FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les 3 derniers satellites scientifiques de l'ESA se .......
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Les 3 derniers satellites scientifiques de l'ESA se .......
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 05 Juil 2009 10:06 pm    Sujet du message: Les 3 derniers satellites scientifiques de l'ESA se .......
Répondre en citant

SAlut a tous

Les 3 derniers satellites scientifiques de l'Agence spatiale européenne qui ont été lancés en 2009 fonctionnent bien et s'apprêtent à débuter leur activité opérationnelle.

GOCE s'installe sur son orbite de travail, Herschel vient de prendre ses premières images et Planck a atteint sa température nominale de fonctionnement de - 273°C.

GOCE (Gravity Field and Steady State Ocean Circulation Explorer)

GOCE a été lancé en mars 2009 par une fusée Rockot.

Construit par Thales Alenia Space, il est conçu pour collecter avec une précision inégalée des données du champ gravitationnel terrestre au moyen d'un gradiomètre.

Ce satellite a pour mission de mesurer les anomalies gravitationnelles et de redéfinir le géoïde à 1 ou 2 centimètres près. Cela signifie qu'il doit voler au plus près de la surface terrestre.

Initialement, les responsables de la mission prévoyaient de le placer à environ 260 kilomètres d'altitude.

Or, très bonne surprise, l'atmosphère terrestre est la moins dense rencontrée depuis 70 ans.

Cela signifie que les contrôleurs au sol ont pu baisser son altitude opérationnelle de sorte que l'on peut s'attendre à ce que les gradients de gravité soient meilleurs qu'initialement prévu.

Herschel et Planck ont été lancés en même temps par une Ariane 5 ECA (mai 2009).

Ces 2 satellites ont la particularité de fonctionner dans des températures proches du zéro degré absolu.

Ils ont donc été lancés à 1,5 million de kilomètre de la Terre autour du point L2 de façon à tourner le dos au Soleil. Il s'agit d'une position idéale pour les 2 satellites qui ne sont pas gênés par le rayonnement thermique de la Terre.

Herschel

Si le bouclier thermique du satellite permet de maintenir la température vers les - 200°C, c'est seulement avec l'utilisation d'un cryostat que les températures basses requises seront atteintes.

Le 13 juin, ce gros conteneur a donc été ouvert avec succès. Etape importante, car la température des 3 instruments a progressivement été abaissée jusqu'à moins de 1 K, soit en dessous de -272 °C).

Quelques jours plus tard, Herschel captait ses premières lumières (la galaxie spirale M51) à la plus grande satisfaction de l'ESA et de l'équipe scientifique du projet.

Ces images ont montré le gain en résolution espéré et le bond technologique et scientifique réalisé par rapport aux générations précédentes de télescopes spatiaux (ISO en 1998, Spitzer en 2003).

Planck

Quant à Planck, il vient d'atteindre sa température nominale de fonctionnement : 0.1 degré au-dessus du zéro absolu, soit -273°C.

C'est une première mondiale d'arriver à cette température dans l'espace.

En dehors de quelques laboratoires terrestres, c'est sans doute l'endroit le plus froid connu de l'Univers.

La température de fonctionnement a été atteinte 50 jours après le lancement conformément aux prévisions.

Pour l'atteindre, Planck utilise un système de refroidissement passif et actif qui fait appelle à des technologies complètement nouvelles.

Le satellite va maintenant entamer une série de vérifications qui vont durer plusieurs semaines, puis commencer sa mission d'archéologue de l'Univers. Rendez-vous est pris en 2012, pour les premiers résultats scientifiques.

Etapes suivantes

D'ici à la fin de l'année, l'ESA doit lancer SMOS et CryoSat-2, deux importantes missions du programme Planète Vivante qui vérifieront l'état du changement climatique qui affecte la planète.

SMOS sera lancé en octobre 2009 par une fusée Rockot (un ancien missile russe reconverti en lanceur).

Il doit mesurer l'humidité des sols et la salinité des océans à l'échelle du globe avec une précision inégalée. Il s'agit de 2 paramètres qui jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement du système terrestre.

Les informations recueillies par SMOS amélioreront considérablement les prévisions météorologiques et climatologiques, la prévision des événements extrêmes et celle des récoltes.

De plus, les mesures effectuées au-dessus des pôles et du Groenland nous apporteront de nouvelles informations sur la structure des glaces et des neiges, faisant ainsi progresser notre connaissance des régions polaires.

CryoStat-2 devrait être lancé en toute fin d'année, en remplacement de CryoSat-1, perdu pendant son lancement en octobre 2005. CryoSat-2 est construit à l'identique et reprend les mêmes instruments.

Il est destiné à surveiller l'épaisseur des calottes polaires et des glaces flottantes.

Cette mission fournira de nouvelles données permettant de mieux comprendre l'interaction entre ces glaces polaires et le climat du globe et apportera des réponses aux questions que l'on se pose sur le changement climatique et le réchauffement planétaire. Arrow

La galaxie M51 photographiée en infrarouge par le télescope spatial européen Herschel.

Cette image de test n'est qu'un aperçu de ce qui nous attend. Elle se révèle être l'image la plus nette jamais prise de la galaxie du Tourbillon dans l’infrarouge.

Credits ESA & the PACS Consortium

la source ;

http://www.flashespace.com/html/juillet09/06_07_09.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Mer 08 Juil 2009 11:44 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Aucun doute , l' esa s' est grandement amiliorer Laughing

A+
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Les 3 derniers satellites scientifiques de l'ESA se .......
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003