FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie ...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie ...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 30 Nov 2007 1:30 am    Sujet du message: L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie ...
Répondre en citant

SAlut a tous

L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie sur fond de réchauffement!

Dans moins de 20 ans, porté par la crise du pétrole et le réchauffement climatique, l'hydrogène pourrait devenir une source d'énergie presque ordinaire dans notre vie quotidienne, du téléphone portable au chauffage des bâtiments en passant par les transports.

"On souhaite que ces technologies passent dans le monde réel dans 10 à 20 ans", déclare Philippe Mazabraud, responsable des laboratoires polymères et composites pour le stockage de l'hydrogène au centre du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) du Ripault, près de Tours, dans le centre de la France. Arrow


Dans moins de 20 ans, porté par la crise du pétrole et le réchauffement climatique,...

L'hydrogène peut être produit à partir d'une grande variété de sources dont le gaz naturel, le charbon, l'eau ou la biomasse.

Il présente l'avantage de ne pas produire de gaz à effet de serre, de pouvoir être utilisé dans les transports après stockage dans des réservoirs, ou localement, dans des bâtiments, avec des unités de production sur place.

Dans deux à trois ans, estiment les spécialistes, les téléphones portables commenceront à être équipés de piles à combustible, l'électricité produite grâce à l'hydrogène permettra de chauffer des bâtiments, et des flottes de voitures commenceront à rouler régulièrement avec cette source d'énergie.

"En Europe, et même à l'échelle mondiale, la France, est présente et a des résultats à proposer", affirme le chef du programme Technologies de l'hydrogène au CEA, Pierre Serre Combe, lors d'une visite de presse au Ripault, spécialisé dans la conception et le développement des matériaux liés à l'hydrogène comme source d'énergie.

Les recherches sur l'hydrogène comme future source d'énergie sont également largement avancées dans des pays comme le Japon, l'Allemagne ou les Etats-Unis.

General Motors prédit la production de véhicules compétitifs, performants et non-polluants fonctionnant avec des piles à combustible à l'horizon 2010-2012.

Rappelant que les matériaux sont l'un des verrous les plus importants à faire sauter, il a souligné les progrès réalisés ces dernières années par le CEA dans leur conception.

En sept ans, le poids et le coût des plaques spéciales destinées aux piles à combustible ont baissé de 90%.

Le CEA a par ailleurs pour objectif de diviser par 2 dans les 3 ou 4 prochaines années la quantité de platine, élément très cher, entrant dans leur composition.

Les réservoirs, autrefois métalliques, maintenant plastiques, ont vu leur résistance à la pression quintupler et leurs cycles de remplissage décupler en 6 ou 7 ans.

Au Ripault, le CEA participe au pôle AlHyance Innovation, qui permet de valider immédiatement le produit des recherches en réunissant laboratoires et entreprises industrielles intéressées par ces matériaux.

Dans le cadre de ces programmes, une école de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) sera équipée dès septembre prochain du premier démonstrateur français de cogénération, un générateur de 5 kW fournissant de l'électricité et de la chaleur.

Déjà, des groupes électrogènes de secours fonctionnent en France avec ces piles.

Par ailleurs, un projet avec le constructeur PSA Peugeot Citroën a permis la mise au point d'une pile à combustible compatible avec les contraintes techniques des automobiles, très exigeantes.

Ces progrès, notent les experts, ne doivent pas faire oublier que les obstacles à un développement industriel sont encore nombreux, aussi bien pour réduire les coûts de production que pour créer des infrastructures de transport, de stockage et de distribution.

la source;

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071129/tsc-energie-environnement-climat-prev-c2ff8aa_1.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
vinety
Invité





 Message Posté le: Ven 30 Nov 2007 2:34 pm    Sujet du message: Re: L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie ...
Répondre en citant

Salut Albert

Je te remercie pour cette information très intéressante.

Citation:
Dans moins de 20 ans, porté par la crise du pétrole et le réchauffement climatique


Concernant la crise du pétrole, je me demande si ce monsieur se réfère à sa déplétion ou aux émissions de CO2 et ses supposés effets sur le réchauffement climatique.
En mentionnant (moins de 20 ans), j’assume alors, qu’il mentionne la déplétion pétrolière.
Car ces puits de pétrole ne sont pas éternels et dans 20 ans, c’est justement le moment où tous les experts dans le domaine le prévoient. Mais cette petite dichotomie ou contradiction pour certains, si le réchauffement climatique est causé par l’émission de CO2 par la combustion du pétrole, le problème sera alors réglé de lui-même, plus de pétrole, plus de carburant fossiles émettant du CO2, plus de réchauffement climatique? Mais si le réchauffement climatique est cyclique et cosmologique, où en sommes-nous dans notre capacité de survie, si nous n’en prévoyons pas la possibilité?

Mais sachant que le vrai problème est la déplétion pétrolière, l’apport d’une technologie quelconque pour remplacer le pétrole est la bienvenue et souhaitable si nous ne voulons pas que notre civilisation retombe au niveau de l’âge de pierre, étant déjà hyper dépendante d’énergies en quantité gigantesque pour faire fonctionner tous les gadgets que nous inventons tous les jours et dont nous sommes si friands, et sans compter tous les moyens de transport qui consomment actuellement plus de 45% de tout le pétrole actuellement pompé.

Je crois que l’hydrogène à possiblement un avenir, mais j’ai des réserves quant aux moyens pour la fabriquer. L’utilisation de produits fossiles, le gaz naturel, le charbon, l'eau ou la biomasse, ne va-t-il pas justement produire des GES tant décriés? Et aussi, le charbon et le gaz naturel ne sont pas éternels eux non plus. L’eau si, car recyclé.

J’ai confiance en nous et je crois que nous pouvons régler beaucoup de problèmes technologiques, mais serons-nous capables de gérer la démographie galopante? Qui est au fond, la base de nos problèmes existentiels?
Ça, c’est une autre histoire.

Amicalement

Yves
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Technologies et inventions, nouvelles idées.... » L'hydrogène se prépare à la crise de l'énergie ...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003