FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Nos voyageurs immobiles vers Mars s'apprêtent à débarquer.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Nos voyageurs immobiles vers Mars s'apprêtent à débarquer.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 26 Jan 2011 11:09 pm    Sujet du message: Nos voyageurs immobiles vers Mars s'apprêtent à débarquer.
Répondre en citant

SAlut à tous

Afin d'étudier l'impact sur l'Homme des missions de longues durées dans l'espace, l'Esa a mis en place le programme Mars 500 avec six volontaires, depuis le mois de juin 2010.

Certains d'entre eux se préparent maintenant à la deuxième phase de l'étude avec des sorties extravéhiculaires.

Malgré l'absence de nombreux paramètres, le retour scientifique promet d'être riche d'enseignements.

Commencée en juin 2010, cette mission consiste à simuler un voyage aller vers Mars de 250 jours et un retour sur Terre de 240 jours, séparés d'une mission de 30 jours sur Mars. Cette mission s'achèvera en novembre 2011. Au total, ces six participants auront vécu en vase clos et coupés du monde extérieur pendant 520 jours. © Esa

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,


Dernière édition par André le Mer 09 Avr 2014 11:14 pm; édité 2 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Mar 01 Fév 2011 2:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Pourquoi qui sont déguisé comme ça...? est-ce-qu'ils sont devenues cinglés tout l'équipage Shocked

Aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 13 Fév 2011 11:09 pm    Sujet du message: Lundi, ils vont marcher sur Mars
Répondre en citant

Salut à tous

Lundi 14 février 2011, trois hommes marcheront sur Mars, tandis que leurs trois camarades, dont un Français, surveilleront l'opération depuis le vaisseau.

Tout ceci est (presque) vrai.

Sauf que tout se passera dans la banlieue de Moscou, en Russie.

Il s'agit de la poursuite de la la mission Mars500, débutée le 3 juin 2010 et visant à simuler une mission spatiale de la Terre à Mars.

L'opération, dirigé par l'Agence spatiale européenne, doit durer 520 jours.

Et la difficulté réside dans cette durée, aller sur Mars, si un jour des astronautes peuvent y aller, nécessitera un long voyage.

Comme le souligne Josh Dzieza dans The Daily Beast, «la difficulté de simplement s'y rendre est une perspective intimidante en soi.

Le défi de maintenir les astronautes en bonne santé, capables de travailler ensemble, coincés à bord d'un vaisseau spatial étroit pendant un an, aller-retour: voilà ce à quoi travaillent les chercheurs des agences spatiales européenne et russe».

Il s'agit de savoir comment l'équipage peut réagir à l'isolement mais aussi comment remédier aux effets de l'ennui et de son confinement.

The Daily Beast explique:

«Pendant la journée, l'équipage est très occupé par des tests biométriques et les évaluations psychologiques. Le soir, ils jouent des jeux vidéo, écoute de la musique et lisent.

Leurs vies sont strictement réglementées: huit heures de tests, huit heures de loisirs, huit heures de sommeil par jour.»

Le Journal du Dimanche a interviewé Romain Charles, le Français qui participe à l'expérience.

Ingénieur de bord de la mission, il ne fait donc pas partie de ceux qui fouleront le sol de la planète rouge.

«Mon rôle est de prendre soin du vaisseau et non pas d’aller sur Mars. Participer à cette grande aventure humaine est déjà une chance en soi», explique-t-il.

S'il trouve que le plus dur à supporter est la nourriture («Ce que nous mangeons est très bon mais nous ne pouvons pas consommer ce que nous voulons, quand nous le voulons»), Romain Charles a trouvé une façon de rompre l'ennui: les «expériences capillaires», en changeant régulièrement de styles de barbe:

«Ces changements de visage ont été très amusants pour moi mais aussi pour mes compagnons si j’en juge par leurs fous rires!», confie-t-il au JDD.

A partir de lundi, les trois coéquipiers de Romain Charles vont donc fouler le «sol martien» de la banlieue de Moscou.

Après, ce sera la partie la plus difficile du voyage: le retour, synonyme d'une longue série de tests de routine.

«L'événement majeur de la mission sera derrière eux», souligne Patrik Sundblad, chef de la science de vie à l'ESA.

Photo: Mars / Wikimedia Commons / domaine public

La source ;

http://www.slate.fr/lien/34167/marcher-sur-mars

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 15 Fév 2011 12:59 am    Sujet du message: Première sortie virtuelle sur la planète Mars
Répondre en citant

SAlut à tous

Depuis huit mois, six astronautes simulent un voyage sur Mars.

Deux d'entre eux ont fictivement et pour la première fois marché sur la planète.

Deux astronautes marchent fictivement sur la planète Mars.
Photo ; ESA

Un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité?

Deux des six astronautes russes, européens et chinois, enfermés depuis huit mois dans une réplique de vaisseau spatial à Moscou,

ont marché fictivement pour la première fois sur la planète Mars ce lundi dans le cadre d'un voyage simulé d'un an et demi.

La sortie sur Mars du Russe Alexandre Smolevski et l'Italo-Colombien Diego Urbina a débuté à 13h ce lundi.

Elle s'est terminée plus vite que prévu à 13h50.

Les deux hommes en combinaison spatiale ont marché dans un local au sol couvert de sable, avec des roches au pied des parois des deux côtés, selon des images diffusées au centre de contrôle des vols spatiaux, à Korolev près de Moscou.

Après avoir installé des drapeaux russe, chinois et européen, les deux hommes ont collecté des échantillons de sol.

Des sièges étaient disponibles sur "Mars", où les astronautes pouvaient s'asseoir s'ils étaient fatigués, selon les images retransmises.

"Il faut être créatif"

"Nous consacrons nos premiers pas dans l'espace au premier cosmonaute de l'histoire, Iouri Gagarine", a déclaré Alexandre Smolevski dans un message depuis "Mars".

"C'est une expérience enthousiasmante.

C'est une bonne chose en vue d'un vrai voyage (vers Mars) dans l'avenir", a déclaré Christer Fuglesang, chef du département scientifique de l'Agence spatiale européenne (ESA).

"C'est très utile parce qu'il faut faire des simulations avant de vrais vols. Cette expérience a pour but d'apprendre et pas de s'amuser", a-t-il poursuivi.

Selon l'ESA, la principale difficulté est "de passer un long moment confinés". "Il faut être créatifs"", a-t-il estimé.

"Nous devons étudier l'impact (de telles conditions) sur l'équipage", a pour sa part souligné Martin Zell, représentant de l'agence spatiale européenne.

"Je crois à cette mission. Jusqu'à présent c'est un succès. Je suis sûr qu'ils réussiront à mener à bien cette expérience", a-t-il ajouté.

Quels effets sur l'homme?

Cette sortie sera suivie de deux autres, les 18 et 22 février, lors desquelles le Russe Alexandre Smolevski foulera le sol de Mars avec un autre membre d'équipage, le Chinois Wang Yue, puis de nouveau avec Diego Urbina.

Pendant environ un mois, ils vont simuler les activités scientifiques et la vie d'un équipage sur la planète rouge dans un module spécifique conçu pour représenter la surface martienne avec du sable et des roches.

Ils rejoindront ensuite les trois autres membres d'équipage, le Français Romain Charles et les Russes Soukhrob Kamolov et Alexeï Sitev,

qui sont restés en soutien dans le module principal, 20 mètres de long sur 3,60 mètres de large, et dont ils se sont séparés le 2 février lors de l'arrivée en orbite simulée autour de Mars.

L'expérience Mars-500 a débuté le 3 juin dernier à l'Institut des problèmes médicaux-biologiques (IBMP), dans la périphérie de Moscou, où les six volontaires,

âgés de 26 à 38 ans et triés sur le volet (trois ingénieurs de profession, un médecin, un chirurgien et un physicien), vivent totalement isolés.

L'IBMP et l'Agence spatiale européenne, co-organisateurs de l'expérience, veulent étudier les effets sur les hommes de l'isolement, de l'absence de lumière du jour et d'air frais,

ainsi que la restriction des contacts humains à subir par les astronautes qui iront un jour sur Mars, même si aucune expédition de ce type n'est prévue avant 20 ou 30 ans.

La source ;

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/premiere-sortie-virtuelle-sur-la-planete-mars_962353.html#xtor=AL-447

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Mer 16 Fév 2011 12:52 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

On est loin d'une vrai simulation Rolling Eyes les astronautes n"ont pas subit les mortelles radiations du voyage vers mars, et la gravité ?

Juste les effets de la gravité qui peuvent réduire de 50% la capacité osseuse de l'être humain durant le voyage vers mars , si les astronautes ne fassent pas d'exercises et de 30% pour les 6 mois vers mars avec un entrainement vigoureux quotidien pendant le voyage.

C'est pas pour demain qu'un humain va fouler le sol marstien Shocked

A+
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Sam 19 Fév 2011 12:13 am    Sujet du message: Mars-500: deuxième sortie sur la planète rouge......
Répondre en citant

SAlut à tous

Deux des six astronautes russes, européens et chinois, enfermés depuis huit mois dans une réplique de vaisseau spatial à Moscou, ont effectué une deuxième "sortie" sur la planète Mars vendredi dans le cadre d'un voyage simulé d'une durée totale d'un an et demi.

Photo ; APF
La sortie simulée du Russe Alexandre Smoleevski et du Chinois Wang Yue a débuté à 13H00 (10H00 GMT) et a duré environ 40 minutes.

Ils ont collecté des échantillons de sol et de roches pour analyses et ont détecté des anomalies magnétiques, selon des images diffusées au centre du contrôle des vols spatiaux, à Korolev près de Moscou.

Les astronautes sont "arrivés" sur la planète rouge dans leur module d'atterrissage lundi.

Le jour même, Alexandre Smoleevski et l'Italo-Colombien Diego Urbina ont "marché" sur Mars, cette sortie ayant duré un peu moins d'une heure.

Une troisième et dernière sortie dans le cadre de cette mission scientifique, avec Alexandre Smoleevski et Diego Urbina, est prévue le 22 février.

Ils rejoindront ensuite les trois autres membres d'équipage, le Français Romain Charles et les Russes Soukhrob Kamolov et Alexeï Sitev,

qui sont restés dans le module principal, et dont ils se sont séparés le 2 février lors de l'arrivée en orbite simulée autour de Mars.

L'expérience Mars-500 a débuté le 3 juin dernier à l'Institut des problèmes médicaux-biologiques (IBMP), dans la périphérie de Moscou, où les six volontaires,

âgés de 26 à 38 ans et triés sur le volet (trois ingénieurs de profession, un médecin, un chirurgien et un physicien), vivent totalement isolés.

La source ;

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/sciences/

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Mar 22 Fév 2011 3:03 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Merci pour ta news Wink

Tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 24 Fév 2011 1:40 am    Sujet du message: Mars500 : une troisième sortie sur la planète rouge simulée
Répondre en citant

Salut à tous

Les astronautes de la mission Mars500 ont réalisé hier une troisième "sortie" sur la planète rouge, la dernière prévue dans le cadre de cette aventure lancée en juin dernier à l'Institut russe des problèmes médicaux-biologiques (IBMP), près de Moscou.

Copyright © 2011 Maxisciences

Pendant près d'une heure, Alexander Smoleyevsky et Diego Urbina Diego, ont foulé le sol martien reconstitué au sein de l'IBMP.

Ils ont alors simulé une situation d'urgence lors de laquelle Diego Urbina a trébuché sur un sac d'échantillons de roches, rapporte le site Techno-Science.com.

Après cette dernière sortie martienne, les astronautes ont rejoint leurs co-équipiers dans le module principal de la mission, et tous entreprendront leur retour sur Terre le 27 février.

Leur arrivée à destination n'est pas prévue avant le mois de novembre.

Fruit d'une collaboration entre l'IBMP, l'Agence spatiale européenne (Esa) et l'Agence spatiale fédérale russe Roscosmos, la mission Mars500 a été lancée le 3 juin dernier.

Six volontaires âgés de 26 à 38 ans, trois ingénieurs, un médecin, un chirurgien et un physicien, participent à cette simulation d'un voyage sur Mars.

Depuis huit mois, ils vivent totalement isolés, dans des conditions quasi-similaires à celles que pourrait imposer un véritable voyage sur la planète rouge.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/68/20110223/tsc-mars500-une-troisime-sortie-sur-la-p-04aaa9b.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mike
Chroniqueur


Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 529
Localisation: chambly

 Message Posté le: Ven 25 Fév 2011 2:59 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Je suis decu comme glenn , on est loin de la réalité Rolling Eyes
_________________
Merçi pour votre temps
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
néo
Chroniqueur


Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1796
Localisation: valleyfield

 Message Posté le: Mer 02 Mar 2011 1:56 am    Sujet du message:
Répondre en citant

mike a écrit:
Je suis decu comme glenn , on est loin de la réalité Rolling Eyes


Je suis d'accord avec vous , c'est ridicule cette simulation Rolling Eyes

Aurevoir
_________________
vivre et laisser vivre
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » Nos voyageurs immobiles vers Mars s'apprêtent à débarquer.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003