FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Les étoiles Be et les binaires du Petit Nuage de Magellan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Les étoiles Be et les binaires du Petit Nuage de Magellan
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 14 Aoû 2007 11:58 am    Sujet du message: Les étoiles Be et les binaires du Petit Nuage de Magellan
Répondre en citant

Salut a tous

Parmi les étoiles chaudes, certaines étoiles B sont des rotateurs très rapides et s'entourent d'un disque de gaz.

Ce disque, situé dans les régions équatoriales de l'étoile, est alimenté par des éjections épisodiques de matière: c'est le phénomène Be.

Toutefois les processus physiques à l'origine de l'éjection de matière des étoiles Be demeurent un mystère??

Si la métallicité (ou composition chimique du milieu) joue un rôle certain sur l'évolution des étoiles Be et sur leur vitesse de rotation (voir la précédente nouvelle sur les étoiles Be), d'autres phénomènes comme les pulsations pourraient aider à l'éjection de matière.

Grâce au télescope VLT, de l'ESO, équipé du spectrographe multi-objets GIRAFFE en mode MEDUSE et grâce aux bases de données photométriques OGLE et MACHO une équipe de chercheurs de l'Observatoire de Paris (GEPI), a observé 350 étoiles chaudes (O, B, Be) de la galaxie du Petit Nuage de Magellan pauvre en métaux (figure 1) près de l'amas ouvert NGC330.

L'étude de leurs spectres et de leurs courbes de lumière a permis de découvrir de nouveaux systèmes binaires d'étoiles, de mettre en évidence une plus grande taille des disques d'une large fraction des étoiles Be en milieu de faible métallicité, et de détecter pour la première fois des pulsations sur 13 étoiles Be du Petit Nuage de Magellan. Arrow


Shot at 2007-08-14

Figure 1: Champ observé du Petit Nuage de Magellan. L'amas NGC330 se trouve au milieu en bas. Le nord est en haut et l'ouest à droite.

L'utilisation des spectres a permis de mettre en évidence de façon indirecte et dans le cadre de rotation képlerienne (comme les planètes autour du Soleil) que les disques d'une large fraction des étoiles Be du Petit Nuage de Magellan sont plus grands que dans le Grand Nuage de Magellan ou la Voie Lactée.

Par ailleurs, il semblerait que la proportion d'étoiles Be par rapport aux étoiles B soit plus grande dans le Petit Nuage de Magellan que dans le Grand Nuage de Magellan et la Voie Lactée.

Ce résultat peut être relié aux vitesses de rotation des étoiles plus grandes en milieu de faible métallicité (Petit Nuage de Magellan) qu'à plus forte métallicité (Grand Nuage de Magellan et Voie Lactée). Ce résultat est à étendre à l'ensemble des champs de ces galaxies. Arrow


Shot at 2007-08-14


Shot at 2007-08-14

Figure 2: Système d'étoiles binaires SMC5_000977. A gauche, nous pouvons voir les 2 composantes spectrales correspondant aux 2 étoiles du système prises à différentes phases . A droite, nous pouvons voir les courbes de lumière montrant les éclipses mutuelles des 2 étoiles de ce système dans 2 couleurs. La période du système est de 3.128 jours.

L'utilisation combinée des spectres et des courbes de lumière issues des relevés photométriques MACHO et OGLE ont permis de découvrir des nouveaux systèmes binaires d'étoiles dans le Petit Nuage de Magellan. Sur la figure 2, un exemple de système binaire d'étoiles est montré.

Cette figure montre les raies spectrales des 2 étoiles prises à 2 dates différentes.

Cette figure 2 montre aussi les courbes de lumière pour ce système et leurs éclipses mutuelles au cours du temps.

Les binaires détectées pourront être utilisées dans une étude ultérieure pour déterminer l'effet de la métallicité sur les rayons des étoiles et pour préciser la distance du Petit Nuage de Magellan.

Les courbes de lumière ont aussi permis de trouver de la variabilité à court-terme dans 13 étoiles Be soit dans 10% de l'échantillon des étoiles Be qui ont été observées dans le Petit Nuage de Magellan.

Parmi ces 13 étoiles, 9 présentent plusieurs périodes de variations à court-terme, ce qui plaide en faveur de pulsations non-radiales de ces étoiles, voir la figure 3.

Ces pulsations combinées aux fortes vitesses de rotation pourraient permettre l'éjection de matière donnant naissance aux disques des étoiles Be.

Par ailleurs, les modèles théoriques ne prévoyaient pas l'existence de pulsations à faible métallicité, typiquement dans le Petit Nuage de Magellan. Arrow


Shot at 2007-08-14

Figure 3: Variations photométriques pour l'étoile Be multipériodique SMC5_13978 (ci-contre en haut) et pour l'étoile Be monopériodique SMC5_14212 (ci-contre en bas). Les fréquences de ces variations sont indiquées sur chaque courbe en cycles/jour. Ces variations de lumière peuvent être imputées à des pulsations de ces étoiles.

En conclusion, si la rotation rapide joue un rôle fondamental dans la genèse des étoiles Be, rôle d'autant plus marqué que la métallicité du milieu est faible, elle n'est pas toujours suffisante pour permettre l'éjection de matière.

D'autres phénomènes combinés à la rotation, tels que la présence de champ magnétique ou de pulsations non radiales, pourraient alors favoriser la création de l'enveloppe circumstellaire des étoiles Be.

source;

http://www.obspm.fr/actual/nouvelle/jul07/bebin.fr.shtml

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Jeu 16 Aoû 2007 2:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

thank pour ta news Wink

thanks!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Lun 20 Aoû 2007 1:55 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

merçi albert pour cet excellent texte Wink

aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Les étoiles Be et les binaires du Petit Nuage de Magellan
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2022 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003