FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
masse record pour une étoile à neutrons
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Observation avec telescope » masse record pour une étoile à neutrons
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 28 Oct 2010 11:56 pm    Sujet du message: masse record pour une étoile à neutrons
Répondre en citant

Salut à tous

PARIS (AFP) - Une étoile à neutrons ayant une masse record, deux fois celle du Soleil, vient d'être découverte, ce qui a des implications sur la compréhension de la matière à très haute densité, selon une étude publiée jeudi dans la revue scientifique britannique Nature.

AFP Photo: La découverte d'une atmosphère de carbone sur une très jeune étoile à neutrons, astre ultra-compact...

Les étoiles à neutrons, astres hyperdenses, sont les "cadavres" d'étoiles très massives ayant explosé en supernova.

Toute leur masse peut être compactée dans une sphère d'une dizaine de kilomètres de diamètre.

Un dé à coudre de matière d'une étoile à neutrons peut peser 500 millions de tonnes.

"Cette extraordinaire densité fait des étoiles à neutrons un +laboratoire+ naturel idéal pour étudier les états les plus denses et exotiques de la matière connue en physique", explique l'Observatoire national de radio astronomie (NRAO) de Socorro (Etats-Unis) dans un communiqué.

La découverte, à 3.000 années lumière (1 AL équivaut à 9.500 milliards de km) de la Terre, d'une étoile à neutrons deux fois plus massive que le Soleil est "surprenante", selon Paul Demorest, premier auteur de l'étude.

"Une masse si importante signifie que plusieurs modèles théoriques sur la composition des étoiles à neutrons sont maintenant exclus", ajoute l'astrophysicien.

Cela a également, poursuit-il, des "implications pour notre compréhension de toute la matière aux très hautes densités et de nombreux détails de la physique nucléaire".

Jusqu'alors, l'étoile à neutrons la plus massive connue, un pulsar, avait une masse correspondant à 1,67 fois celle du Soleil.

L'étoile à neutrons ayant battu ce record est aussi un pulsar : elle émet un rayonnement radio qui balaie l'espace tandis qu'elle tourne sur elle-même à un rythme effréné, soit 317 rotations par seconde. Un tel pulsar est un chronomètre de grande précision.

Les astronomes ont utilisé un effet de la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein pour mesurer depuis la Terre la masse du pulsar qui a pour compagne une autre relique d'étoile, une naine blanche assez massive.

Les ondes radios du pulsar atteignant la Terre après avoir frôlé sa compagne sont retardées à cause d'une distorsion de l'espace-temps produites par la gravité de la naine blanche.

Cet effet appelé "retard Shapiro" a permis aux scientifiques de mesurer avec précision la masse des deux étoiles.

La source ;

http://qc.news.yahoo.com/s/afp/101028/sciences/sciences_astronomie

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
sebastien
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 63
Localisation: Laval

 Message Posté le: Sam 30 Oct 2010 3:10 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

J'ai déja traiter ce sujet sur un autre fil , mais en effet, on peut également montrer que le passage d'un signal au voisinage d'un corps massif va ralentir ce signal.

C'est ça qu'on appelle '' l'effet Shapiro'' .

Cet effet pourrait sembler difficile à mesurer étant données les faibles valeurs des autres effets relativistes mais il n'en est rien.
La Relativité Générale prévoit en effet un retard de 200 ms pour un signal rasant le soleil.
Sa mesure est donc tout à fait faisable.
Les scientifiques se sont donc livrés à la mesure de la distance entre la Terre et Mars par la mesure de la durée du trajet aller-retour d'une onde. Et ils ont constaté une brusque augmentation de cette distance lorsque les deux planètes s'alignaient de plus en plus avec le soleil.
Ce phénomène a donc été parfaitement confirmé.
Le retard observé peut être également considéré comme un ralentissement du temps dû à la présence du soleil, corps très massif.
La Relativité Générale prévoit en effet que le temps défile moins vite au voisinage d'une masse.
Cet effet a pu être observé sur Terre.
En effet, chaque année, il s'écoule 16 millisecondes de plus en haut de l'Everest qu'au niveau de l'eau, ce qui est logique puisque l'attraction gravitationnelle diminue avec l'altitude.

Sebas
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Bob
Chroniqueur


Inscrit le: 24 Déc 2008
Messages: 598
Localisation: Laval

 Message Posté le: Lun 01 Nov 2010 1:11 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Super explication sebastien , merci beaucoup Wink
_________________
Robert St-gelais
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Dim 07 Nov 2010 12:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Merçi pour les explications sur l'effet shapiro Wink

@+
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3093
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mar 09 Nov 2010 10:15 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

sebastien a écrit:
Bonsoir

J'ai déja traiter ce sujet sur un autre fil , mais en effet, on peut également montrer que le passage d'un signal au voisinage d'un corps massif va ralentir ce signal.

C'est ça qu'on appelle '' l'effet Shapiro'' .
....


Salut, alors cette effet Shapiro serait du a l'effet de la gravite' qui serait maximum lors des enlignements comme par exemple avec la Terre et le Soleil (pour les observations dans le systeme Solaire) Exclamation
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Observation avec telescope » masse record pour une étoile à neutrons
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003