FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'intelligence, une origine à moitié génétique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Vie et Terre » L'intelligence, une origine à moitié génétique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 15 Aoû 2011 12:07 pm    Sujet du message: L'intelligence, une origine à moitié génétique
Répondre en citant

SAlut à tous

Une étude menée sur plus de 3.000 personnes et révélée par le Guardian suggère que les variations de l'intelligence sont déterminées à 50% par des différences dans les gènes.

illustration : ADN

Plusieurs centaines voire milliers d'entre eux participeraient ainsi à la constitution de notre intelligence.

De nouvelles avancées en génétique permettent d’affirmer que les variations de l’intelligence sont déterminées à 50% par des différences dans les gènes.

C’est ce que révèle le Guardian suite à la publication d’une étude menée sur plus de 3.000 individus.

Une découverte qui bouleverse les théories que les scientifiques avaient établies jusqu'à présent.

En effet, il était d'usage de penser que l’intelligence découle d'un ou deux gènes "intelligents".

Or, les résultats de cette étude publiée dans la revue Molecular Psychiatry, démontrent plutôt que l'intelligence serait le fruit de la participation de plusieurs centaines voire milliers de gènes.

La part de chacun d'entre eux apporterait ainsi une contribution infime dans la constitution de notre intelligence.

Pour arriver à une telle conclusion, les chercheurs de l'université d'Edimbourg en Ecosse ont étudié près de 500.000 régions dans l'ADN de 3.511 personnes, en se focalisant sur des séquences particulières qui ne présentent qu'un seul changement de nucléotide.

Ce qu'on appelle le polymorphisme génétique.

Puis, ces variations de nucléotides ont été mises en relation avec les performances intellectuelles au moyen de deux types de tests.

Le premier consistait à mesurer la connaissance ou mémoire vive grâce à des exercices de vocabulaire alors que le second évaluait les aptitudes à résoudre des problèmes.

Une intelligence "hautement polygénique"

Au final, cette expérience a alors établi que les variations de séquences ADN sont à l’origine de 40% des différences concernant la mémoire instantanée et près de 51% des variations dans les aptitudes de résolution, rapporte Slate.fr.

Le professeur Ian Deary, principal auteur de l'étude écrit ainsi :

"C’est la première fois que l’on montre biologiquement et sans équivoque que l’intelligence humaine est hautement polygénique (déterminée par de nombreux gènes) et que les polymorphismes d’un seul nucléotide peuvent être utilisés pour expliquer l’intelligence".

La prochaine étape de ces travaux portera donc sur l’identification précise des principaux gènes contrôlant l’intelligence.

Mais si les gènes se comptent bien par millier et qu'ils peuvent réellement être identifiés, la tâche se révèlera vite très ardue voire impossible. Par ailleurs, un autre mystère demeure.

L'autre moitié reste inexpliquée

Slate.fr rapporte une question majeure et laissée en suspens par les résultats de cette étude, mais posée par le magazine hebdomadaire US News & World Report :

quels facteurs déterminent l’autre moitié constituant notre intelligence ?

La famille et l'école jouent-il un véritable rôle ?

Pour Peter Visscher, le co-auteur d’une étude également publiée dans la revue Molecular Psychatry, les conditions familiales et le milieu scolaire ont certes un rôle déterminant mais ne changent rien aux prédispositions :

"De mon point de vue, je peux vous dire que quel que soit le nombre de cours particuliers que j’ai eu dans mon enfance, et j’en ai eu beaucoup, je doute que j’aurais pu devenir un jour commerçant… ou même Einstein."

La source ;

http://www.maxisciences.com/intelligence/l-039-intelligence-une-origine-a-moitie-genetique_art16281.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mike
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 529
Localisation: chambly

 Message Posté le: Dim 25 Sep 2011 11:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

et croyez-moi quand je vous dis que la diversité ne la ditribue pas à tout le monde Wink

A+
_________________
Merçi pour votre temps
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Sam 01 Oct 2011 1:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

mike a écrit:
Bonsoir

et croyez-moi quand je vous dis que la diversité ne la ditribue pas à tout le monde Wink

A+


Bonsoir

tout a fait d'accord avec toi mike Wink

Tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Vie et Terre » L'intelligence, une origine à moitié génétique
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003