FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
De la glace très pure sous la calotte polaire nord de Mars
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » De la glace très pure sous la calotte polaire nord de Mars
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 23 Jan 2009 10:49 pm    Sujet du message: De la glace très pure sous la calotte polaire nord de Mars
Répondre en citant

SAlut a tous

Une équipe internationale, dirigée par des chercheurs du laboratoire de planétologie de Grenoble (UMR : CNRS-INSU, Université Joseph Fourier) vient d'obtenir des résultats concernant la calotte polaire nord de Mars.

Utilisant les données du radar de Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA, ces astrophysiciens viennent de confirmer la grande abondance de l'eau martienne sous forme de glace, mais aussi son très haut degré de pureté (95%), avec une concentration des impuretés à la périphérie de la calotte polaire.

Ces résultats constituent des éléments importants pour développer une planétologie comparée entre calottes martiennes et terrestres.

Ces travaux sont publiés dans la revue Geophysical Research Letters.

Image radar de subsurface (fig.A) au travers de la région de Gemina Lingula (fig.B), qui est comme une vue en coupe de la calotte polaire. En analysant la propagation du signal radar à l'intérieur de la glace, des scientifiques ont réussi à montrer sa grande pureté. © Mars Reconnaissance Orbiter/NASA. LPG.

Les dépôts stratifiés polaires - que l'on appellera abusivement "calottes polaires" - sont les plus grands réservoirs d'eau présents à la surface de Mars.

Leur volume total représente 2 à 3 millions de km3.

Les propriétés physiques de la glace ainsi que leurs variations spatiales sont en grande partie inconnues.

140 000 points de mesures acquis par le radar de subsurface SHARAD (à bord de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter, NASA) ont été analysés dans la région de Gemina Lingula, qui représente un quart de la surface totale de la calotte polaire nord.

Des cartes des propriétés diélectriques du volume de glace ont été obtenues.

Une chute soudaine de la constante diélectrique au Nord-Ouest de Gemina Lingula peut s'expliquer par une remontée d'environ 250 m de la base de la calotte,

impliquant l'existence d'une unité géologique sous-jacente (probablement une extension de "l'Unité Basale" qui est une unité géologique distincte d'origine mal déterminée, sûrement faite de glace très sale, et recouverte en partie par la glace quasi-pure qui a été sondée).

Cette étude démontre une nouvelle fois l'abondance de la glace d'eau sur Mars, ce qui confirme son rôle majeur dans l'évolution de la planète.

De plus, l'analyse de ces résultats montre que la glace est pure à plus de 95%, les impuretés ayant une distribution radiale, avec une concentration plus élevée au bord de la calotte.

L'analyse de la pureté de la glace est importante pour connaître la rhéologie du système et la répartition des impuretés est un traceur du climat martien.

Les résultats très précis qui ont été obtenus vont permettre de mieux caractériser la glace martienne et son interaction avec l'environnement.

Les glaces martiennes et terrestres ayant la même structure cristalline, mais l'environnement planétaire étant très différents (température et pression), cette planétologie comparée entre les calottes martiennes et terrestres, pourrait sensiblement améliorer notre compréhension de leurs évolutions.

Notes

Appartiennent à cette équipe : Cyril Grima, Wlodek Kofman, Jérémie Mouginot, Alain Hérique, Laboratoire de Planétologie de Grenoble (CNRS-INSU, Université Joseph Fourier; Roger J. Phillips, Southwest Research Institute, Boulder,et Washington University, St. Louis, Etats-Unis ; Daniela Biccari, Roberto Seu, Marco Cutigni, Dipartimento InfoCom, Università di Roma, Italie.



Référence

"North Polar Deposits of Mars: Extreme Purity of the Water Ice".
Cyril Grima, Wlodek Kofman, Jérémie Mouginot, Roger J. Phillips, Alain Hérique, Daniela Biccari, Roberto Seu, Marco Cutigni.
A paraître dans Geophysical Research Letters.

Source : CNRS/INSU http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09/de-la-glace-tres-pure-sous-la-calotte-polaire-nord-de-mars

http://pagesperso-orange.fr/pgj-new/0109-nouvelles.htm#galaxies

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Adrien
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 388
Localisation: laval

 Message Posté le: Lun 26 Jan 2009 2:01 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Citation:
Une chute soudaine de la constante diélectrique au Nord-Ouest de Gemina Lingula peut s'expliquer par une remontée d'environ 250 m de la base de la calotte,


je ne comprend rien a ce charabia , pouvez-vous l' expliquer davantage?????
_________________
Adrien......honnetre sans reproche
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Les missions martiennes » De la glace très pure sous la calotte polaire nord de Mars
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003