FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'homme moderne serait sorti d'Afrique il y a 125.000 ans
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Histoires et Archéologie » L'homme moderne serait sorti d'Afrique il y a 125.000 ans
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 28 Jan 2011 11:25 pm    Sujet du message: L'homme moderne serait sorti d'Afrique il y a 125.000 ans
Répondre en citant

SAlut à tous

La découverte d'outils archaïques au nord des Emirats arabes unis pourrait faire reculer plusieurs dizaines de milliers d'années le moment où l'Homo sapiens a quitté l'Afrique pour gagner le reste du monde.

L'Homo sapiens est apparu en Afrique de l'est il y a environ 200.000 ans.

Selon le scénario le plus en vogue dans la communauté des paléontologues, notre ancêtre direct serait alors sorti du continent pour coloniser le monde entier.

Cette théorie, baptisée «out of Africa», comporte encore de nombreuses inconnues.

A commencer par la date à laquelle l'homme aurait entamé sa grande migration.

On pensait jusqu'alors que celle-ci devait avoir débuté il y a environ 60.000 ans. D'après une équipe internationale de chercheurs, il faudrait désormais reculer ce curseur de plus de 60.000 ans.

Des outils découverts dans le nord de la péninsule arabique seraient en effet la preuve du passage dans la région de l'homme moderne il y a 125.000 ans.

La suite ;

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/01/27/01008-20110127ARTFIG00738-l-homme-moderne-sorti-d-afrique-il-y-a-125000-ans.php

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2047
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 29 Jan 2011 5:42 am    Sujet du message:
Répondre en citant

144 000 m'aurait mieux arengé comme date !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 29 Jan 2011 3:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Patience!

Ils vont se rendre à 240,000 ans et cela va t'arranger tout autant.

Amicalement

Élie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Lun 31 Jan 2011 12:12 pm    Sujet du message: out of africa
Répondre en citant

Les sapiens ont toujours été mobile. Et leurs parents avant eux aussi. Tous n'étaient pas des grands nomades mais il y a toujours eux des aventuriers et des voyageurs. Avant 250 000 ans aussi, date approximative de l'émergence du genre sapiens.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 31 Jan 2011 8:33 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

D'accord, mais les recherches en génétiques démontrent un "changement"au niveau du génôme humain il y a 240,000 ans à 250,000 ans.

Ce n'est plus une question d'errance mais une question génétique.

Amicalement

Élie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Mar 01 Fév 2011 2:31 am    Sujet du message:
Répondre en citant

C'est que l'article parle de la sortie d'afrique des premiers sapiens.

Les changements biologiques n'ont surement pas été majeurs et instantané. Il s'est trouvé des groupes que l'on pourrait considéré comme sapiens mais qui avec le temps se sont avéré différent.

C'est probablement ce qui est retrouvé ici. L'orient a été le monde de ces variétés de sapiens.

L'article est un peu confu. Il réfère à l'east side story et au out of africa. Elles se contredisent et ni l'une ni l'autre n'est vrai.

On voit des prémisse du genre il y a quelques 350 000 ans, l'apparition du genre comme nous s'est faite au centre nord de l'afrique. La piste est aujourd'hui visible dans la diversité génétique, où plus l'on approche de l'origine géographique, plus la diversité génétique est grande chez les habitants locaux.

Toutes les autres interprétations s'en retrouvent erronées.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Jeu 03 Fév 2011 1:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Mononk Jacques a écrit:
C'est que l'article parle de la sortie d'afrique des premiers sapiens.

Les changements biologiques n'ont surement pas été majeurs et instantané. Il s'est trouvé des groupes que l'on pourrait considéré comme sapiens mais qui avec le temps se sont avéré différent.

C'est probablement ce qui est retrouvé ici. L'orient a été le monde de ces variétés de sapiens.

L'article est un peu confu. Il réfère à l'east side story et au out of africa. Elles se contredisent et ni l'une ni l'autre n'est vrai.

On voit des prémisse du genre il y a quelques 350 000 ans, l'apparition du genre comme nous s'est faite au centre nord de l'afrique. La piste est aujourd'hui visible dans la diversité génétique, où plus l'on approche de l'origine géographique, plus la diversité génétique est grande chez les habitants locaux.

Toutes les autres interprétations s'en retrouvent erronées.


Moi, je trouve que c'est tes explications qui sont à revoir , car elles sont très confuses et sans grandes lignes, l'âge ancien des derniers ancêtres des chromosomes X et non-sexuels n'implique pas forcément un métissage de notre lignée, comme on le pensait jusqu'à présent.
En effet, le scénario sans métissage peut également rendre compte, par le biais de l'une ou l'autre des hypothèses des chercheurs (fragmentation ancestrale ou goulot d'étranglement pendant l'avant-dernière glaciation) des résultats obtenus sur les âges des derniers ancêtres communs.
A l'avenir, le séquençage de génomes entiers, en particulier celui de fossiles humains, permettra de tester ces hypothèses.
Plus généralement, l'arrivée massive de génomes entiers va nous offrir une occasion sans précédent de mieux appréhender la paléogéographie humaine, et de mieux comprendre comment s'est façonnée la diversité génétique de notre espèce.
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Jeu 03 Fév 2011 7:06 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Paul a écrit:

Moi, je trouve que c'est tes explications qui sont à revoir


D'accord je reprend. Il s'agit dans une première étape de retrouver ce que l'on pourrais appeler l'épi centre de diffusion génétique. Soit de trouver le lieu où le genre sapiens est apparu et à partir duquel il a peuplé le reste de la terre.

Théoriquement plus on s'éloigne du centre plus les années ont passées et plus les populations locales sont homogènes. C'est une image globale.

Exemple, si les premiers hommes émerge à Montréal. 1000 ans plus tard un groupe peuple Trois-Rivières. 500 ans ans plus tard un groupe quitte Trois-Rivières pour Québec. 10 ans autres années passent.

Le groupe de Montréal dispose de 1510 ans d'histoire génomique.

Le groupe de Trois-Rivières possède 510 ans d'histoire issus d'une variété de Montréal. C'est déjà plus restreint.

Le groupe de Québec à modelé sa diversité à partir d'un nombre limité issus de Trois-Rivières et possède donc à lui 10 ans de variété.

Même si de fait la population de Trois-Rivières serait la plus nombreuse, sa diversité sera moindre que le groupe qui habite Montréal. Mais plus grande que celle de Québec.

De cette façon plus on approche de l'épi centre plus la variété génétique est grande. Il se trouve que la plus grande variété à l'intérieur des groupes mène au centre nord de l'afrique.

Alors voilà pour l'origine de sapiens.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 1:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Mononk Jacques à écrit ;

Citation:
D'accord je reprend. Il s'agit dans une première étape de retrouver ce que l'on pourrais appeler l'épi centre de diffusion génétique. Soit de trouver le lieu où le genre sapiens est apparu et à partir duquel il a peuplé le reste de la terre.

Théoriquement plus on s'éloigne du centre plus les années ont passées et plus les populations locales sont homogènes. C'est une image globale.


Je ne sais pas combien de fois qu'il va falloir que je te le répète qu' avant la migration hors d'Afrique et depuis des centaines de milliers d'années, la population africaine a été morcelée en plusieurs groupes séparés par des barrières géographiques empêchant le brassage des gènes.
Les ancêtres commun du chromosome X et les chromosomes non-sexuels dateraient alors d'avant l'isolement des différents groupes.
Deuxième hypothèse : un « goulot d'étranglement démographique » a eu lieu il y a environ 150 000 ans, pendant l'avant-dernière glaciation.
La rigueur du climat aurait alors provoqué une diminution de la taille de la population africaine.
Les gènes présents sur les chromosomes non sexuels auraient franchi ce goulot d'étranglement, c'est-à-dire qu'ils auraient persisté dans la population après le goulot, contrairement aux gènes de l'ADN mitochondrial, qui eux, ne l'auraient pas passé



Mononk Jacques à écrit ;

Citation:
Exemple, si les premiers hommes émerge à Montréal. 1000 ans plus tard un groupe peuple Trois-Rivières. 500 ans ans plus tard un groupe quitte Trois-Rivières pour Québec.


C'est quoi ton délire de passé à un autre sujet Question je te rappelle qu'on parle du métissage de l'homo-sapien


Mononk Jacques à écrit ;

Citation:
De cette façon plus on approche de l'épi centre plus la variété génétique est grande. Il se trouve que la plus grande variété à l'intérieur des groupes mène au centre nord de l'afrique.

Alors voilà pour l'origine de sapiens.


Ya tu moyen d'avoir une conversation plus sérieuse que ça Question Pour compliquer le tout, l'homme "moderne" serait arrivé en Amérique, il y a 50 000 ans.
ce qui pose de sacré problèmes de chronologie.
Il est communément d'admis qu'il aurait commencé à quitter l'Afrique, il y a environ 70 000 ans, il aurait colonisé l'Asie et l'Australie, il y a 50 000 ans et l'Europe, il y a 40 000 ans.
Et voilà que l'on trouve en Amérique des traces humaines vieilles de 50 000 ans.

http://www.cirs.fr/breve.php?id=696
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 2:09 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ouais!

Bien, l'Arkin 8 risque de tout changer ça.

a) Un village il y a au moins 500,000 ans.(400,000 ans trop tôt)
b) Des outils du style "moustérien" il y a 400,000 ans (au moins 200,000 ans trop tôt)
c) Les "habitants" sont probablement des néenderthaliens; ce qui signifierait qu'ils sont originaires de l'Afrique, tout comme les autres.

Mais lorque je date à 250,000 ans l'Ève originelle. je me sert du premier compte-rendu. Aujourd'hui on est plus "timide". On parle plutôt de 140,000 à 290,000 ans.

Avec ces dates de l'Arkin 8, plus rien ne contredit la théorie "Out of Africa".

C'est déjà pas si mal.

Citation:
"Les gènes présents sur les chromosomes non sexuels auraient franchi ce goulot d'étranglement, c'est-à-dire qu'ils auraient persisté dans la population après le goulot, contrairement aux gènes de l'ADN mitochondrial, qui eux, ne l'auraient pas passé


Il serait bon que vous en décriviez les conséquences selon vous, si vous voules que l'on comprenne votre position. Wink

Amicalement

Elie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 5:16 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Paul a écrit:
C'est quoi ton délire de passé à un autre sujet


Ben c'est que je ne traite que d'un seul sujet sur mon dernier envoi. Le comment a été trouvé l'origine de l'homme. Il n'y a pas 2 sujets mais bien 1 seul et unique.

Qu'il puisse y avoir eux plusieurs groupes plus ou moins apparenté simultanément sur le continent africain ne change rien au fait que l'héritage génétique actuel de l'humanité trouve son origine dans la région nord de l'afrique.

Ce n'est pas une théorie que j'élabore, c'est un fait vérifié et revérifiable que de toutes les régions du globe c'est cette partie qui comporte la plus grande variété et le plus ancien génome humain. Aussi que plus on s'éloigne de cette région moins la diversité est grande. De même que toutes les autres variétés y trouvent leur origine.

Elie le genre Homo néandertalensis est typiquement européen. C'est de là que l'espèce a émergée.


Dernière édition par Mononk Jacques le Sam 05 Fév 2011 12:39 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 10:34 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Elie le genre Homo néandertalensis est typiquement européen. C'est de là que l'espèce a émergée.


Pas s'il y avait des néanderthaliens dans le nord de l'Afrique il y a 500,000 ans.

C'est tout ce que je dis. Wink

Amicallement

Elie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mononk Jacques
Chroniqueur


Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 642
Localisation: 46°37'N 72°41'O

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 12:35 pm    Sujet du message: sortie d'afrique
Répondre en citant

Il n'y a pas eu de néandertaliens en afrique.

Lorsqu'il a gagné la pointe ibérique, le détroit de Gibraltar était ouvert. Néandertal avait peur de l'eau et ne savait pas se faire d'engin flottant. Sa corpulence faisait qu'il calait, il ne savait pas nager.

J'ai remarqué d'ailleurs qu'il n'a traversé en asie qu'au cour d'une glaciation. La partie central étant séparé par un cours d'eau qui va de l'arctique à la mer Caspienne et la mer d'Azov. Dans ses déplacement il évite toujours les régions trop mouillée.

Les groupes qui se sont retrouvé séparé par les eaux, ont poursuivit leur évolution de façon différente. Ceux qui se sont retrouvé en Espagne les premiers sont des dropés. Le temps de leur présence ils ont pratiqué le cannibalisme. Ils n'ont pas fait long feu.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 05 Fév 2011 8:50 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Il n'y a pas eu de néandertaliens en afrique.



D'après moi, l'Égypte c'est en Afrique; et il y avait des Néanderthaliens en Égypte il y a 80,000 ans. Il étaient de cuilture Moustérienne et cette culture Moustérienne est déjà en Afrique il y a 400,000 ans avec au moins deux villages. Ce n.était certainement pas des cromagnons qu8i habitaient ces villages.

Amicalement

Elie l'Artiste
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Histoires et Archéologie » L'homme moderne serait sorti d'Afrique il y a 125.000 ans
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003