FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le rôle de la Voie Lactée dans les extinctions de masse
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le rôle de la Voie Lactée dans les extinctions de masse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 13 Mai 2008 11:16 pm    Sujet du message: Le rôle de la Voie Lactée dans les extinctions de masse
Répondre en citant

SAlut a tous

Et si la plupart des 6 extinctions de masse de l'histoire de la Terre coïncidaient avec le passage du Système Solaire dans une région bien particulière de la Voie Lactée ?

C'est du moins ce que pense une équipe de scientifiques de l'Université de Cardiff qui suggère un lien entre les extinctions de masse qu'a connu la Terre tout au long de son histoire et une région particulière de la Voie lactée qui perturberait l'orbite des petits corps du Système Solaire. Arrow


Crédit & Copyright: Serge Brunier

Le modèle développé par ces chercheurs 'montre' que le passage du plan de la Voie Lactée, qui survient tous les 35 à 40 millions d'années, contraindrait le Système Solaire à franchir des régions plus denses en gaz et poussière.

Ce qui provoquerait des bouleversements gravitationnels à l'intérieur de tous le Système Solaire augmentant par 10 le risque de collision entre la Terre et un des petits corps (comètes, astéroïdes) qui le peuplent.

Pour les scientifiques, le modèle est en ligne avec ce que l'on sait de l'histoire mouvementé de la Terre.

Les 2 meilleurs exemples sont la chute d'un astéroïde dans la péninsule du Yucatan au Mexique qui, il y a 65 millions d'années, aurait été à l'origine des évènements qui ont provoqué la disparition des dinosaures et le fait que depuis 36 millions d'années, la Terre n'a plus connu de collision de très grande ampleur.

Mais ce n'est pas tout, le cycle que suivraient ces extinctions de masse, bien qu'il soit très difficile de les dater, laisse à penser que certains de ces épisodes se sont produits quand le Système Solaire se trouvait justement dans ces régions de la Voie Lactée.

Enfin, si l'on se fie à ce modèle, notre position actuelle dans la Voie Lactée n'est guère rassurante (à l'échelle de la Galaxie) : On peut théoriquement s'attendre ces prochains millions d'années à un événement dévastateur.


Épisodes d'extinction massive (source Wikipédia)

Depuis que la vie est apparue sur Terre 6 épisodes majeurs de disparition se sont produits :

1. Il y a 500 Ma, à la limite du Cambrien et de l'Ordovicien, l'extinction du Cambrien a éliminé beaucoup de brachiopodes, conodontes, et un grand nombre d'espèces de trilobites.

2. Il y a 435-440 Ma, à la limite entre l'Ordovicien et le Silurien, deux extinctions massives se produisent, peut-être suite à une grande glaciation qui aurait entraîné des désordres climatiques et écologiques rendant difficile l'adaptation des espèces et écosystèmes au recul de la mer sur des centaines de kilomètres, puis à son retour en fin de phase glaciaire.

3. Il y a 365 Ma, l'extinction du Dévonien élimine 70 % des espèces, non pas brutalement, mais en une série d'extinctions sur une période d'environ 3 Ma.

4. Il y a 245-252 Ma, l'extinction du Permien est la plus massive. Près de 95 % de la vie marine disparaît ainsi que 70 % des espèces terrestres (plantes, invertébrés, vertébrés).

5. Il y a 195 Ma, l'extinction du Trias-Jurassique tue 20 % des espèces marines, la plupart des diapsides et les derniers des grands amphibiens.

6. Il y a 65 Ma, les extinctions du Crétacé tuent 50 % des espèces, dinosaures y compris.

7. On connaît aussi des extinctions moins massives, comme celle du milieu du Trias vers -225 Ma, qui éliminera une forte proportion des reptiles mammaliens alors dominants, et laissera le champ libre aux dinosaures.

8. La dernière de ces extinctions pourrait être l'extinction de l'Holocène, aujourd'hui en cours.

La source;

http://www.flashespace.com/html/mai08/14_05_08.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
glevesque
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 2242
Localisation: Longueuil, Québec

 Message Posté le: Mer 14 Mai 2008 1:19 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut

J'ai déjà fais une petite analyse sur ce type de relation avec les périodes d'extinction massive, non pas avec ce cycle de 35 à 40 millions d'années qui est relié a l'osciation du plan équatorial galactique, mais plutôt aux cycle de 225 à 250 millions d'années qui est la période de rotation du système solaire autoure de la galaxies !

Lors de sa rotation galactique, le système solaire passe a travers un peut moins d'une dizaines de régions plus dense (les bras spireau = 6 ou 7) ! (250/10 = 25 en moyenne depuis le cambrien) ! Une résonnance de ces deux cycle (plan équatoriale galactique et région des bras spiraux), peut cependant être a l'origine et très favorable à des dérivations de trajectoires d'astéorides !!!

Je ne crois pas que le cycle d'osciation seul sur le plan galactique que cite ces auteur soit vraiment valable ! (ni le mien non plus sur la rotation solaire galactique et la traversé des bras spiraux) !

Un impacte n'est pas sufisant pour provoquer une extinction massive, il faut lui ajouter d'autre facteur, comme les grande trappe volcanique du dacan en Inde (ou de sybérie), il en existe une dizaines a travers le monde depuis le cambrien, qui augmente la température et favorise par la suite la libération du méthane contenut dans les cathrate sous-marins . ou encore les micros ères glacière !

Sinon si les auteur aurait raison, et bien ce n'est pas six mais bien 25 extinction de masse que la terre aurait subit !!!!!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est encore mieux !
------> Les Panoramiques Martiens <------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Lun 19 Mai 2008 4:20 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Tres intéressant votre hypothèse gilles levesque Surprised

Croyez-vous que notre systeme traverse aussi des zone plus riche en énergie???
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 19 Mai 2008 7:08 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

J'avais également parlé du cycle de 240 millions d'années pour que le Soleil fasse le tour de la galaxie et ces 240 millions d'années se diviserait par quatre indiquant quatre endroits autour de la galaxie où notre sytème solaire rencontrerait des périodes difficiles produisant une transition évolutive. (C'est dans l'un de mes livres que j'ai écrit) Wink

Ce qui donnerait des cycles d'environ 60 millions d'années. Les dinosaures sont disparus il y a 60 millions d'années ce qui détermine la période d'il y a 5 millions d'années comme étant la dernière période de transition évolutive. Cette période correspond plus au moins à l'apparition de la bipédie chez les humains (Australopithèques).

Mais nos infos ne permettent pas encore de définir un cycle aussi long que 240 millions d'années. L'une des raisons est que la datation que nous pos`édons se situe toujours dans une certaine fourchette et est rarement très précise. Mais cela viendra sûrement.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Le rôle de la Voie Lactée dans les extinctions de masse
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003