FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le rayonnement kilométrique auroral (AKR)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le rayonnement kilométrique auroral (AKR)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 29 Avr 2009 10:10 pm    Sujet du message: Le rayonnement kilométrique auroral (AKR)
Répondre en citant

SAlut a tous

Le rayonnement kilométrique auroral est l'une des émissions les plus puissantes de la Terre.

Ce signal serait facilement détectable par une civilisation extraterrestre si, elle voulait s'en donner les moyens.

A contrario, il pourrait également être utilisé pour détecter d'autres planètes.

Découvert par les satellites dans les années 1970, le rayonnement kilométrique auroral était passé jusque là inaperçu car bloqué par l'ionosphère.

Il est généré au-dessus de la Terre par les mêmes particules solaires qui produisent les aurores boréales et australes.

En analysant plus de 12.000 AKR, une équipe de scientifiques a constaté que leurs signaux se diffusaient sur une bande extrêmement étroite et non pas en formant un cône d'émission s'élargissant comme on l'a toujours pensé ce qui fait dire aux chercheurs qu'ils sont facilement détectables depuis l'extérieur du Système Solaire.

Aujourd'hui, les scientifiques sont capables de déterminer exactement le point d'origine de ce rayonnement grâce aux 4 satellites de la mission Cluster de l'Agence spatiale européenne qui, volant en formation, triangulent leurs positions comme le font les satellites GPS.

Cette capacité ne va pas bouleverser nos connaissances mais, elle permet de participer à la recherche des planètes extrasolaires sous un angle différent.

En effet, la Terre n'est pas la seule planète du Système Solaire à en émettre. Jupiter et Saturne le font également.

Cependant, rechercher des planètes à partir de leurs propres émissions d'AKR ne sera pas une mince affaire.

Les radiotélescopes que nous disposons aujourd'hui sont un peu justes pour capter ce type de signaux.

Pour pouvoir prétendre les capter, il faut attendre l'entrée en servie des grands réseaux de radiotélescopes comme LOFAR.

Ce projet néerlandais conduit par l'institut ASTRON est en voie d'achèvement.

Il prévoit d'utiliser jusqu'à 25000 antennes en réseau répartis par grappes, sur des distances de 400 voire 1 000 km (en Europe de l'Ouest).

la source;

http://www.flashespace.com/html/avril09/28_04_09.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » Le rayonnement kilométrique auroral (AKR)
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003