FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'homme peut-il supporter un voyage vers Mars ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » L'homme peut-il supporter un voyage vers Mars ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Jeu 04 Sep 2008 11:30 pm    Sujet du message: L'homme peut-il supporter un voyage vers Mars ?
Répondre en citant

Bonsoir

Pour l'astronaute Jean-François Clervoy et son frère Patrick, psychiatre aux armées, l'équipage devra s'apparenter à une microsociété humaine pour limiter les désordres psychologiques.

Pour se rendre sur la planète Mars, il faut compter près de trois ans de voyage aller-retour et être capable de vivre en vase clos pendant tout ce temps, dans des conditions extrêmes, loin, très loin de la Terre.

Comment les hommes réagiront-ils lorsque notre planète ne sera plus, pour eux, qu'un minuscule point lumineux dans le ciel, quand les communications avec «le sol» mettront un quart d'heure avant de leur parvenir et qu'ils ne devront plus compter que sur eux pour gérer les imprévus et les situations de crise (accident, maladie, problèmes relationnels ou psychologiques…) ?

Lors des entretiens de médecine aérospatiale qui se sont tenus cet été à Megève (Haute-Savoie), l'astronaute Jean-François Clervoy et son frère Patrick, psychiatre au service de santé des armées, ont abordé ces questions qui ne peuvent être éludées avant une hypothétique mission martienne humaine prévue aux alentours de 2030 ou 2040.

Le retour d'expérience repose, pour l'instant, sur les missions spatiales passées mais aussi sur les patrouilles des sous-marins nucléaires stratégiques qui durent en moyenne trois mois ainsi que sur les expéditions de scientifiques dans les lointaines Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

Prochainement, six volontaires, dont deux recrutés par l'Agence spatiale européenne (ESA), vont passer 500 jours isolés dans une enceinte spécialement aménagée pour simuler les conditions, notamment psychologiques, d'un voyage vers Mars.

Selon les frères Clervoy, l'équipage idéal se compose de quatre à neuf personnes afin de reproduire une «microsociété».

Trois couples leur paraît être le bon équilibre numérique afin d'instaurer une harmonie de groupe, sans aller toutefois jusqu'au minivillage, impossible à envoyer vers la planète rouge.

La configuration «sous-marin nucléaire», avec sa forte hiérarchie militaire où un recours à la force permet de résoudre un conflit majeur entre individus, ne peut être reproduite dans l'espace.

À défaut d'un commandement structuré, une équipe soudée par la confiance mutuelle s'avère nécessaire autour d'un leader incontesté. Celui-ci est susceptible de trancher dans certains cas.

En revanche, les équipages à deux ou trois semblent être la pire formule. Un binôme russe d'une mission Mir, l'ancienne station orbitale soviétique, s'était fâché et ne se parlait plus.

Le centre de contrôle à terre qui avait perçu ce malaise, avait du recourir à un stratagème - commettre une erreur anodine - pour que les deux spationautes se réconcilient.

Rapatriement d'urgence exclu

La fréquence des attitudes obsessionnelles ou paranoïaques lors des séjours dans les Taaf (Terres australes et antarctiques françaises) amène l'hivernant, comme le futur spationaute au long cours, à se demander :

«Qu'est ce que je suis venu faire ici ?» Parmi les possibilités de réponses à ces comportements, la créativité reste tributaire du contexte très technique de la mission.

Celle-ci demande aux spationautes d'appliquer des procédures préétablies et longuement répétées au simulateur. Pas d'improvisation possible, ni d'épanouissement. Or, cette faculté de créer apparaît essentielle à Jean-François Clervoy qui a séjourné trois fois à bord d'une navette américaine.

«Jouer du saxo ou prendre des photos m'a aidé à m'extraire de ce monde», confie-t-il en soulignant la nécessité de disposer aussi d'un espace personnel à bord.

Autre contrainte : tout rapatriement d'urgence est exclu, une fois la capsule lancée à 25 fois la vitesse du son, voire plus.

Une solution consisterait à lancer deux vaisseaux développés par deux équipes différentes afin de se porter mu­tuellement secours.

Le retour pose aussi de nombreux problèmes avec ses déceptions potentielles («rien n'a changé depuis mon départ» ou «tout est différent»). Sans oublier l'anxiété de retrouver sa place parmi les siens.

» Des astronautes sur Mars en 2037

la source de l' article;

http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/09/04/01008-20080904ARTFIG00021-l-homme-peut-il-supporter-un-voyage-vers-mars-.php

zébal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
GP246
Chroniqueur


Inscrit le: 09 Aoû 2008
Messages: 46
Localisation: Montréal

 Message Posté le: Sam 06 Sep 2008 12:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Moi je dit que non, 3 ans dans le meme espace clos et les conflits auront vite fait de faire echouer la mission, juste a regarder ce qui c'est passé lors des test en sphere et ont peut extrapoler un peu.

Placer un groupe cible a l'essait dans un dome pendant 6 mois et il voudront tous se tuer d'apres moi.

3 ans c'est long et d'apres mois les astraunotes qui iront la bas auront tout un defi a relever...soit de revenir, ca risque de chauffer un peu. Laughing
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Dim 07 Sep 2008 12:28 pm    Sujet du message: vers Mars
Répondre en citant

Salut Zebal

Ta référence résume bien les problèmes qu'aurait à affronter une équipe se dirigeant vers Mars. Maintenant, pour un instant, imaginons un voyage qui durerait plus longtemps, comme aller vers une planète possiblement habitable sise hors du système solaire, et où, le voyage pourrait prendre le temps de plusieurs générations.

On pourrait, comme les écrivains fictifs, stopper le processus biologique humain, en utilisant une forme d'hibernation, pour garder les voyageurs en vie pendant de longs trajets prenants plusieurs années et peut-être plusieurs décennies, si ce n'est pas plusieurs millénaires avec nos escargots actuels de l'espace.

Mais même à des vitesses prèes de la lumière, impossible pour le moment et peut-être jamais, et nous devrons aussi prendre des dizaines d'années, sinon des siècles pour arriver à bon port, sans savoir réellement ce qui nous attend là-bas.

À mon humble avis, malgré que l'excitation de la découverte soit omniprésente chez nous, ces argents pourraient être mieux employés, pour résoudre les nombreux problèmes de pollutions et autres qui requièrent des montants astronomiques pour gérer les simples problèmes de survie que l'humanité doit résoudre maintenant.

Je crois que les robots envoyés sur Mars et sur les autres planètes du système solaire, font très bien l'affaire pour satisfaire notre curiosité de la matière et des phénomènes cosmologiques et le merveilleux qui vient avec.

Ces voyages interplanétaires devraient être notre dernier des soucies, et se préoccuper surtout des problèmes terre-à-terre qui nous pendent au bout du nez et dont on est pas prêt de résoudre.

Pour GP246, je suis d'accord à 100 % avec ton poste.

P.S. Mais on a tous le droit de rêver à ces voyages, et c’est ce que les hommes ont toujours fait depuis la nuit des temps. Les légendes sont là pour nous faire rêver, et elles font partie de l’esprit humain, et cela tant que nous existerons.Bonne journée.Méchante douche froide et pas aussi excitante que l'alarmiste et le catastrophisme. Razz Very Happy Laughing

Bonne journée

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Johnny
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 282
Localisation: st-jean

 Message Posté le: Lun 08 Sep 2008 1:58 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

il y a aussi le probleme de la gravité et l' air respirable Shocked

Prennons mars par example;

nos voyageurs arrivent sur mars apres un voyage de 9 mois dans l' espace, ils devronts affronté une planete hostile a la vie Shocked

Pas d' air , ni de végétations, ni d, animaux, la gravité est trois fois moins forte que sur terre Rolling Eyes

Ça doit pas etre tres bon pour l' organisme humain a long terme Question
_________________
Johnny pour vous servir!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Lun 08 Sep 2008 4:24 pm    Sujet du message: Mars
Répondre en citant

Johnny a écrit:
Allo

il y a aussi le probleme de la gravité et l' air respirable Shocked

Prennons mars par example;

nos voyageurs arrivent sur mars apres un voyage de 9 mois dans l' espace, ils devronts affronté une planete hostile a la vie Shocked

Pas d' air , ni de végétations, ni d, animaux, la gravité est trois fois moins forte que sur terre Rolling Eyes

Ça doit pas etre tres bon pour l' organisme humain a long terme Question


Salut Johnny

Tout à fait d'accord avec toi et c'est pour toutes ces raisons et le cout astronomique que pourrait engendrer un tel voyage pour Mars par des humains, que ce projet restera toujours une chose à ne pas faire, ou du moins pour très longtemps.

Amicalement

Vinerty
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
max
Chroniqueur


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 236
Localisation: st-hubert

 Message Posté le: Mar 09 Sep 2008 11:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

OUi, mais on sait tous que pertinament l' homme ne pourras pas résister a aller sur Mars Wink

Techniquement, ce voyage pour Mars devrait être faisable en 2030.

La seule réelle question est :

la volonté politique sera-t-elle assez forte pour mener ce projet à bout ?

Déjà en 1989, Bush père avait envisagé un voyage sur Mars, mais pour des raisons financières son projet a été annulé.

Espérons que cette fois-ci, le projet de Bush ne soit pas simplement un moyen de gagner les élections présidentielles.......

Ça en ""bush"" un coin Wink
_________________
Toujours plus loin!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Mer 10 Sep 2008 11:03 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Bien dit max, je ne suis pas certain du succes de tel projet Rolling Eyes
_________________
Adrien......honnetre sans reproche
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
georges
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2007
Messages: 410
Localisation: mtl

 Message Posté le: Mer 17 Sep 2008 10:51 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Moi, je dis que Bush va ruinné les U.s. et la nasa aura jamais le budjet nesécessaire ,afin que ce projet aboutisse a quelques chose Rolling Eyes

La guerre coute cher et les U.s sonts deja dans le rouge Embarassed
_________________
tous pour un et un pour tous
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Mer 17 Sep 2008 12:31 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

George
georges a écrit:
Bonjour

Moi, je dis que Bush va ruinné les U.s. et la nasa aura jamais le budjet nesécessaire ,afin que ce projet aboutisse a quelques chose Rolling Eyes

La guerre coute cher et les U.s sonts deja dans le rouge Embarassed


Salut george

Même si les États-Unis étaient financièrement en très bonne posture, la technologie, les véhicules et les connaissances biotechniques sur l'homme ne sont pas assez avancés pour permettre à l'humanité de faire un voyage sur Mars. Cela ne servirait à rien, ou à quoi au juste, et personne à ce jour, ni aucun pays n'a les moyens de se permettre une telle aventure.

Une guerre est dispendieuse à assumer et peut effectivement ruiner un pays, mais comparer à un voyage interplanétaire, cela demeure de la petite bière. Razz

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 18 Sep 2008 2:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Citation:
les véhicules et les connaissances biotechniques sur l'homme ne sont pas assez avancés pour permettre à l'humanité de faire un voyage sur Mars


Croyez-vous que le retour sur la lune seras aussi un paquet de probleme Question

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Jeu 18 Sep 2008 3:17 pm    Sujet du message: lune
Répondre en citant

gab a écrit:
Bonjour

Citation:
les véhicules et les connaissances biotechniques sur l'homme ne sont pas assez avancés pour permettre à l'humanité de faire un voyage sur Mars


Croyez-vous que le retour sur la lune seras aussi un paquet de probleme Question

tchaos


Salut gab

Un voyage sur la lune ne représente plus un défie technique, car les Américains l'ont déjà fait. Aujourd'hui, ce serait plus une raison économique, qu'une raison de prestige. C'est Kennedy, qui l'a vendu aux citoyens qui par la suite, l'ont élu.

Un gouvernement ne crée pas la richesse ou l'argent. Ce sont les particuliers qui créent la richesse avec leurs activités économiques.

Les fonds dédiés à différents programmes viennent des taxes et des impôts. Si les électeurs élisent un parti qui propose sur leur plateforme électorale, un voyage sur la lune, ce voyage devrait alors avoir des incidences techniques, économiques ou scientifiques, pour séduire et obtenir l’aval des citoyens. Autrement, ce parti ne pourrait pas être élu.

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
vinety
Chroniqueur


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 689

 Message Posté le: Jeu 18 Sep 2008 3:24 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

max a écrit:
Allo

OUi, mais on sait tous que pertinament l' homme ne pourras pas résister a aller sur Mars Wink

Techniquement, ce voyage pour Mars devrait être faisable en 2030.

La seule réelle question est :

la volonté politique sera-t-elle assez forte pour mener ce projet à bout ?

Déjà en 1989, Bush père avait envisagé un voyage sur Mars, mais pour des raisons financières son projet a été annulé.

Espérons que cette fois-ci, le projet de Bush ne soit pas simplement un moyen de gagner les élections présidentielles.......

Ça en ""bush"" un coin Wink


Salut Max

Je suis passablement d'accord avec toi.

Max;

Ça en ""bush"" un coin

Que ce jeux de mots est subtile et drôle. Merci de l'avoir écrit. Bravo.

Amicalement

Vinety
_________________
J'ai découvert le secret de la démagogie: toujours dire aux gens ce qu'ils veulent entendre, jamais ce qu'ils ne veulent pas savoir.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » L'homme peut-il supporter un voyage vers Mars ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003