyes Rolling Eyes


Tu le devines sûrement, je n'aime pas les gens qui "enseignent" en affirmant des incertitudes comme des vérités existantes.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Galaxies jumelles siamoises dans une étreinte gravitationnel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2024 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003