FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
DÉCOLLAGE RÉUSSI POUR Planck et Herschel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » DÉCOLLAGE RÉUSSI POUR Planck et Herschel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 14 Mai 2009 10:14 pm    Sujet du message: DÉCOLLAGE RÉUSSI POUR Planck et Herschel
Répondre en citant

SAlut a tous

Après une saccade de reports, les télescopes spatiaux européens Planck et Herschel ont été lancés avec succès dans l'espace depuis la base de Kourou en Guyane. Leurs missions ?

Remonter le temps pour l'un, observer la formation des étoiles pour l'autre. Arrow

Le 14 mai, les satellites d'observation Planck et Herschel ont quitté la Terre à bord d'une Ariane 5 lancée depuis la base de Kourou en Guyane.
© ESA - S. Corvaja, 2009

Un célèbre duo...

Herschel et Planck... ces deux noms sont désormais si souvent associés qu'on pourrait les prendre pour un célèbre duo musical.

Il n'en est rien : Herschel et Planck sont deux satellites indépendants aux objectifs bien distincts !

Alors pourquoi les associer ?

Parce que tous deux sont des télescopes spatiaux conçus par l'Agence spatiale européenne (ESA), et qu'ils ont quitté notre planète le 14 mai à bord d'une même Ariane 5 afin de rejoindre leur lieu définitif, le « point de Lagrange L2 », où ils pourront commencer leurs observations sans être gênés ni par la Terre, ni par le Soleil.

Mais difficile de pousser la comparaison plus avant.

Car ces deux satellites ont des caractéristiques et des missions bien différentes.

Les points de LagrangeHerschel et l'énigmatique formation des étoiles

En 1800, l'astronome William Herschel découvrait la lumière infrarouge.

Sans surprise, le satellite qui porte son nom aura pour mission d'observer le ciel... dans l'infrarouge, et plus précisément, dans des longueurs d'onde comprises entre 60 et 600 microns. Arrow

« Ce spectre d'observation est plus étendu que celui de ces prédécesseurs, IRAS, ISO et Spitzer », explique Marc Sauvage, astrophysicien au CEA :

un domaine spectral particulièrement adapté pour étudier les premières étapes de formation des étoiles.

« Les observations passées ont montré qu'il existait une relation entre le nombre des étoiles et leur masse. Plus les étoiles sont massives, moins elles sont nombreuses.

Cette relation de type exponentiel entre le nombre et la masse des étoiles laisse à penser que les masses des étoiles sont prédéterminées dès les premiers instants de leur formation dans les nuages interstellaires. »

Une physique inconnue réglementant ce type de phénomène serait donc à découvrir au sein des nébuleuses.

Le principal objectif de Herschel est donc d'étudier les masses de gaz diffus et froids (10 kelvin, soit -263,15 °C), invisibles dans la plupart des instruments.

« Au tout début de la formation des étoiles, ces nuages passent d'un état d'équilibre à une phase de contraction.

Les molécules s'échauffent alors très légèrement (20 K) et se mettent à tourner », continue le chercheur.

C'est ce phénomène que Herschel sera en mesure d'observer.

« Grâce à lui, nous saurons savoir quelle quantité de matière est recrutée lors de la naissance d'une étoile et quels sont les paramètres déterminant sa masse future.

» Herschel consacrera aussi un quart de son temps à l'observation de phénomènes liés à la chimie interstellaire.

Planck et l'histoire de l'univers

Une toute autre mission attend le satellite Planck. Son objectif :

observer le fond diffus cosmologique, le rayonnement émis 380 000 ans après la naissance de l'univers, qui explique que la température actuelle de l'univers est de 2,7 K.

« En observant ce signal, nous pouvons remonter le temps et voir l'univers tel qu'il était il y a des milliards d'années en arrière », explique Dominique Yvon, astrophysicien au CEA.

Déjà cartographié par les satellites COBE et WMAP, ce fond diffus cosmologique n'apparaît pas complètement homogène :

d'infimes variations, de l'ordre de quelques microkelvins apparaissent ici et là.

« Ces hétérogénéités correspondent à d'anciennes variations de pression et de densité de matière, précise Dominique Yvon.

Ce sont les germes des galaxies. »

Les mesures de Planck dans le domaine des micro-ondes permettront non seulement de cartographier avec une précision accrue ces variations de température, mais aussi de reconstituer les mouvements passés de matière en analysant la polarisation de ce rayonnement.

En outre, Planck pourra utiliser le fond cosmologique comme un écran lumineux…

« Par un jeu d'ombres chinoises, ceci devrait nous permettre de découvrir des amas de galaxies habituellement invisibles. On aura ainsi bouclé la boucle.

On aura une vision claire du début et de la fin de l'histoire de l'univers... ce qui nous permettra de mettre au jour les limites de nos modèles théoriques ».

La source;

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/question_actu.php?langue=fr&id_article=12243&id_mag=0

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gab
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Jan 2007
Messages: 1451
Localisation: montreal

 Message Posté le: Sam 23 Mai 2009 12:22 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

merçi pour la news Laughing

tchaos
_________________
Je hais les menteurs!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 23 Mai 2009 9:21 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Cette relation de type exponentiel entre le nombre et la masse des étoiles laisse à penser que les masses des étoiles sont prédéterminées dès les premiers instants de leur formation dans les nuages interstellaires. »


Évidemment puisqu'elle sont déterminées par l'importance des déformationms spatiales contenue dans l'espace occupée par le nuage interstellaire. Plus la déformation est intense, plus elle accrétionne des particules et produit une étoile plus massive. Plus il y a de particules qui poussent sur le centre de gravité de l'étoile, plus sa masse est importante.

Citation:
Une physique inconnue réglementant ce type de phénomène serait donc à découvrir au sein des nébuleuses.


Ce n'est pas une physique inconnue, c'est plutôt la nature de la masse qui est inconnue; et ce n'est pas avec l'introduction d'un boson de Higgs magique qu'on parviendra à comprendre plus.

Citation:
Par un jeu d'ombres chinoises, ceci devrait nous permettre de découvrir des amas de galaxies habituellement invisibles. On aura ainsi bouclé la boucle.


Je me demande ce que cette phrase signifie. Croit-on pouvoir "voir" l'univers d'avant 380,000 ans? On n'y verra certainement pas des galaxies.

Citation:
On aura une vision claire du début et de la fin de l'histoire de l'univers... ce qui nous permettra de mettre au jour les limites de nos modèles théoriques ».


J'ai comme l'impression qu'on nous dit n'importe quoi....mais on verra bien. Il est clair que ces missions sont d'une importance extrême malgré les fabulations de certains.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » DÉCOLLAGE RÉUSSI POUR Planck et Herschel
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003