FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Breve d'actualites astrophysiques
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Breve d'actualites astrophysiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11022
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 09 Jan 2007 7:56 pm    Sujet du message: Breve d'actualites astrophysiques
Répondre en citant

Salut a tous

Quasar triple


Bien qu'environ 100.000 quasars et douzaines de doubles quasars ont été observés ces dernières années, la découverte par des scientifiques du Caltech (California Institute of Technology) et de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, est la première impliquant des quasars de trois galaxies relativement proches.



Le quasar lointain appelé LBQS 1429-008 a été découvert en 1989 par des astronomes de Cambridge en Angleterre. Des astronomes, dirigés par Dr. Paul Hewett (Cambridge's Institute of Astronomy), ont également trouvé un quasar plus faible dans le même secteur. Toutefois, Hewett et ses collègues ont d'abord cru que le deuxième quasar était dû à un effet de lentille gravitationnelle. Ce concept, suggéré par Albert Einstein dans sa théorie de relativité, implique une grande masse comme un amas des galaxies qui peut provoquer le dédoublement d'une image de lumière, créant essentiellement une image double. Mais les recherches au cours des années passées ont incité les astronomes à proposer que la trouvaille était réellement une paire de quasars proches. Et puis un troisième, encore plus faible, a été trouvé au moyens des observations d'un des télescopes jumeaux Keck de 10 mètres combiné avec des mesures du télescope VLT de 8 mètres de l'ESO situé au Chili.



http://www.keckobservatory.org/article.php?id=98









--------------------------------------------------------------------------------


Pulsar de la Nébuleuse du Crabe

L'analyse détaillé de l'émission du pulsar de la nébuleuse du Crabe, au moyen du radiotélescope Arecibo de Porto Rico, montre des asymétries et conduit les scientifiques à spéculer que la nébuleuse pourrait être le premier objet cosmique à posséder trois pôles magnétiques.



http://www.eurekalert.org/pub_releases/2007-01/cuns-rua010507.php











--------------------------------------------------------------------------------


Vie sur Mars

Les deux sondes Viking de la Nasa pourraient avoir découvert et détruit par ignorance des organismes martiens lors de leur mission d'exploration il y a trois décennies, selon des astrobiologistes.



"Je pense que les résultats des missions Viking ont été un peu négligés au cours des dix dernières années", a expliqué Dirk Schulze-Makuch dans une présentation faite ce week-end devant la conférence de a Société Astronomique américaine qui se tient jusqu'à mercredi à Seattle (Etat de Washington, nord ouest).



Ce chercheur et son collègue Joop Houtkooper de l'Université Justus-Liebig à Giessen en Allemagne partent de l'hypothèse que Mars abrite des micro-organismes qui utilisent un mélange d'eau et de peroxyde d'hydrogène (H2O2), un puissant oxydent, comme fluide interne.



Ces deux astrobiologistes relèvent également que les expérimentations utilisées par les scientifiques de la mission Viking pourraient avoir détruit les micro-organismes martiens.



Les scientifiques qui travaillaient sur les sondes Viking dans les années 70 ne cherchaient pas des micro-organismes dépendant de H202 car à cette époque-là personne ne savaient qu'ils pouvaient exister.



http://www.wsunews.wsu.edu/detail.asp?StoryID=6225







Crédit : NASA/JPL-Caltech/T. Pyle (SSC)





--------------------------------------------------------------------------------


Formation des planètes géantes

Les planètes géantes gazeuses comme Jupiter et Saturne se forment peu après leurs étoiles, selon une nouvelle recherche. Les observations du télescope spatial Spitzer prouvent que les géants de gaz se forment dans les 10 premiers millions d'années de vie d'une étoile comme le Soleil, ou pas du tout.



http://www.spitzer.caltech.edu/Media/releases/ssc2007-02/release.shtml









--------------------------------------------------------------------------------


Bulbes de galaxies

Fisher et son collègue Niv Drory (Max-Planck-Institut für extraterrestrische Physik) ont étudié les images d'archives de 40 galaxies, situées à environ 150 millions d'années-lumière, du télescope spatial Hubble et du SDSS (Sloan Digital Sky Survey). Les images d'archives d'Hubble étaient du coeur même - le bulbe - de ces galaxies. Les images du SDSS ont fourni une vue des mêmes galaxies dans leur intégralité - fournissant des informations sur le bulbe dans son contexte. Fisher et Drory constatent que les propriétés globales des galaxies sont étroitement couplées au type de bulbe qu'une galaxie contient, même lorsque le bulbe compte pour seulement quelques pour cent de la masse de la galaxie. Les bulbes classiques sont le résultat de fusions, selon Fisher.



http://mcdonaldobservatory.org/news/releases/2007/0108.html









--------------------------------------------------------------------------------


Quasars

Les astronomes croient maintenant que les quasars sont de jeunes galaxies alimentées par des trous noirs supermassifs en leurs centres. Ces trous noirs peuvent être des millions ou des milliards de fois plus massifs que notre Soleil. Récemment, Wilhite et d'autres chercheurs de l'Université de l'Illinois et de la NCSA ont constaté que cette variabilité est liée aussi bien à la masse du trou noir au centre du quasar, qu'à l'efficacité du quasar à convertir l'énergie potentielle de la gravité en énergie lumineuse. En utilisant des données obtenues par le SDSS (Sloan Digital Sky Survey), les chercheurs ont surveillé l'éclat et ont estimé la masse centrale de trou noir de plus de 2.500 quasars, observés sur une période de quatre ans. Ils ont constaté que, pour un éclat donné, les quasars avec des masses de grand trou noir sont plus variables que ceux avec des masses de faible trou noir.



http://www.news.uiuc.edu/news/07/0108quasars.html











--------------------------------------------------------------------------------


Andromède plus grande que prévu

Les astronomes ont trouvé un énorme halo d'étoiles en limite de la galaxie d'Andromède et se prolongeant au loin au-delà du disque en spirale vu dans les images de la célèbre galaxie, notre plus proche voisine galactique. La découverte, rapportée lors de la réunion de la Société Astronomique Américaine à Seattle, suggère qu'Andromède n'est pas moins de cinq fois plus grande que les astronomes pensaient auparavant.



http://www.ucsc.edu/news_events/press_releases/text.asp?pid=1005







Crédit : Canada-France-Hawaii Telescope Corporation 2006





--------------------------------------------------------------------------------


Lentilles gravitationnelles

La découverte d'une nouvelle classe de lentilles gravitationnelles, les groupes de galaxies, par une équipe internationale d'astronomes en utilisant l'étude CFHTLS (Canada-France-Hawaii Legacy Survey), vient 20 ans après la publication en Janvier 1987 de la première image d'un arc gravitationnel, faite également au CFHT avec une des premières caméras CCD en fonction dans un observatoire. Cette découverte d'arcs gravitationnels au centre des groupes de galaxies est une étape importante dans notre compréhension des structures à grande échelle de l'Univers. Ces nouveaux résultats permettront une meilleure compréhension de la distribution de la matière sombre et des mécanismes de formation des groupes de galaxies, structures intermédiaires dans la masse entre les galaxies et les amas des galaxies.



http://www.cfht.hawaii.edu/News/StrongLensing/







Crédit : NASA/Hubble Space Telescope





--------------------------------------------------------------------------------


Trous noirs supermassifs

Des astronomes ont trouvé la preuve d'un trou noir supermassif au coeur d'une galaxie elliptique naine à environ 54 millions d'années-lumière de la galaxie de la Voie lactée où la Terre réside. C'est seulement la deuxième fois que l'on dicerne un trou noir supermassif dans une galaxie naine, et seulement la troisième fois que les astronomes observent un noyau double au coeur d'une galaxie, selon Victor P. Debattista (University of Washington). La galaxie, appelée VCC128, se situe dans l'Amas de la Vierge et est d'environ un pour cent de la taille de la Voie lactée.



http://uwnews.washington.edu/ni/article.asp?articleID=29275







Crédit : Bill Saxton, NRAO/AUI/NSF





--------------------------------------------------------------------------------


Systèmes binaires

Des astronomes ont utilisé le radiotélescope VLA (Very Large Array (VLA) de la NSF (National Science Foundation) pour imager en détail un jeune système d'étoiles multiples, apportant des indices importants sur la façon dont de tels systèmes se sont formés. La plupart des étoiles de la taille du Soleil ou plus grandes dans l'Univers ne sont pas seules, comme notre Soleil, mais sont des membres de systèmes binaires d'étoiles. Les astronomes sont divisés sur la façon dont de tels systèmes peuvent se former, produisant des modèles théoriques concurrents pour ce processus.



Les modèles théoriques populaires pour la formation de système multiples d'étoiles sont, premièrement, que les deux proto-étoiles et leurs disques de poussières proviennent de la fragmentation d'un plus grand disque , et, deuxièmement, que les proto-étoiles se forment indépendamment et que l'une capture l'autre dans une orbite commune.



Les données obtenues avec le VLA suggèrent qu'il pourrait y avoir plus d'une manière de former un système multiple d'étoiles.



http://uwnews.washington.edu/ni/article.asp?articleID=29275









--------------------------------------------------------------------------------


Nébuleuses planétaires

Une équipe d'astronomes a trouvé des centaines d'objets rougeoyants colorés, des nébuleuses planétaires, qui pourraient aider à résoudre un problème comptable cosmique : pourquoi la matière de certaines vieilles étoiles semble disparaître.



http://www.aao.gov.au/press/pne_parker_nov06/pne06.html







Crédit : P. Marenfeld and NOAO/AURA/NSF





--------------------------------------------------------------------------------


Champs magnétiques intenses

Les astronomes étudiant les étoiles binaires fortement énergique appelées "polaires", ont obtenu la première preuve d'observation que les champs magnétiques intenses produits par la composante naine blanche peuvent induire des éclats, des taches solaires et toute autre activité explosive dans son partenaire.



Les "polaires" sont des systèmes binaires se composant d'une naine blanche (une vieille étoiles avec une masse de la moitié de celle de notre Soleil mais d'un diamètre approximativement égal à celui de la Terre) et d'un objet stellaire rouge, très froid, et de faible masse. Les deux étoiles sont emprisonnées dans une orbite proche (moins que le diamètre du Soleil), complétant une orbite en seulement 80 à 180 minutes. Une caractéristique spéciale de ces systèmes est que la naine blanche contient un champ magnétique très fort de l'ordre de 13 à 66 millions de gauss (13-66 mégagauss).



http://www.noao.edu/outreach/press/pr07/pr0701.html









--------------------------------------------------------------------------------


Composition chimique

Une étude publiée dans l'édition de cette semaine d'Astrophysical Journal Letters, dirigée par Jacob Bean, un étudiant diplômé de l'Université du Texas à Austin, avec les scientifiques Michael Endl et Fritz Benedict, apporte de nouvelles vues sur la façon dont les planètes se forment autour des étoiles les plus nombreuses dans notre galaxie de la Voie lactée. Le travail de Bean prouve que la composition chimique des étoiles "naines rouges" avec des planètes en orbite est différente de la plupart des étoiles comme le Soleil qui hébergent des planètes - et indique que les astronomes doivent prendre en considération la composition chimique dans leurs recherches de planètes autour de ces étoiles.



http://mcdonaldobservatory.org/news/releases/2006/1213.html



amicalement
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Mer 10 Jan 2007 3:07 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjours

Merci pour les news Wink


chaos
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 14 Jan 2007 11:13 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Le halo galactique est une région de l'espace entourant les galaxies spirales, et notamment notre Galaxie, la Voie lactée. On pense que le halo galactique est principalement consistué d'étoiles, de gaz et de matière noire.


Et comme je crois que cette "matière noire" n'est que le volume d'espace déformé contenant la galaxie, il n'est pas surprenant que ce halo s'étende très loin autour de la galaxie. Wink

Amicalement


André lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » le systeme solaire » Breve d'actualites astrophysiques
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003