FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Quitter la Terre pour préserver l'espèce humaine
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » L'Exobiologie » Quitter la Terre pour préserver l'espèce humaine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11025
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 29 Mar 2009 10:50 pm    Sujet du message: Quitter la Terre pour préserver l'espèce humaine
Répondre en citant

SAlut a tous

Selon des calculs de l'ONU, la population mondiale devrait dépasser les 9 milliards d'individus en 2050, contre 6,8 milliards cette année et 7 début 2012.

Une pression sur les ressources naturelles de la Terre qui contraindra l'homme à quitter la Terre pour préserver son espèce.

La pression qui s'exerce sur les ressources naturelles suite à la croissance démographique et à l'accroissement de la demande résultant de l'amélioration des niveaux de vie dans diverses parties du monde poussent les plus visionnaires d'entre-nous à envisager la colonisation du Système Solaire, étape intermédiaire avant de s'enfoncer plus loin dans l'espace à la recherche d'autres planètes habitables.

Aujourd'hui il est très difficile de déterminer le nombre d'individu que la Terre peut supporter et quand la population aura atteint son effectif maximum. Plusieurs facteurs peuvent repousser cette échéance voire la rapprocher.

S'il ne fait aucun doute que la technologie a permis à l'humanité de s'accroître depuis les années 1830 sans les famines universelles que prévoyaient les experts au début du 20ème siècle,

on peut penser que l'ingéniosité humaine continuera d'augmenter la disponibilité des ressources naturelles en rendant arables certaines zones et maximisant le rendement de celles existantes.

Cependant, l'augmentation croissante de la population n'est pas le seul défi à relever.

L'homme doit faire à un changement climatique et une activité humaine qui contribuent à la détérioration rapide de certaines des ressources naturelles à la base de la vie et de notre mode de vie.

Enfin, l'impact sur l'environnement de près de 6 milliards d'habitants aujourd'hui est différent de celui des deux milliards et demi de 1950 et de celui des 9 prévus en 2050.

A l'horizon 2100, la question de la colonisation du Système Solaire pour pérenniser l'espèce humaine sera d'actualité.

Des petites colonies s'implanteront autour de la Terre, dans des stations spatiales, sur Mars, sur la Lune et sur des astéroïdes.

Dans un premier temps, elles auront bien du mal à s'affranchir du soutien logistique et économique de la Terre mais elles finiront par devenir autonome et compteront des milliers d'individus de sorte que ce n'est vraiment pas la solution miracle pour réduire la pression sur la Terre.

Malgré l'ingéniosité humaine, il arrivera un jour ou la Terre ne pourra plus nourrir la totalité de sa population.

Pour éviter que des pays s'affrontent pour des terres arables et de l'eau, la solution la plus simple pour diminuer la pression sur la planète sera de déplacer une partie de la population humaine sur un des objets du Système Solaire, ce qui nécessitera de l'avoir préalablement terraformé.

Cependant, terraformer une planète comme Mars ou la Lune ne sera pas une mince affaire avec aucune garantie de succès.

Les spécialistes qui se sont intéressés à cette question sont rapidement arrivés à la conclusion que cette solution n'est pas envisageable.

Le processus de terraformation prendra plusieurs centaines d'années ce qui nécessitera des efforts technologiques et financiers considérables sur la durée.

Au final, le résultat n'est pas garanti et la stabilité de la biosphère nécessitera un suivi 'à vie'.

Face à cette situation, seule la découverte d'une deuxième Terre pourra aider à préserver l'espèce humaine, même si le voyage pour si rendre prendra plusieurs générations.

Reste que la découverte d'une telle planète est peu probable.

Dans tous les cas, elle sera au moins habitée par une forme de vie primitive, voire très peu évoluée. Se posera alors d'autres problèmes… .

La source;

http://www.flashespace.com/html/mars09/30a_03_09.htm

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 30 Mar 2009 5:00 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ou comment concilier science fiction et réalité.

Il y a quelques petites différences entre l'esprit d'un romancier et celui d'un homme politique qui rend caduque certaines idées pourtant fort intéressantes.

Si nous ne croyons pas à un dieu universel, cela ne sert à rien d'aller coloniser une autre planète pour le bien de l'humanité.

Car envoyer des terriens sur une lointaine planète semblable à la Terre pour perdurer ne réglerait pas le problème d’ici puisque d'une part cela demanderait non pas quelques générations mais bien quelques centaines de générations. Et d'autre part l'état de conscience des terriens resté ici serait traumatisé en subissant une épuration ethnique comparable à ce qu’Hitler a fait subir à l'humanité.

Voire pire puisque les valeurs auxquelles l’humanité s'accroche telle que la réincarnation, le purgatoire, l’éternité de l’âme, le repos éternelle, ... seraient littéralement caducs.

Il y a bien une homothétie de ces mêmes principes a un niveau supérieure comme les UMMITES l'expliquent si joliment, mais je ne pense pas que nous soyons tous capable de transcender aujourd'hui nos valeurs au niveau de l'univers.

>> http://www.syti.net/Ummo.html

T'en que des organisations civils seront du domaine laïque, c’est à dire ne ce sentant pas inspirées par des volontés divines, ces projets n'arriverons jamais a terme avec un esprit comme le notre.

C'est évident !


Dernière édition par Madarion le Lun 30 Mar 2009 7:32 am; édité 4 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 30 Mar 2009 5:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Neammoins, un projet en particulier serait faissable a moyen terme pour palier a la surpopulation :

Celui de la culture sur la surface lunaire !

les objectifs seraient triple :

    1) nourir les terriens

    2) provoquer une terra formation lente.

    3) étudier d'autres domaines d'évolutions et d'espèces
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BillyJ
Chroniqueur


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 559
Localisation: val-dor

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 12:32 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Citation:
provoquer une terra formation lente.


Tu veux faire ça sur le sol lunaire mandarion Question

Bonne chance Rolling Eyes

@+
_________________
Astronomiquement votre " le valdorien"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Numéro ICQ
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 5:34 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Voici un article très intéressent sur la terra formation par wikipédia.

>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Terraformation


Dernière édition par Madarion le Jeu 02 Avr 2009 6:14 am; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Jeu 02 Avr 2009 5:47 am    Sujet du message:
Répondre en citant

BillyJ a écrit:
Bonsoir

Citation:
provoquer une terra formation lente.


Tu veux faire ça sur le sol lunaire mandarion Question

Bonne chance Rolling Eyes

@+


Il n'est pas facile de comprendre la complexité d’un éco système comme le notre et d’essayer de le reproduire ailleur. Mais une chose est sure, il est tout à fait plausible d'instaurer une atmosphère spécifique pour tout les corps du système solaire pour qu’ils abritent la vie. Ne serais qu'au niveau macroscopique.

La Lune ne fait pas exception à cela puisque elle a une légère atmosphère qui peut être utilisé.
J'ai d’ailleurs longtemps imaginé qu'une colonie d'insecte pouvait y vivre.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » L'Exobiologie » Quitter la Terre pour préserver l'espèce humaine
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2020 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003