FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'origine du méthane dans l'Atmosphère de Titan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » L'origine du méthane dans l'Atmosphère de Titan
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 15 Jan 2007 5:48 pm    Sujet du message: L'origine du méthane dans l'Atmosphère de Titan
Répondre en citant

Salut



Citation:
La sonde Cassini et l'atterrisseur Huygens ont montré que le méthane joue un rôle important sur Titan, satellite de Saturne. D'un point de vue météorologique, il est l'équivalent à l'eau sur la Terre. Comme Cassini et Huygens n'ont pas détecté de mers d'hydrocarbures à sa surface, les chercheurs s'interrogent sur la provenance et l'histoire de ce gaz. Une étude en collaboration entre le Laboratoire de planétologie et géodynamique à Nantes1 (CNRS, Université de Nantes) et l'université d'Arizona a permis de proposer un modèle expliquant la libération de méthane dans l'atmosphère de Titan en trois étapes. Dans un premier temps, au coeur de Titan, un noyau de silicate se forme avec au-dessus un océan d'eau et d'ammoniac recouvert d'une couche de clathrate2, cristal de glace emprisonnant du méthane. Une première partie du méthane est libérée dans l'atmosphère juste après la formation du noyau rocheux. Un second épisode de dégazage se produit quand le noyau est suffisamment chaud pour initier une convection thermique. La couche externe de clathrate s'amincit à chacun de ces épisodes. Enfin, le satellite subit un refroidissement global et une cristallisation de son océan interne accompagnée de mouvements convectifs dans la croûte de glace. Les anomalies thermiques ainsi créées déstabilisent les clathrates restants qui se dissocient et libèrent le méthane. À chacun des épisodes se produisant à un intervalle de 2 milliards d'années et durant quelques centaines de millions d'années, le méthane libéré des clathrates peut s'échapper par les failles de la croûte de Titan et par cryo-volcanisme être injecté dans l'atmosphère. Les futurs survols de Titan par la sonde Cassini devraient, si cette hypothèse est exacte, observer des édifices cryo-volcaniques et, avec de la chance, détecter des éruptions de méthane. Ce travail est publié dans la revue Nature du 2 mars 2006.

Source : http://www2.cnrs.fr/breves/6.htm?&debut=16

Citation:
Plusieurs moyens peuvent permettre de produire en permanence le méthane perdu par photolyse. Contrairement à ce qui se passe dans les profondeurs des atmosphères des planètes géantes où du méthane est produit par l'effet du rayonnement dans un environnement riche en hydrogène; le méthane de Titan ne peut être d'origine atmosphérique. D'où l'idée que ce méthane provienne de cages moléculaires (les clathrates) datant de la formation de Titan, ou se formant continuellement à l'intérieur du satellite. Cette dernière hypothèse semble la plus probable au vu des données recueillies, en particulier celles concernant les gaz rares. Les clathrates sont des "cages" moléculaires, à base de glaces (d'eau). On en trouve sur terre, dans les fonds marins.

Dans le contexte de Titan, le Professeur Sushil K. Atreya (Directeur du Planetary Science Laboratory de l'Université du Michigan) propose que le méthane de Titan soit produit par réaction de l'eau (chaude et sous pression) sur les roches riches en Magnésium et Fer. Ces réactions libèrent de l'hydrogène H2 qui réagit avec du CO2 (ou du Carbone C, mais sous quelle forme?) présent dans les roches pour former du méthane CH4. Ce méthane diffuse ensuite vers l'extérieur du satellite et se retrouve "piégé" à basse température dans des édifices moléculaires composés de glace d'eau, les clathrates. Ces derniers libèrent lentement leur méthane, assurant le renouvellement de ce gaz dans l'atmosphère de Titan.

Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1835


Citation:
Des Pluits d'Éthane sur Titan


Source : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=2269


Citation:
Titan, un monde de lacs ?

La photo ci-dessous de la région polaire sud de Titan montre un intrigant dispositif sombre qui pourrait bien être le site d'un lac actuel ou ancien formé d'hydrocarbures liquides.

Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1485


Source : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=2214


Gilles
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 16 Fév 2007 12:49 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Le plus étonnant est que le methane est un gaz "organique". Confused

Amicalement

André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mar 15 Mai 2007 5:02 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut


Citation:
Les couches stratosphériques de Titan

De nouvelles images de l'atmosphère de Titan montrent distinctement plusieurs couches de la stratosphère de Titan, au-dessus du pôle nord. L'image qui illustre cet article est en fait une mosaïque de 24 images acquises par la sonde Cassini, le 27 janvier 2006 sur 23 minutes. Prises d'une distance d'environ 2,3 millions de km dans le visible, elles sont d'une résolution de quelque 13 km par pixel.

La couche la plus élevée se situe à environ 500 km au-dessus de la surface de la Lune. On peut la voir clairement entourant Titan à toutes les latitudes. La matière de cette couche et une substance condensée, probablement de la glace d'eau. Les mécanismes qui produisent ces couches ne sont pas compris pour l'instant, mais des ondes qui se propagent dans l'atmosphère du satellite pourraient jouer un rôle déterminant.

Cette méconnaissance de l'atmosphère de Titan s'explique par sa complexité. Epaisse d'environ 1600 km, d'après le lander Huygens de l'Agence spatiale européenne, cette épaisseur tranche radicalement avec celle de la Terre, où le vide spatial règne déjà à 400 km d'altitude !

Pas d'atmosphère sur des lunes similaires

Surtout, on peut se demander pourquoi Titan est doté d'une atmosphère alors que des satellites comparables comme Ganymède, Europe, deux satellites joviens en sont dépourvus. Outre leur température supérieure, favorisant l'échappement d'une atmosphère primitive éventuelle par agitation thermique, on peut mettre en cause l'acquisition de l'atmosphère par impacts cométaires: le champ gravitationnel de Saturne étant très inférieur à celui de Jupiter, les impacts s'étant produits à la surface de Titan ont été moins violents que sur les satellites Galiléens, ce qui a évité, au moins partiellement, la destruction de cette atmosphère primitive.

Une chimie prébiotique

Depuis l'arrivée de Cassini-Huygens à l'intérieur du système Saturnien, notre connaissance a certes évolué et progressé, mais pas suffisamment et de nombreuses interrogations demeurent. Reste que ces découvertes ne sont guère parlantes pour le grand public. Pourtant, à y regarder de plus près elles fournissent un regard différent sur une chimie prébiotique, à rapprocher à l'histoire de la Terre. Des molécules organiques impliquées dans différents modèles de chimie prébiotique ont été découvertes et/ou confirmées. Ainsi, Huygens a confirmé la présence dans l'atmosphère d'acide cyanhydrique (HCN), un précurseur des acides aminés et des bases des acides nucléiques. Et l'on sait que l'interaction de l'atmosphère primitive des planètes avec le rayonnement solaire peut avoir constitué, Titan le prouve, une source non négligeable de matériaux organiques et de molécules complexes fournissant les premiers stades de l'évolution moléculaire qui devait, au minimum sur Terre, conduire à la vie.

Enfin, on sait que cette atmosphère connaît des effets saisonniers et des mouvements atmosphériques complexes qui mettent à rude épreuve les scientifiques qui tentent d'en percer les mécanismes. Enfin,

a mis en évidence l'existence de nuages transitoires ainsi qu'une structure plurilaminaire de l'atmosphère. En outre, des vents soufflent dans la haute atmosphère jusqu'à 400 km/h, bien que la plupart des vents de haute altitude ont une vitesse de l'ordre de 120 à 130 km/h, vitesse qui s'annule vers 80 km d'altitude (où la température atteint un maximum), de façon totalement imprévue. Près du sol, les vents ne possèdent qu'une vitesse modérée.


Source : http://www.flashespace.com/html/mars06/21_03.htm

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mar 15 Mai 2007 5:03 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut



Citation:
Les scientifiques savent depuis longtemps que l'atmosphère supérieure de la lune Titan de Saturne contient des aérosols organiques, ou tholins, formés de molécules organiques simples, telles que le méthane ou l'azote. Les chercheurs avaient supposé que ces tholins se formaient aux altitudes de plusieurs centaines de kilomètres, mais la nouvelle information recueillie par les trois spectromètres de particules à bord du vaisseau spatial Cassini montre que la formation de tholin se produit dans l'atmosphère de Titan à des altitudes supérieures à 1.000 kilomètres. Les résultats montrent également que les tholins se forment différemment de ce que l'on pensait auparavant. (présence de ion négatif)

Pour lire la suite : http://perso.orange.fr/pgj/0507-nouvelles.htm#tholin


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mer 16 Mai 2007 8:07 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Profile thermique de l'atmosphère de Titan


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Lun 25 Juin 2007 10:59 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

HUYGENS-TITAN :.AUTANT EN EMPORTE LE VENT!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Jeu 13 Déc 2007 10:26 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Du nouveau sur la formation des Tholines !



Du nouveau dans l'atmosphère de Titan!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » L'origine du méthane dans l'Atmosphère de Titan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003