FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le ciel du mois de juillet !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Le ciel du mois de juillet !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 06 Juil 2009 11:12 am    Sujet du message: Le ciel du mois de juillet !
Répondre en citant

SAlut a tous

Le Triangle d'été
par Louie Bernstein, animateur au Planétarium de Montréal
L'été est enfin arrivé, et dans le ciel nocturne, trois étoiles brillantes occupent le centre de la scène céleste : Véga, Déneb et Altaïr chevauchent la Voie lactée et dessinent un vaste astérisme, le Triangle d'été.

Bien qu'elles nous semblent toutes à la même distance, elles sont en réalité réparties à des distances très différentes le long du bras d'Orion de notre galaxie — le même bras spiral que nous occupons.

Pendant ce temps, beaucoup plus près de nous, les planètes du système solaire orbitent autour de notre étoile, le Soleil. Tout cela vous attend au cours des douces nuits de juillet.

Une question de profondeur

Lorsque nous observons le ciel nocturne, les étoiles nous paraissent toutes à la même distance. Il s'agit bien sûr d'une illusion.

Parce que les étoiles nous apparaissent comme de petits points de lumière, il nous est impossible d'estimer au simple coup d'œil à quelle distance elles se trouvent.

Elles pourraient être à portée de bras, ou encore à des années-lumière de nous !

D'ailleurs, depuis l'époque de l'astronome grec Eudoxe, au 4e siècle avant notre ère, jusqu'au temps de Galilée et Newton, à la fin de la Renaissance, les astronomes croyaient que les étoiles étaient simplement fixées à l'intérieur d'une énorme sphère de cristal — toutes à la même distance de la Terre.

Cependant, nous savons aujourd'hui que les étoiles se trouvent à des distances diverses, à l'intérieur des limites du disque de notre galaxie.

On ne peut pas toujours juger de la distance d'une étoile simplement par son éclat.

On s'attendrait normalement à ce que les étoiles plus faibles se trouvent plus loin que les brillantes, mais ce n'est pas nécessairement le cas. Prenons par exemple nos trois étoiles du Triangle d'été.

La plus brillante des trois est Véga, dans la constellation de la Lyre; Altaïr, dans l'Aigle, est la suivante; Déneb, dans le Cygne, est dernière — en apparence du moins.

Parce qu'Altaïr nous apparaît presque moitié moins brillante que Véga, on s'attendrait à ce qu'elle soit située près d'une fois et demie plus loin.

En réalité, c'est Altaïr qui se trouve environ 8 ½ années-lumière plus près de nous.

Altaïr nous paraît plus faible que Véga, non pas parce qu'elle se trouve plus loin, mais bien parce qu'elle n'émet que le quart de la lumière de Véga !

C'est tout le contraire pour Déneb, l'une des étoiles les plus lumineuses dans notre galaxie.

Déneb est environ 1600 fois plus brillante que Véga ! Si Déneb nous apparaît plus faible, c'est qu'elle se trouve à environ 1500 années-lumière de nous — 60 fois plus loin que Véga.

En fait, si Véga et Déneb changeaient de place, on ne verrait tout simplement plus Véga, tandis que Déneb brillerait autant que le croissant de Lune !

Les trois étoiles du Triangle d'été se superposent à la bande lumineuse de la Voie lactée, qui traverse le ciel d'un horizon à l'autre en cette saison.

Cette perspective nous montre le disque aplati de notre galaxie, observé par la tranche depuis notre point de vue situé à l'intérieur du bras d'Orion, à mi-chemin entre le centre et la périphérie de la Galaxie.

En plongeant notre regard vers les profondeurs du bras d'Orion, nous voyons Altaïr, à 16,6 années-lumière de nous; Véga, 8,5 années-lumière plus loin; et Déneb, à 1500 années-lumière.

En regardant en direction opposée, nous voyons les étoiles d'Orion, du Grand Chien et du Lièvre qui brillent dans le ciel d'hiver — mais ça, c'est un sujet pour une autre saison.

Étoiles et planètes
Les planètes Vénus et Mars apparaissent près l'une de l'autre au-dessus de l'horizon est juste avant l'aube, et nous offrent tout un spectacle ce mois-ci.

L'éclatante Vénus nous sert de repère pour localiser la planète rouge, qui est plutôt faible à l'heure actuelle : Mars se trouve en haut et à la droite de Vénus.

Vers 4 heures le matin du 18 juillet, Vénus repose à la gauche des Hyades, un amas d'étoiles en forme de « V » dans la constellation du Taureau.

Un peu au-dessus et sur la droite, on retrouve Mars en compagnie du croissant lunaire et de l'amas des Pléiades.

Ce sera la plus belle rencontre planétaire de l'été ! N'oubliez pas vos jumelles : elles vous permettront de tirer le maximum de ce spectacle céleste.

Jupiter se lève à présent en mi-soirée et se retrouve très haut au sud lorsque l'aube commence.

La planète géante est une cible de choix pour les petits instruments, et l'on comprend aisément pourquoi :

les bandes nuageuses de Jupiter et les quatre lunes galiléennes constituent un spectacle impressionnant. La Lune gibbeuse décroissante reposera tout près de Jupiter le matin du 11 juillet.

Saturne se trouve toujours sous la queue du Lion et se couche de plus en plus tôt à mesure que le mois progresse.

À la fin de juillet, la planète aux anneaux est basse à l'horizon ouest à la tombée de la nuit.

C'est donc votre dernière chance de l'observer d'ici la mi-octobre, alors qu'on la retrouvera au-dessus de l'horizon est, à l'aube. Le croissant lunaire glisse sous Saturne le soir du 24 juillet.

Les étoiles Altaïr, Véga et Déneb atteignent leur position de mi-saison : vers la mi-juillet, à minuit, elles occupent le centre du ciel, tandis que le Scorpion et le Sagittaire dominent l'horizon sud.

À l'ouest, les constellations du printemps comme le Bouvier, la Vierge et le Lion préparent leur sortie, tandis que le Chaudron de la Grande Ourse adopte sa position estivale :

la poignée vers le haut. Suivez l'arc décrit par la poignée, et vous tomberez sur Arcturus, la plus brillante étoile du ciel d'été.

Au-dessus de l'horizon est, enfin, Persée, Pégase, Andromède et les Poissons attendent de prendre leur place dans le ciel d'automne.

N'oubliez pas de visiter le site astronomie2009.ca pour connaître les prochaines soirées publiques d'observation, organisées par des groupes d'astronomes amateurs de votre région dans le cadre de l'Année mondiale de l'astronomie.

Les activités organisées par le Planétarium de Montréal sont également répertoriées ailleurs sur ce site Web.

Vous pourriez bientôt vivre votre propre « moment galiléen » en découvrant les bandes nuageuses de Jupiter ou la Lune à travers l'oculaire d'un télescope…

Bonne observations

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Mar 14 Juil 2009 12:26 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

merci beaucoup Wink ça va me servir , car je m' en vais en camping sauvage des ce week-end Wink

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Éphémérides astronomiques » Le ciel du mois de juillet !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003