FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
La Nina devrait refroidir l'année 2008
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » La Nina devrait refroidir l'année 2008
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 06 Avr 2008 1:26 am    Sujet du message: La Nina devrait refroidir l'année 2008
Répondre en citant

SAlut a tous

Ce phénomène qui se produit dans l'océan Pacifique au niveau de l'équateur devrait avoir un impact limité en Europe. Météo France table sur un printemps chaud.

LES SCEPTIQUES du changement climatique vont en faire des gorges chaudes. L'année sera froide,

a annoncé le secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Michel Jarraud, dans une interview à la BBC. L'information, communiquée par l'OMM voici un mois et demi, était jusqu'alors passée totalement inaperçue. Arrow



Mais n'en déplaise à Claude Allègre qui affirmait dans Le Point la semaine dernière que la baisse moyenne des températures en 2007 était imputable au changement climatique, la cause de ce phénomène est tout autre.

Elle tient en deux mots :

La Nina, qui sévit depuis l'été dernier.

Ce phénomène qui naît d'un refroidissement des eaux équatoriales de l'océan Pacifique se manifeste certaines années par des effets contraires à ceux entraînés, d'autres années, par El Nino.

Il naît d'un renforcement des alizés dans l'océan Pacifique Ouest qui, déplaçant les eaux chaudes de surface de cette région en direction du continent asiatique, provoquent un renforcement de la remontée d'eau, amenant ainsi en surface plus d'eau froide qu'à l'accoutumée. Si El Nino entraîne en général un réchauffement,

La Nina suscite habituellement de fortes pluies en Indonésie, en Malaisie, en Australie et en Afrique, mais aussi des sécheresses en Amérique du Sud, des tempêtes dans l'Atlantique tropical et des vagues de froid en Amérique du Nord.

Cette année, La Nina a commencé à se manifester en juin et juillet 2007.

C'est ce phénomène qui explique les inondations terribles qui ont frappé l'Afrique au cours de l'automne 2007, mais également les pluies torrentielles qui ont inondé l'Australie ou encore les températures glaciales que certaines régions de Chine ont connues.


Persistance

Il n'empêche que « le signal La Nina, qui part du Pacifique Ouest et passe par l'Alaska et les Caraïbes avant d'arriver en Europe, arrive chez nous relativement faible », explique Jean-Pierre Céron, directeur adjoint de la climatologie.

En clair, son influence, une fois arrivée aux latitudes moyennes, est limitée. Il reste que le Met Office britannique rappelle que cette anomalie climatique explique en partie l'hiver doux et pluvieux qu'a connu la Grande-Bretagne.

De fait, ce n'est pas tant la présence d'un phénomène Nina que Michel Jarraud a tenu à signaler, mais sa persistance. « Habituellement, ce dérèglement climatique, qui survient au début de l'été, dure entre neuf et douze mois »,

rappelle Rupa Kumar Kolli, chef des applications et services du climat mondial. Ayant démarré en juin 2007, ce phénomène est susceptible de se prolonger pendant l'été, a tenu à mettre en garde Michel Jarraud.

Combien de temps cet épisode se prolongera-t-il encore ? Il est rare qu'un tel dérèglement climatique dure plus d'un ou deux ans, comme cela a été le cas de 1998 à 2000. Aussi les experts de l'OMM semblent exclure qu'un scénario comparable se reproduise en 2008.

Or, La Nina est cette année une des plus violentes que nous ayons connues depuis l'épisode 1988-1989.

La température de surface dans le Pacifique se situe en effet entre 1,5 °C et 2 °C en deçà des normales saisonnières. Il reste que son effet s'affaiblit avec le temps.

D'aucuns ne manqueront pas de s'interroger sur le lien que l'on peut établir entre cette anomalie et le changement climatique. Refroidissement ? Réchauffement ?

De quoi y perdre son latin. De fait, ce refroidissement passager ne remet absolument pas en cause la tendance globale au réchauffement depuis 1998, insiste Michel Jarraud.

D'ailleurs, de tels épisodes s'inscrivent dans la variabilité naturelle du climat d'une année sur l'autre. Et de marteler : « Quand on parle du changement climatique, il convient non pas de regarder une année précise, mais des tendances lourdes sur une assez longue période. »

D'ailleurs, les prévisions saisonnières de Météo France tablent sur un printemps plus chaud que les normales saisonnières en avril, mai et juin. Les experts du Hadley Centre britannique tablent sur un prochain record de température d'ici moins de 5 ans, probablement associé à un épisode d'El Nino.

la source;

http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/04/05/01008-20080405ARTFIG00028-la-nina-devrait-refroidir-l-annee-.php

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Hyrules
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 142
Localisation: Gatineau, Quebec (Canada)

 Message Posté le: Lun 07 Avr 2008 9:32 am    Sujet du message:
Répondre en citant

L'été 2008 sera selon l'almanach des fermiers tres chaude et sec. Le printemps 2008 a son tour sera lui aussi au dessus des normales saisonnières. La seule facon de savoir ce qu'il fera c'est d'etre la pour le voir.
_________________
- Technologue en systèmes ordinés
- Amateur de temps violent
- Astronome Amateur
** Visitez Nature Insolite pour vos questions sur les tornades et divers phénomènes météo
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
*Adison*
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 37
Localisation: chateauguay

 Message Posté le: Mer 09 Avr 2008 10:41 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Citation:
L'été 2008 sera selon l'almanach des fermiers tres chaude et sec. Le printemps 2008 a son tour sera lui aussi au dessus des normales saisonnières. La seule facon de savoir ce qu'il fera c'est d'etre la pour le voir.


J' ai entendu dire exactement le contraire???

L' année 2008 serait plus froide a cause de la " nina" Shocked
_________________
demain, je saurai!!!

*adison*
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyrules
Chroniqueur


Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 142
Localisation: Gatineau, Quebec (Canada)

 Message Posté le: Mer 09 Avr 2008 12:08 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Si el Nino etait la cette hiver je suis desolé mais ce fu un des hivers les plus chaud que je me rappel. pas de grand froids.
_________________
- Technologue en systèmes ordinés
- Amateur de temps violent
- Astronome Amateur
** Visitez Nature Insolite pour vos questions sur les tornades et divers phénomènes météo
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » La Nina devrait refroidir l'année 2008
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003