FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Des boosters de la navette au premier étage d'Ares-1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Des boosters de la navette au premier étage d'Ares-1
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 30 Jan 2008 12:25 am    Sujet du message: Des boosters de la navette au premier étage d'Ares-1
Répondre en citant

SAlut a tous

Les boosters d'appoint de la navette sont les plus gros moteurs au monde à propergols solides.

D'ici quelques années, ils formeront le premier étage d'Ares 1, le lanceur en ligne en cours de développement qui sera utilisé pour lancer Orion. Arrow


De gauche à droite: Saturn V, Navette Spatiale, Ares I, Ares V

Ces boosters sont entièrement réutilisables.

Après chaque tir, ils sont récupérés dans l'océan, nettoyés et reconditionnés en vue d'une utilisation ultérieure.

D'un poids au lancement de 590 tonnes, dont 440 tonnes de propergols, chaque booster mesure 45 m de haut pour un diamètre de 3,7 m.

Ils sont segmentés en 11 éléments, dont 7 sont chargés de poudre, car il est impossible de les construire d'un seul bloc.

Ces 11 éléments sont répartis en 8 segments:
- le capuchon ;
- le cône ;
- la jupe avant ;
- le segment avant (2 éléments) ;
- le segment intermédiaire avant (2 éléments) ;
- le segment intermédiaire arrière (2 éléments) ;
- le segment arrière avec tuyère ;
- la jupe arrière.

Les moteurs de séparation avant sont situés sur le cône qui abrite également les parachutes principaux.

Les parachutes d'extraction et de freinage sont logés dans le capuchon.

Quant aux moteurs de séparation arrière, ils sont situés sur la jupe arrière qui supporte également les moteurs d'orientation.


Boosters de la navette

Les boosters de la navette fournissent 71,4 % de la puissance au moment du décollage, soit l'essentiel de la poussée. Sans leur utilisation, la navette ne peut pas s'extraire de son pas de tir.

Ils sont allumés quelques secondes après les 3 moteurs de l'orbiteur et fonctionnent pendant un peu plus de 2 minutes avant de se séparer de la navette et retomber, sous parachutes, dans l'océan Atlantique à quelque 230 km du centre spatial Kennedy.


Premier étage d'Ares-1


Le lanceur Ares I

L'utilisation de SRB pour construire le premier étage d'Ares-1 s'explique par le fait que la NASA n'a pas souhaité financer le développement d'un étage entièrement nouveau mais au contraire de s'appuyer sur des technologies largement éprouvées pour le vol habité.

Cependant, les SRB utilisés sur les Ares 1 seront différents de ceux de la navette.

Ils comporteront un segment supplémentaire ce qui permettra d'augmenter la quantité de propergol embarquée et donc la performance du lanceur.

la source ;

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5010

amicalement


Source: flashespace.com
Illustrations: NASA
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Astronautique » Des boosters de la navette au premier étage d'Ares-1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003