FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le plus grand catalogue des sources de rayons X de l'univer
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Le plus grand catalogue des sources de rayons X de l'univer
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 10 Sep 2007 11:40 pm    Sujet du message: Le plus grand catalogue des sources de rayons X de l'univer
Répondre en citant

SAlut a tous

Avec 200 000 objets répertoriés, 2XMM est le plus grand catalogue de sources de rayons X de l'Univers.

Il vient d'être publié par le consortium d'instituts européens, Survey Science Center (SSC), auquel ont participé le Service d'astrophysique du CEA-DAPNIA, le Centre d'Etude Spatiale des Rayonnements et l'Observatoire de Strasbourg, soutenus par le CNRS et le CNES.

Cette compilation constitue un outil majeur pour l'étude des différents mécanismes astrophysiques conduisant à l'émission de rayons X dans une large gamme d'objets allant des étoiles binaires aux amas de galaxies les plus lointains. Arrow



Exemple d'une observation de XMM-Newton faite par l'instrument EPIC.
La cible de l'observation, apparaît au centre du champ. De nombreuses sources secondaires
sont détectées par les logiciels d'analyse (cercle jaune) et sont alors incluses
dans la base de données avec des informations précises sur leur spectre,
leur variabilité et leurs identifications possibles

Importante base de données pour la communauté scientifique, ce catalogue est une source d'informations de premier plan pour mieux comprendre la physique de l'Univers chaud et violent.

Ce catalogue résulte de la compilation des premières années d'opération (2000 - 2006) du satellite XMM-Newton de l'ESA. Il recense exactement 191 870 sources de rayons X, pour la plupart nouvelles, soit près du double du record historique établi par le satellite ROSAT en 1999.

Une première étape avait été franchie avec l'édition du premier catalogue en 2003. Cette seconde compilation multiplie par six le nombre de sources détectées par XMM-Newton.

Ce catalogue dresse un panorama des sources émettrices en rayons X de l'Univers: amas de galaxies, galaxies actives, couples d'étoiles en interaction dans notre galaxie ou encore étoiles montrant une activité particulière.

Les logiciels d'analyse développés par le consortium du SSC ont permis de mieux caractériser ces objets détectés en précisant leur position, spectre, variabilité et identification possible.

La localisation très précise de ces sources de rayons X a permis de retrouver facilement dans d'autres catalogues astronomiques une grande partie de ces objets déjà répertoriés et de constituer ainsi un ensemble très riche d'informations pour chacun de ces éléments.

Ce catalogue dévoile également une nouvelle classe d'objets dont la nature est actuellement mal déterminée mais qui est probablement associée à des noyaux actifs de galaxies très enfouis dans des cocons de gaz et de poussière.



Vue d'artiste de XMM-Newton.
Un assemblage de 51 miroirs précisément ajustés et imbriqués
fait de XMM-Newton le télescope X le plus sensible jamais construit

Le satellite XMM-Newton, lancé en décembre 1999, est dévolu à l'observation des sources de rayons X de l'Univers.

Son grand champ de vue (15 minutes d'arc de rayon), sa haute résolution spatiale et sa grande surface collectrice permettent de détecter à chaque pointé du télescope une multitude de sources de rayonnement X en plus de la cible d'observation principale.

Dans ce cadre, le SSC a pour tâche d'analyser de manière systématique les données obtenues et d'y répertorier tous les objets pour finalement livrer à la communauté scientifique un catalogue des sources de rayons X, tout comme d'autres astronomes dressent des catalogues d'étoiles.

Ce catalogue d'objets peut alors être comparé et complété avec les informations obtenues par d'autres outils d'observation, dans le domaine des hautes énergies (les satellites Chandra, INTEGRAL...) ou à des longueurs d'onde très différentes comme la radio, l'infrarouge ou le visible.


Source: CNRS / INSU
Illustrations: © CNRS, CEA/DAPNIA & ESA

source;

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4505

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astrophysique » Le plus grand catalogue des sources de rayons X de l'univer
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003