FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
L'Inde lance sa première sonde lunaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Actualites » L'Inde lance sa première sonde lunaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 21 Oct 2008 11:13 am    Sujet du message: L'Inde lance sa première sonde lunaire
Répondre en citant

SAlut a tous

Un an après la Chine et le Japon, l'Inde lancera mercredi sa première sonde lunaire, avec la ferme intention de devenir elle aussi une grande puissance spatiale.

Chandrayaan-1, un engin de forme cubique construit par l'Organisation indienne pour la recherche spatiale (ISRO), sera lancé aux premières heures et entrera dans l'orbite lunaire après seize heures de vol.

"Nous allons pour la première fois vers la Lune!!!

La Chine y est déjà allée, aujourd'hui nous essayons de la rattraper, de combler ce retard", a déclaré le directeur de l'ISRO, Bhaskar Narayan.

La Chine a lancé sa première sonde lunaire en octobre 2007, le Japon un mois plus tôt, en septembre.

Pékin a franchi d'autres étapes depuis, devenant la troisième puissance après la Russie et les Etats-Unis à envoyer des hommes dans l'espace.

L'Inde espère envoyer un astronaute dans l'espace d'ici 2014 et lancer une mission habitée vers la Lune d'ici 2020.

"L'Inde veut que la communauté internationale la voit comme un pays qui progresse et peut aussi être compétitif dans l'espace. Nous ne pouvons pas nous permettre de rester à la traîne d'autres pays comme les USA, la Russie et la Chine", affirme Amulya Ganguli, un politologue.

À LA RECHERCHE DE L'HÉLIUM 3

Mais l'ISRO souligne que cette mission n'est pas qu'une affaire d'intérêt national, que ses retombées scientifiques seront utiles.

L'un des principaux objectifs de Chandrayaan-1 sera de chercher de l'hélium 3, un isotope très rare sur Terre, convoité pour la fusion nucléaire, et qui pourrait constituer une source d'énergie importante à l'avenir.

La Lune en aurait en abondance, mais encore faut-il trouver des moyens de l'extraire.

La mission vise aussi à dresser un atlas tridimensionnel de la surface lunaire qui devrait servir à la recherche de minerais et de substances chimiques.

Le projet, qui mobilise un millier de scientifiques depuis quatre ans, coûte au total 79 millions de dollars, à comparer aux 187 millions de dollars de la sonde chinoise et aux 480 millions de la sonde nippone Kayuga.

L'engin tournera en orbite lunaire pendant deux ans et enverra un petit engin, le Moon Impact Probe, sur le satellite naturel de la Terre pour y prélever de la poussière.

En avril, l'Inde a lancé dix satellites en orbite à l'aide d'un lanceur unique PSLV et l'ISRO collabore avec un certain nombre de pays, dont Israël, sur un projet de télescope ultra-violet embarqué à bord d'un satellite indien.

New Delhi a également engagé la construction d'un satellite météorologique avec la France, coopère avec le Japon sur un projet de gestion des catastrophes à partir de l'espace, et développe un lanceur lourd que le pays espère pouvoir mettre en service en 2010.

L'ISRO table sur un chiffre d'affaires d'environ 70 millions de dollars par an grâce aux seuls lancements de satellites une fois commercialisée cette fusée à grande capacité.

Le programme spatial indien a été lancé en 1963 et aujourd'hui, au moins seize satellites indiens gravitent autour de la Terre pour des missions variées.

LA RUSSIE MET LES BOUCHÉES DOUBLES

Relancée par les puissances asiatiques, la conquête spatiale n'a jamais été aussi compétitive.

Face à cette concurrence, la Russie, grand pays précurseur avec le lancement de sa première sonde lunaire dès 1959 et qui représente aujourd'hui encore 40% de tous les lancements,

compte mettre les bouchées doubles au cours des prochaines années pour conserver son rôle pionnier, a fait savoir mardi le Premier ministre Vladimir Poutine.

L'ancien président a précisé que plus de 200 milliards de roubles, soit environ 5,8 milliards d'euros, seraient alloués au développement de l'industrie spatiale dans le budget fédéral 2009-2011.

Poutine s'est félicité du nombre élevé de satellites russes actuellement en orbite (plus de 100) tout en appelant à une utilisation plus efficace des avancées spatiales.

Autrement, a-t-il dit, la Russie "pourrait perdre un marché prometteur sur ses propres terres".

version française ; Jean-Stéphane Brosse

Source;

http://fr.news.yahoo.com/4/20081021/tsc-inde-espace-011ccfa.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Glenn
Chroniqueur


Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 496
Localisation: ste-sulpice

 Message Posté le: Mer 22 Oct 2008 7:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour

Moi, je dit que l' engin ne se rend pas a la lune Laughing
_________________
jamais trop tard pour bien faire !
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Actualites » L'Inde lance sa première sonde lunaire
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003