FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
LE MONDE SELON MONSANTO
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » LE MONDE SELON MONSANTO
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Dim 30 Mar 2008 1:29 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

En achetant ses semances ailleurs, mais le pièges de monsanto se referme déjà sur nous et personnes en politique ne fais rien !!!!

La contamination est là (dérive génétique), car rien ne peut controler la nature (dissipation des polènes dans la nature et contamination des écosystème avec perte de la biodiversité, comme pour le Mais du Mexique) et cela ils le savent que très bien !!!! Les risques sont grandement potencielles sur de plus ou moins longue durée, et plus le monde cultivera des OGM (PM), et bien plus les risques de dérivent génétique augmenterons aussi ! Les fonctions génétique nous sont inconnut dans leurs ensemble (ce qui fait qu'un gène ne code plus pour une seul protéines (vieu dogme passant du Darwiniens au NéoDarwiniens), mais plusieurs (dogme post-Darwiniens tout récent )!!!!!), contrairement aux gènes qui ne font que les supportés en réalité !

Sauf bien sur de protéger les semances ditent naturelle en Norvège !!!!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 30 Mar 2008 10:39 pm    Sujet du message: Manifestations anti-OGM dans plusieurs villes avant le débat
Répondre en citant

SAlut a tous

Des manifestations "pour le droit de produire et consommer sans OGM" ont eu lieu dans plusieurs villes samedi, avant la discussion à partir de mardi du projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés à l'Assemblée nationale.

Ces rassemblements, organisés par un collectif d'associations et syndicats, dont Greenpeace, Attac, les Amis de la Terre, les Faucheurs volontaires,

la Confédération paysanne et la Fédération nationale de l'agriculture biologique, se sont notamment déroulés à Rennes, Clermont-Ferrand, Toulouse, Bordeaux, Avignon, Nancy et Lille. Arrow


Des manifestations "pour le droit de produire et consommer sans OGM" ont eu lieu dans...

Selon la Confédération paysanne, ils ont regroupé au total plus de 25.000 personnes.

A Rennes, plus de 5.000 personnes, selon la police, entre 13.000 et 15.000 selon les organisateurs, ont manifesté en criant "Monsanto, assassin. OGM on n'en veut pas. OGM dans les champs c'est la mort de nos enfants".

"La Bretagne a une importance majeure sur la question des OGM, car c'est là que se concentre la majorité de l'élevage en France et les OGM sont cultivés à 80% pour l'élevage", a expliqué Arnaud Apoteker (Greenpeace).

A Clermont-Ferrand, la manifestation, en présence du leader altermondialiste José Bové, a rassemblé entre 1.000 et 3.000 personnes. Après un pique-nique, les manifestants, portant des banderoles "maïs OGM = céréale killer" et "OGM: députés, dites non", ont formé une fresque humaine pour écrire "sans OGM = O%".

A Toulouse, 500 personnes ont scandé des slogans tel "Monsanto dehors, OGM non merci" sur la place du Capitole, devant l'Hôtel de ville. "Les oies du Capitole nous réveilleront. Alerte à la trahison", ont chanté les manifestants, portant sept oies et des banderoles anti-OGM.

Selon Jacques Dandelot, membre du Collectif anti-OGM 31 et des Faucheurs volontaires, 4.000 pétitions appelant les députés à "voter pour une loi respectant le droit de produire et de consommer sans OGM" ont été signées localement et seront envoyées à l'assemblée nationale.

Une cinquantaine de membres et sympathisants du Collectif anti-OGM 31 ont symboliquement "semé" du maïs biologique sur des pelouses devant l'usine de production de semences Pioneer à Aussonne (nord de Toulouse).

A Avignon, de 800 à 1.500 personnes ont manifesté jusqu'à la place de l'Horloge, non loin du Palais des Papes, où avait été installé un cercueil surmonté de fruits et de légumes symbolisant l'enterrement de la biodiversité.

A Bordeaux, plusieurs dizaines de manifestants, 300 selon les organisateurs, se sont rassemblés place de la Comédie, avant un pique nique bio devant le Grand Théâtre.

A Lille, des producteurs ont vendu leurs produits -légumes, miel, viande notamment- près de stands militants de Greenpeace, du WWF, des Amis de la Terre ou des Verts.

A Strasbourg, une dizaine de personnes portant un masque blanc et brandissant de petits panneaux "Ni dans mon assiette ni dans les champs" ont manifesté silencieusement.

Les députés doivent débattre les 1er, 2 et 3 avril du projet de loi OGM, largement amendé, puis adopté par les sénateurs le 8 février. Selon le collectif anti-OGM,

"cette loi est en contradiction avec la plus grande partie des engagements du Grenelle de l'environnement".

Le collectif souhaite que le droit et la liberté de produire et consommer sans OGM soient inscrits dans la loi, et que "le principe de précaution (soit) pleinement appliqué".

La source;

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080329/tsc-agriculture-environnement-ogm-prev-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
max
Chroniqueur


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 236
Localisation: st-hubert

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 10:57 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Une chose me tracasse a propos des omgs, quand on achete du mais au marché, est-ce-que c' est écrit que ça peut-etre des omgs???
ou bien on se fait passer du mais génétiquement modifier a notre insus????
_________________
Toujours plus loin!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 11:01 am    Sujet du message: des militants anti-OGM "sèment" du maïs biologique
Répondre en citant

Bonjour

Toulouse: des militants anti-OGM "sèment" du maïs biologique chez Pioneer

Une cinquantaine de membres et sympathisants du Collectif anti-OGM 31 se sont rassemblés, samedi, devant l'usine de production de semences Pioneer, à Aussonne (nord de Toulouse), où ils ont symboliquement "semé" du maïs biologique sur les pelouses.

"Nous sommes réunis ici car nous ne voulons pas que les députés amendent, début avril, la loi adoptée au Sénat qui interdit à terme la culture traditionnelle et biologique", a déclaré Jacques Dandelot, membre du Collectif anti-OGM 31 et des Faucheurs volontaires.

"Cette loi permettra de produire et de consommer avec et sans OGM. Nous sommes là pour que le +avec+ disparaisse", a-t-il ajouté, devant une banderole "OGM j'en veux pas" et "Pioneer le pire est à venir".

Les manifestants ont semé, jetant par dizaines de poignées, des grains de maïs biologique sur les pelouses de l'usine de Pioneer, qui produit et commercialise des semences de maïs, colza, tournesol et des additifs d'ensilage.

Le semencier "Limagrain a stoppé ses activités de recherche en France, car chaque année 60 à 70% de ses essais étaient détruits par le mouvement des Faucheurs volontaires", a indiqué Jean-Marc Desfilhes, membre du Collectif anti-OGM 31. "Il faut maintenant concentrer nos efforts sur les multinationales qui, comme Pioneer, persistent", a-t-il souligné.

"L'objectif est de se mobiliser cet été sur les parcelles de recherche et faire en sorte que cela ne soit pas rentable de travailler dans cette direction en France", a-t-il ajouté.

Plusieurs rassemblements étaient prévus samedi dans huit villes "pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM", à l'appel d'un collectif (Greenpeace, Attac, Amis de la Terre, Faucheurs volontaires, Confédération paysanne, Fédération nationale de l'agriculture biologique...), avant la discussion à partir de mardi du projet de loi sur les OGM à l'Assemblée nationale.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20080329.SCI3515/toulouse_des_militants_antiogm_sement_du_mais_biologiqu.html

zebal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 1:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

max a écrit:
Bonjour

Une chose me tracasse a propos des omgs, quand on achete du mais au marché, est-ce-que c' est écrit que ça peut-etre des omgs???
ou bien on se fait passer du mais génétiquement modifier a notre insus????


Il n'y a pas obligation d'inscrire(étiquetage) ici que ce sont des OGMs,alors oui tu bouffes des ogms sans que tu puisses faire valoir ta liberté de choix.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 4:05 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Citation:
Il n'y a pas obligation d'inscrire(étiquetage) ici que ce sont des OGMs,alors oui tu bouffes des ogms sans que tu puisses faire valoir ta liberté de choix.


Écouerant !!! nous sommes des cobayes pour ces malades mentals en liberté Embarassed

Faudrait mettre le feu partout dans le monde a leurs édifices Wink
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 9:54 pm    Sujet du message: Le monde selon MONSANTO
Répondre en citant

Adrien a écrit:
Bonjour
Faudrait mettre le feu partout dans le monde a leurs édifices Wink

S'il vous plait ,c'est pas nécessaire d'etre extrémiste pour arreter une entreprise commerciale ,il sufit de faire interdir ces produits dans son pays;
c'est cela qu'on a fait en France ou on fera probablement tres prochainement si ce n'est déja fait ,pourquoi devrions nous etre plus extrémistes que les Francais Question .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 10:39 pm    Sujet du message: Re: Le monde selon MONSANTO
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
Adrien a écrit:
Bonjour
Faudrait mettre le feu partout dans le monde a leurs édifices Wink

S'il vous plait ,c'est pas nécessaire d'etre extrémiste pour arreter une entreprise commerciale ,il sufit de faire interdir ces produits dans son pays;
c'est cela qu'on a fait en France ou on fera probablement tres prochainement si ce n'est déja fait ,pourquoi devrions nous etre plus extrémistes que les Francais Question .

C'est n'est pas tout a fait la meme chose en France et ici au Canada.
Le canada a une proximité avec les USA et le commerce de libre échange permet aux produits alimentaires d'entrés très facilement ici.
Il aurait fallu dès le départ émettre une opposition féroce mais j'ai bien peur que maintenant il soit trop tard,car les seules petites pressions du temps n'on meme pas suffit a faire étiqueter les produits OGMs,alors comment pourrait-on les interdir? Rolling Eyes
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Lun 31 Mar 2008 11:03 pm    Sujet du message: Re: Le monde selon MONSANTO
Répondre en citant

Rock a écrit:

C'est n'est pas tout a fait la meme chose en France et ici au Canada.
Le canada a une proximité avec les USA et le commerce de libre échange permet aux produits alimentaires d'entrés très facilement ici.

Salut ,le libre échange existe pour les produits certifié et ce n'est pas parce que certain OGM ont été certifié par la FDA au États-Unis qu'il sont automatiquement certifié au Canada (je ne me rappelle plus de l'institution
qui inspecte les aliments au Canada).
Rock a écrit:

Il aurait fallu dès le départ émettre une opposition féroce mais j'ai bien peur que maintenant il soit trop tard,car les seules petites pressions du temps n'on meme pas suffit a faire étiqueter les produits OGMs,alors comment pourrait-on les interdir? Rolling Eyes

Patientons ,il me semble que l'information ne fait que commencé(a propos de MONSANTO) au Canada avec ce forum par exemple ,poursuivez vos efforts et bravo a tous pour ce forum Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Mar 01 Avr 2008 1:04 am    Sujet du message: Re: Le monde selon MONSANTO
Répondre en citant

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
Salut ,le libre échange existe pour les produits certifié et ce n'est pas parce que certain OGM ont été certifié par la FDA au États-Unis qu'il sont automatiquement certifié au Canada


Pour la plupart,ce n'est que formalité que les produits approuvés par la FDA américaine le soient ici.
D'ailleurs il y a 2-3 haut gradés au Canada qui ont été tassés pour avoir émit des réserves(précautions) sur les ogms américain.
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 01 Avr 2008 10:40 am    Sujet du message: Les députés reprennent le débat sur les OGM
Répondre en citant

SAlut a tous

Les députés rouvrent mardi, jusqu'au 3 avril, un débat qui promet d'être houleux sur les conditions de culture des OGM dans les champs français.

Les opposants aux organismes génétiquement modifiés espèrent que l'Assemblée nationale ouvrira le débat que le Sénat avait escamoté en première lecture sur les enjeux économiques et de société que posent les OGM,

et appellent le gouvernement à reprendre la main sur ce texte, qui doit aussi permettre à la France de se mettre en conformité avec le droit européen. Arrow


Les députés rouvrent mardi, jusqu'au 3 avril, un débat qui promet d'être houleux sur les...

Le 8 février, les sénateurs avaient adopté une version remaniée de ce projet de loi controversé, considéré comme le premier test législatif du Grenelle de l'environnement, qui garantirait en l'état le "droit de produire avec ou sans OGM" sans cependant répondre aux difficultés de coexistence avec les cultures conventionnelles.

Des manifestations "pour le droit de produire et consommer sans OGM" ont eu lieu dans plusieurs villes samedi, rassemblant au total plus de 25.000 personnes, selon la Confédération paysanne.

La commission des Affaires économiques de l'Assemblée a approuvé jeudi le projet de loi avec les seules voix de la majorité (UMP et Nouveau Centre), PS, PCF et Verts votant contre un texte visant "à légaliser la culture OGM", selon le député socialiste Germinal Peiro.

"Le Sénat a soulevé un certain nombre de points, ça ne veut pas dire qu'aujourd'hui ils sont cristallisés", assure la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui veut croire qu'une certain nombre de sujets "restent ouverts".

Elle cite la composition de la Haute autorité, transformée par le Sénat en "Haut conseil des biotechnologies", étrangement proche de la décriée Commission du Génie biomoléculaire (CGB).

Au-delà de la sémantique, il s'agit de décider s'il faut confier la gestion des OGM aux scientifiques, comme c'était jusqu'à présent le cas, ou donner une plus large place à la société civile.

"Après le passage au Sénat, c'est la catastrophe:

tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut corriger le tir", juge Lylian le Goff, médecin et spécialiste des biotechnologies à la Fondation Nicolas Hulot (FNH) et la fédération France Nature Environnement.

"Le débat a été faussé par les aspects scientifiques", estime-t-il. "Il faut aujourd'hui réfléchir à la contamination que ça implique, et insister sur les vrais enjeux économiques et sociaux:

la France a beaucoup à perdre en termes d'image de marque et de compétitivité de son agriculture, qui repose sur la variété de ses terroirs et sur les AOC" (appellations d'origine contrôlée).

La FNSEA, le principal syndicat agricole, a fait savoir qu'elle était prête à accepter une présence accidentelle de 0,9% d'OGM dans ses cultures, jugée inacceptable pour les producteurs de bio.

"J'espère que le gouvernement va reprendre les conclusions du Grenelle et se battre", confie Arnaud Apoteker, l'expert OGM de Greenpeace,

pour qui "les députés se préparent à avaliser une contamination généralisée de l'agriculture". Son organisation a comptabilisé 142 accidents de contamination en dix ans à travers le monde, dont 35% concernant le maïs.

"S'il s'agit des matières premières, c'est une course fatalement perdue pour la France face aux Etats-Unis ou à l'Argentine", ajoute-t-il.

Avant sa suspension, le maïs MON810, seul OGM cultivé en France, représentait moins de 1% du total des surfaces de maïs.

De son côté, le président de l'Assemblée, Bernard Accoyer (UMP), appelle de ses voeux un "débat équilibré", en regrettant "un amalgame entre des intérêts privés, qui sont probablement critiquables, et les OGM en général,

qui sont vitaux pour l'avenir de notre agriculture, de notre agronomie, de la recherche, des nouveaux médicaments, bref des domaines où la France doit être présente".

la source;

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080401/tsc-env-agr-pol-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Mer 02 Avr 2008 8:32 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Je voudrais savoir si il y a autant de omg au canada qu' en europe Question
Nous sommes envahis par ce fléau Shocked
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Ven 04 Avr 2008 10:30 am    Sujet du message: Des traces d'OGM dans du maïs bio: les agriculteurs portent
Répondre en citant

Des traces d'OGM dans du maïs bio: les agriculteurs portent plainte

Deux agriculteurs ont décidé de porter plainte devant le tribunal administratif de Poitiers contre l'Etat pour "dénoncer la contamination" de leur champ bio "par du maïs OGM", ont-ils annoncé mardi lors d'une conférence de presse à Villiers-en-Plaine (Deux-Sèvres).

Le maïs contaminé se trouve sur une parcelle d'un hectare à Echiré (Deux-Sèvres) appartenant à Christian Veillat et à son fils Julien et située à plus de 25 km de la première parcelle de maïs OGM officiellement cultivée dans le secteur.

"Soit la polennisation se porte plus loin que 25 km et cela démontre un risque réel ou alors il y a dans ce secteur des agriculteurs qui ont développé des OGM sans les déclarer", a déclaré Serge Morin, vice-président de la région Poitou-Charentes, devant la presse.

"C'est la preuve que les organismes génétiquement modifiés sont incontrôlables", a ajouté Julien Veillat, qui estime le préjudice à 1.200 euros. Destinée à la consommation humaine, la production de maïs bio a été en effet déclassée et orientée vers la production conventionnelle pour l'alimentation du bétail.

L'analyse avant récolte a décelé la présence d'OGM issu du maïs Mon810 inférieure à 0,9% et "les contre-expertises ont confirmé le premier résultat", selon Julien Veillat.

La coopérative de tutelle, la Coopérative régionale d'agriculture biologique (CORAB), a décidé de se constituer partie civile tout comme le Conseil régional de Poitou-Charentes.

"Nous voulons que les responsables soient condamnés car les agriculteurs ont été pénalisés dans leur travail et nous voulons défendre l'image de l'excellence environnementale de la région", a expliqué M. Morin.

Georges Castiel, médecin et porte-parole du collectif vigilance OGM Poitou-Charentes, a estimé que "cette affaire est un cas concret d'école". "On voit les limites du projet de loi discuté à l'assemblée. Il y a impossibilité de faire coexisté les deux filières", selon lui.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080401/tsc-environnement-agriculture-biotechnol-c2ff8aa.html

zebal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Dim 06 Avr 2008 9:38 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Faut etre croche en bon yenne pour faire cela, j" espere qui vont perdre leur license Crying or Very sad

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Dim 06 Avr 2008 9:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

est-tu vraiment surpris de ça??? pas moi, c' est une gang de tout croche Embarassed
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 08 Avr 2008 11:38 pm    Sujet du message: La Cité des Sciences expose le débat sur les OGM
Répondre en citant

SAlut a tous

Pour éclairer le débat sur l'introduction des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'agriculture, la Cité des Sciences à Paris présente du 8 avril au 28 septembre une exposition didactique qui donne la parole aux partisans comme aux détracteurs des nouvelles semences.

"OGM:

les grains de la discorde" présente l'état des cultures OGM dans le monde, les types de semences aujourd'hui cultivées et celles en préparation dans les laboratoires,

dresse un inventaire des questions autour des impacts pour la santé et l'environnement de ces biotechnologies. Arrow


Pour éclairer le débat sur l'introduction des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'agriculture, la Cité...

Les OGM sont enfin présentés comme un aboutissement du processus d'industrialisation de l'agriculture, dont l'introduction à grande échelle conditionne des choix de société.

"Il est important d'exposer les faits, de rassembler toutes les pièces du dossier pour mettre en regard les enjeux, les avantages promis face aux inconvénients supposés", déclare Alain Labouze, commissaire de l'exposition.

Le visiteur est accueilli par un grand épouvantail recouvert d'épis de blé et de maïs, symbolisant à la fois l'effet de repoussoir des semences OGM contre les nuisibles, et la nuisance que représentent les OGM aux yeux de leurs détracteurs.

Les cultures OGM, encore inexistantes il y a dix ans, couvrent déjà 114 millions d'hectares dans le monde, principalement sur le continent américain et en Asie, avec quatre variétés de plantes commercialisées: le soja, le maïs, le coton et le colza.

Douze millions d'agriculteurs, soit 1% de la population agricole, sont concernés dans 23 pays.

A côté des OGM pesticides, qui représentent aujourd'hui la quasi-totalité de la production, les espoirs des scientifiques de mettre au point par transgénèse de nouvelles variétés susceptibles d'éradiquer la malnutrition ou de guérir certaines maladies sont présentés dans le cadre des "OGM de deuxième génération".

Sont aussi exposés le dilemme de l'agriculteur, qui cherche à améliorer son rendement mais accroît sa dépendance à l'égard des semenciers, la question de l'information du consommateur, les risques pour la biodiversité et la bataille autour des brevets, avec son corollaire, la privatisation du vivant.

Huit scientifiques, biologistes, écologues, sociologues ou agronomes ont prêté leur voix à l'exposition pour développer des argumentaires de 5 à 6 minutes chacun. Leurs points de vue, favorable, réservés ou hostile, sont parfois antagonistes, tantôt complémentaires.

Et pour que le débat, actuellement au Parlement français, ne soit pas réservé aux experts, les avis de responsables de la FNSEA, de la Confédération paysanne, de Greenpeace et du semencier Limagrain ont aussi été recueillis.

Le parcours, allégé par quelques dessins de presse, est à la fois dense et exigeant: "On prend deux heures pour ressortir avec les idées claires", explique M. Labouze.

la source;

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080408/tsc-sciences-agriculture-environnement-o-c2ff8aa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Mer 09 Avr 2008 10:28 am    Sujet du message: Fauchage illégal: procès de 58 militants anti-OGM à Chartres
Répondre en citant

Cinquante-huit militants anti-OGM ont comparu mardi devant le tribunal correctionnel de Chartres pour avoir fauché une parcelle de maïs transgénique le 18 août 2007 à Poinville (Eure-et-Loir), alors que dans la soirée les députés ont entériné le délit de fauchage.

(Publicité)
Certains des prévenus sont également poursuivis pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement ADN durant leur garde à vue dans les locaux de la gendarmerie. La vice présidente du syndicat de la magistrature, Laurence Mollaret, a d'ailleurs dénoncé une dérive du FNAEG (fichier national des empruntes génétiques). "Dans le cas d'une affaire comme celle des faucheurs volontaires, on assiste à un dévoiement évident du FNAEG et une dérive de son utilisation", a dit Mme Mollaret.

Un 59ème faucheur, âgé de 15 ans et poursuivi pour les mêmes faits, a été mis en examen fin mars par un juge du tribunal pour enfants de Nantes.

Dans la soirée, les députés ont entériné le "délit de fauchage" de cultures OGM et la peine de deux ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende correspondante, prévus dans le projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés, examiné pour le cinquième jour à l'Assemblée.

Une première audience, le 9 octobre, avait été renvoyée à la demande du parquet mais aussi de la défense. Le président du tribunal, Denis Roucou, a rappelé les motifs de cette décision: "nous pensions que les conclusions du Grenelle de l'environnement et le débat parlementaire auraient pu permettre d'éclairer la justice. Il s'avère que tout cela a pris du retard et que le vote des députés intervient aujourd'hui. Je puis vous assurer que cela arrive par hasard et que ce n'est pas une volonté de la juridiction", a-t-il précisé d'emblée.

Durant ce premier des deux jours d'audience prévus, les prévenus, de tout âge --le plus âgé ayant 70 ans--, de toutes les régions de France et de toutes les catégories socio-professionnelles, se sont succédé à la barre pour expliquer leurs motivations. Tous militent pour le rejet de la culture OGM hors milieu confiné et reconnaissent leur participation au fauchage.

"Je suis une citoyenne de la Terre que je dois respecter. Je me bats contre des apprentis sorciers qui ne la respectent pas", a dit Isabelle. "Je milite avec, dans l'esprit, le principe de précaution car, aujourd'hui, aucune étude sérieuse ne peut affirmer que les OGM ne sont pas dangereux", a témoigné un autre.

"Je suis déçu par l'absence de protection de la part des instances publiques. Et pourtant je suis allé voir mon maire, mes parlementaires, je suis allé à des débats, rien n'y a fait", a regretté un paysan qui cultive du bio.

"Cela me rappelle l'affaire du sang contaminé", a expliqué un chirurgien. "J'ai l'habitude de lire de la documentation scientifique. Nous sommes en train de créer un péril sanitaire", a-t-il déclaré.

Durant l'audience, le procureur, Philippe Peyroux, a souhaité "recentrer les débats au niveau de la prévention. On n'est pas ici dans une tribune politique. Nous avons le devoir d'être objectif. Beaucoup de Français, moi le premier --j'ai aussi des enfants-- sont sensibles à la prudence. Mais nous ne sommes pas des scientifiques. D'ailleurs le débat n'a pas à l'être", a dit . Peyroux.

Me François Roux, pour la défense, a affirmé que la cour "était là pour faire du droit et apprécier les faits en fonction de l'état des connaissances actuelles". Les premiers témoins, majoritairement des scientifiques, se sont exprimés en fin d'après-midi.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080408/tsc-environnement-proces-agriculture-ogm-c2ff8aa.html

zébal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Mer 09 Avr 2008 11:52 pm    Sujet du message: omg
Répondre en citant

Autorisation pour des essais en plein champ de pommes de terre génétiquement modifiées

Le 31 mars 2008, l'Office fédéral de la protection du consommateur et de la sécurité alimentaire (BVL) a autorisé l'entreprise BASF Plant Science à cultiver en plein champ des pommes de terre génétiquement modifiées sur trois sites, sous réserve du respect de mesures de sécurité. La surface de culture maximale autorisée par an et par site est d'un hectare. BASF peut cultiver, entre 2008 et 2012, au maximum 45.000 tubercules (par an et par site) - tout en tenant compte des pratiques agricoles usuelles en termes de densité. Des autorisations similaires avaient déjà été accordées en 2006 et 2007.

Au terme de son étude d'évaluation, le BVL est parvenu à la conclusion que les essais en plein champ ne devraient pas avoir d'effets négatifs pour les hommes, les animaux et l'environnement, mais ordonne par précaution la mise en place de mesures de sécurité. Pour éviter la dissémination des pommes de terre génétiquement modifiées, l'exploitant devra maintenir un espace de 10 mètres entre les surfaces cultivées en OGM et celles en non-OGM. De plus, les plantes et les produits de récolte devront être clairement identifiés. Avant la récolte des tubercules, les parties aériennes des plantes devront être détruites mécaniquement ou chimiquement. Les surfaces de test devront être contrôlées au cours de l'année suivant la clôture de l'expérimentation pour vérifier si des pommes de terre génétiquement modifiées restées sur la parcelle ont repoussé. Si c'est le cas, le contrôle devra être prolongé d'un an.

Ces expérimentations en plein champ ont pour objectif d'étudier 538 lignées de pommes de terre présentant différentes propriétés modifiées par génie génétique. Les gènes transférés sont issus de la pomme de terre, d'une pomme de terre sauvage et de l'arabette des dames (Arabidopsis thaliana), plante messicole. Chez certaines lignées, la composition de l'amidon dans les tubercules a été modifiée, de sorte que celle-ci présente une faible proportion d'amylose suite à l'inactivation d'un gène. D'autres lignées présentent une résistance accrue à l'agent du mildiou de la pomme de terre. Les pommes de terre récoltées seront utilisées par l'exploitant pour des études ou serviront de semence pour les expérimentations de la saison suivante. L'utilisation des pommes de terre génétiquement modifiées pour l'alimentation animale ou humaine est interdite.

Le public a eu la possibilité de prendre position dans le cadre de la publication du dossier de demande d'autorisation de l'expérimentation. Les 685 objections déposées ont été examinées lors de l'évaluation technique et juridique de la demande et mentionnées dans le document d'autorisation. La décision du BVL s'est basée sur les avis de l'Office fédéral de la protection de la nature (BfN), de l'Institut fédéral de l'évaluation des risques (BfR) et de l'Institut Robert Koch. Parallèlement, les positions du Comité indépendant de scientifiques et d'experts, de la Commission centrale pour la sécurité biologique et de l'Institut Julius Kühn ont également été prises en compte. Les Länder de Brandebourg, de Mecklembourg-Poméranie occidentale et de Saxe-Anhalt, où se situent les sites expérimentaux, ont, eux aussi, été consultés. Ce sont d'ailleurs eux qui ont la responsabilité du contrôle de l'application des mesures de sécurité prescrites par le BVL.

Le BVL est responsable de l'exécution de volets importants de la loi sur le génie génétique. Il conseille le gouvernement fédéral ainsi que les Länder et leurs commissions sur les questions relatives à la sécurité biologique en génie génétique. Les OGM doivent d'abord faire l'objet d'une procédure d'autorisation par le BVL avant de pouvoir être testés en plein air. De plus, le BVL a en charge la direction de la Commission centrale de la sécurité biologique. Le BVL est, en outre, l'autorité nationale responsable des procédures d'autorisation communautaire - de l'Union Européenne - concernant la mise en circulation des OGM et coordonne pour l'Allemagne la base de données BIO-TRACK de l'OCDE. En tant que référent pour le Protocole sur la biosécurité, le BVL gère pour l'Allemagne l'échange d'informations sur les OGM vivants dans le cadre du mécanisme de Biosafety Clearing House.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53906.htm

zébal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Jeu 10 Avr 2008 10:36 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Dégueulasse Embarassed

avec la disparition des abeilles , les omg sonts notre seule chance de nourir la planète et il faut vivre avec ça Rolling Eyes
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Johnny
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 282
Localisation: st-jean

 Message Posté le: Ven 11 Avr 2008 6:10 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

QU< est-ce-que ca fait de manger du ble d<inde genetiquement modifier Question
_________________
Johnny pour vous servir!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Ven 11 Avr 2008 6:59 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

Le réelle dangée est pour l'équilibre environnemental et la perte de la biodiversité (si tu replante des graine OGM, tu augmente le risque de la dérive génétique car elle sont fragile et mal adapter à la sélection naturelle, les mutant seront nombreux tu verras !!!!!) et en moindre mesure pour la santé de l'homme (intoxication, alergie, cancer par l'utilisation abusive des pesticide et etc...) !

Mais on ne sais jamais, surtout pour les bébé et les enfant en pleine croissence, alors a vos risque et périle, mais pensé si bien avant d'agire !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------


Dernière édition par glevesque le Sam 12 Avr 2008 2:06 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Rock
MODERATEUR


Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 373
Localisation: Chez moi

 Message Posté le: Sam 12 Avr 2008 12:58 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Johnny a écrit:
QU< est-ce-que ca fait de manger du ble d<inde genetiquement modifier Question


Le blé d'inde modifié deux couleurs est excellent au gout mais a long terme peut modifier ta semence qui comme tu sais,sert a féconder l'oeuf.
Donc ne te surprend pas trop si tu vois que ton fils a la graine deux couleurs. Laughing
_________________
Rock Cool
Si le monde était vraiment gouverné par le hasard, il n'y aurait pas autant d'injustices. Car le hasard est juste. [Ferdinando Galiani]
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 12 Avr 2008 12:30 pm    Sujet du message: Le monde selon MONSANTO
Répondre en citant

Rock a écrit:


Le blé d'inde modifié deux couleurs est excellent au gout mais a long terme peut modifier ta semence qui comme tu sais,sert a féconder l'oeuf.
Donc ne te surprend pas trop si tu vois que ton fils a la graine deux couleurs. Laughing

Salut ,la nourriture pourrait donc comme cela ,modifier nos genes ,il suffirait donc de modifier notre régime alimentaire pour modifier nos genes.
A mon avis cela se fait a tres tres long therme ,mais la nourriture ne contribu qu'en parti a notre structure génétique et meme nos genes ne représentent qu'une partie seulement de notre vécu Smile .
Adrien a écrit:

Dégueulasse Embarassed ,avec la disparission des abeilles, les ogm sont notre
seule chance de nourir la planete et il faut vivre avec cela Rolling Eyes .

Salut ,mais aussi les plantes ogm seraient possiblement responsable de la disparition des abeilles , si je me souvient bien des propos d'une spécialiste des abeilles que j'ai déja rencontré "Amélie Saint-Aubin" ;
une région qu'elle connait serait affecté par ces plantes qui nuisent aux abeilles(je ne sait trop comment) Confused .
Notez bien que j'ai manqué une partie de vos discussions sur ce présent sujet et et sans doute que vous en avez discutez ,et je tenais quand meme a apporté mes connaissances sur ce propos.
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Zebal
Chroniqueur


Inscrit le: 07 Mar 2008
Messages: 139
Localisation: chicoutimi

 Message Posté le: Dim 13 Avr 2008 10:51 am    Sujet du message: Sur la trace des OGM
Répondre en citant

Afin que l'agriculteur et le consommateur puissent exercer leur libre choix en matière d'OGM, l'Europe a décidé de mettre en place deux filières : OGM et non OGM.

Ce qui impose de pouvoir suivre les OGM à la trace, et de vérifier qu'ils ne « contaminent » pas la filière non OGM au-delà du seuil de 0,9% autorisé.

Le reste de la nouvelles;

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/question_actu.php?langue=fr&id_article=9543&id_mag=0

zebal
_________________
Trouvera t-on un jour??
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Dim 13 Avr 2008 3:49 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Allo

Merçi a tous , maintanant je connais ces produits et je peux vous dirent que je vais me méfier Confused
@+
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » LE MONDE SELON MONSANTO
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003