FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le ciel de l'équinoxe
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Le ciel de l'équinoxe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 01 Sep 2009 11:56 pm    Sujet du message: Le ciel de l'équinoxe
Répondre en citant

SAlut a tous

En septembre, l'été laisse place à l'automne : les températures sont à la baisse, le feuillage se colore et les nuits s'allongent.

C'est l'éternel cycle des saisons, engendré par le mouvement de la Terre autour du Soleil. Le ciel étoilé aussi reflète ces changements saisonniers…

Le ciel en mutation
Juin est maintenant loin derrière nous et l'automne est à nos portes (mais après l'été le plus frais depuis des décennies, certains diront que la transition ne nous paraîtra pas si radicale.)

À cette époque de l'année, le nombre d'heures de clarté change rapidement :

à mesure que le Soleil glisse vers le sud, les journées raccourcissent tandis que les nuits s'allongent. Par exemple…

Le premier septembre, à Montréal, le Soleil se lève à 6h17 à un azimut de 78 degrés sur l'horizon est.

À la fin du mois, l'astre du jour se lève à 6h53, à un azimut de 94 degrés — 36 minutes plus tard, et 16 degrés plus au sud!

Ou si vous préférez, une minute plus tard et un demi degré plus au sud à chaque jour, en moyenne.

Puisque le disque du Soleil sous-tend aussi un demi degré dans le ciel, on peut dire qu'en septembre, le point où apparaît le Soleil à son lever se déplace le long de l'horizon d'un diamètre solaire vers le sud à chaque jour.

Bien entendu, ce n'est pas vraiment le Soleil qui se déplace :

c'est la Terre!

On prend aujourd'hui pour acquis que la Terre est en mouvement, mais ce n'était pas le cas autrefois.

Il y a 400 ans, à l'aide d'un des premiers télescopes, Galilée a accumulé des preuves basées sur l'observation qui démontraient que la Terre est en orbite autour du Soleil. Mais même pendant la Renaissance, les gens ont eu du mal à accepter ce fait.

Après tout, on ne ressent pas que la Terre fonce dans l'espace à 30 kilomètres par seconde; et il semble si évident que le Soleil, la Lune et les étoiles tournent autour de nous lorsqu'ils se déplacent dans le ciel.

L'idée que nous occupions le centre de l'Univers était naïve, mais ô combien réconfortante. Heureusement d'ailleurs que nous ne le sommes pas — la responsabilité est beaucoup trop grande!

Des journées plus courtes entraînent naturellement des nuits plus longues, et cela signifie que nous pouvons voir plus de constellations à l'automne qu'en été.

Par exemple, aux latitudes moyennes nord, le ciel n'est complètement noir qu'environ 5 heures par nuit autour du solstice d'été.

Pendant cette période de temps, le ciel étoilé « avance » de 75 degrés vers l'ouest, et seulement une dizaine de nouvelles constellations apparaissent au-dessus de l'horizon est. Aux environs de l'équinoxe d'automne, la nuit complètement noire dure environ 8 heures :

les étoiles se déplacent de 120 degrés vers l'ouest, et presque toutes les constellations visibles de nos latitudes se montrent au-dessus de l'horizon au cours de la nuit.

Puisque les températures automnales sont encore relativement agréables, c'est le temps idéal pour explorer à fond le ciel étoilé.

Peu importe si vous vous passionnez pour la chasse aux objets célestes avec votre télescope, ou si vous aimez simplement admirer la beauté de la voûte étoilée, vous en aurez bien plus à voir à l'automne qu'en été.

Allez! Sortez et jetez un coup d'œil : vous serez fasciné par ce que le ciel a à offrir.

Du côté des planètes…

La resplendissante Vénus domine toujours le ciel en fin de nuit et à l'aube :

l'Étoile du matin se lève près de trois heures avant le Soleil et atteint une trentaine de degrés de hauteur au lever du jour.

Vénus se déplace vers l'est parmi les étoiles, et commence le mois dans la constellation du Cancer; le matin du 2 septembre, elle passe juste sous M44 (l'amas de la Ruche).

L'éclatante planète entre dans le Lion le 11, où elle demeure pour le reste du mois. Un mince croissant lunaire reposera près de Vénus avant l'aube le matin du 16 septembre; la scène sera féerique.

Mars passe septembre dans la constellation des Gémeaux, et se lève au nord-est après minuit.

La planète rouge est nettement plus brillante qu'en début d'été, et son éclat dépasse maintenant celui de Pollux et Castor.

On retrouvera le dernier croissant de Lune au-dessus de Mars tôt le matin du 13 septembre.

Jupiter est la seule planète visible en soirée ce mois-ci : elle se lève avant la tombée de la nuit et domine l'horizon sud-est dès que le ciel s'assombrit.

La planète géante est en mouvement rétrograde depuis juin; elle se déplace vers l'ouest (la droite) parmi les étoiles du Capricorne et continuera ainsi jusqu'à la mi-octobre. Jupiter se trouve actuellement en position idéale pour l'observation en soirée :

les bandes nuageuses de la planète et le ballet incessant de ses quatre lunes galiléennes constituent un spectacle toujours fascinant.

La Lune gibbeuse reposera au-dessus de la planète géante le soir du 29 septembre.

Mercure et Saturne passent l'essentiel de septembre noyés dans l'éclat du Soleil. Vers la fin du mois, toutefois, les deux planètes émergent à l'aube au-dessus de l'horizon est, prélude à une série de conjonctions qui auront lieu en octobre. Restez à l'affût…

… et des étoiles
Les étoiles d'été sont maintenant sur leur déclin : Véga, Déneb et Altaïr ont franchi le méridien, pendant qu'au sud-ouest, le Scorpion et le Sagittaire s'apprêtent à se coucher.

Le Bouvier et le Serpent, derniers vestiges du printemps, apparaissent au ras de l'horizon ouest.

Les constellations circumpolaires assument la position qui leur est dévolue en cette saison :

la Grande Ourse rase l'horizon nord-ouest, tandis qu'on retrouve Cassiopée bien haut au nord-est.

À l'est, les constellations d'automne — Persée, Pégase, Andromède et les Poissons, suivies du Bélier, de la Baleine et du Verseau — sont maintenant bien visibles. Un peu plus bas, les étoiles des constellations hivernales du Cocher et du Taureau nous signalent que le temps plus froid est en route…

N'oubliez pas de visiter le site astronomie2009.ca pour connaître les prochaines soirées publiques d'observation, organisées par des groupes d'astronomes amateurs de votre région dans le cadre de l'Année mondiale de l'astronomie.

Les activités organisées par le Planétarium de Montréal sont également répertoriées ailleurs sur ce site Web.

Vous pourriez bientôt vivre votre propre « moment galiléen » en découvrant les bandes nuageuses de Jupiter ou la Lune à travers l'oculaire d'un télescope…

Bonnes observations !

la source ;

http://www.planetarium.montreal.qc.ca/Information/ciel_du_mois.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Jeu 03 Sep 2009 6:06 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Merçi pour les éphémérides Laughing
_________________
Adrien......honnetre sans reproche
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Ven 04 Sep 2009 1:04 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

tres cool , surtout quand ils sont a l' heure Laughing

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Sam 05 Sep 2009 11:20 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

En plus, tres interessants ce mois-ci Laughing
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 06 Sep 2009 10:26 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut a tous

Pas de probleme , les gars Laughing

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Paul
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Brossard

 Message Posté le: Mar 08 Sep 2009 1:18 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Merçi , la grande classe Cool
_________________
Tout est possible ! quand on veut !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Le ciel de l'équinoxe
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003