FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Ça chauffe pour le Giec
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Ça chauffe pour le Giec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11027
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mar 09 Fév 2010 11:05 pm    Sujet du message: Ça chauffe pour le Giec
Répondre en citant

SAlut à tous

Depuis le "Climategate", gigantesque opération de piratage de mails de climatologues, la pression monte contre le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec).

Dernier épisode fâcheux: la publication par son président Rajendra Pachauri d'un roman rose édité par un magnat indien de l'or noir...

Retour sur trois mois de chaudes tensions.

Le 19 novembre 2009, des hackers s'introduisent dans les serveurs de l'unité de recherche sur le climat (CRU) de l'université d'East Anglia (Royaume-Uni), dont les travaux font autorité.

Cette correspondance privée de plusieurs climatologues, dont certains collaborent à l'élaboration des rapports du Giec, est divulguée sur un site Web russe.

Elle est aussitôt reprise dans le monde entier par des sites "climato-sceptiques" qui invoquent des manipulations de données, la volonté de ne pas partager certaines informations et une certaine virulence à l'égard des "climato-sceptiques".

En particulier, le directeur de l'unité de recherche, Phil Jones, évoquerait le recours à "une ruse" ou "une astuce" pour modifier des relevés de température et "dissimuler une baisse" ("I've just completed Mike's Nature trick of adding in the real temps to each series for the last 20 years (ie from 1981 onwards) amd from 1961 for Keith's to hide the decline", indique le mail piraté diffusé sur le Web).

Le 1er décembre, Phil Jones quitte provisoirement ses fonctions afin que puisse se dérouler une enquête indépendante sur l'affaire,

affirmant que l'idée d'une conspiration pour exagérer le rôle de l'homme dans le réchauffement climatique est "de la totale idiotie" et qu'il est "absolument" certain de la qualité des recherches de son laboratoire.

Le responsable de la recherche à l'université, Trevor Davies estime que la divulgation de leurs mails est "le dernier exemple en date" d'une "campagne" visant à attaquer la climatologie.

Le 3 décembre, la revue scientifique de référence Nature estime dans son éditorial que cette affaire est "...

la source ;

http://fr.news.yahoo.com/78/20100209/tsc-a-chauffe-pour-le-giec-171aa27.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11027
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Ven 12 Fév 2010 10:41 pm    Sujet du message: Les principales critiques émises contre le GIEC
Répondre en citant

SAlut à tous

Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) a-t-il commis des erreurs dans son rapport 2007 ?

Dans le deuxième des trois volets de son rapport 2007, les auteurs du GIEC écrivent que les glaciers himalayens auront quasiment disparu en 2035.

L'affirmation revêt une importance cruciale, puisque le débit de nombreux grands fleuves asiatiques dépend, selon les saisons, de ces glaciers. Arrow

Or cette estimation est grossièrement erronée et a été reconnue comme telle par le GIEC.

Elle provient d'un rapport de 2005 du Fonds mondial pour la nature (WWF), lui-même s'inspirant d'un article publié en 1999 dans l'hebdomadaire grand public New Scientist.

L'article en question s'inspirait d'un entretien avec un glaciologue indien et aussi, vraisemblablement, d'un rapport commandé en 1996 par l'Unesco, dans lequel le glaciologue russe Vladimir Kotlyakov estimait la quasi-disparition des glaciers himalayens pour... 2350 et non 2035 !

Depuis deux mois environ, d'autres critiques ont été formulées, principalement relayées par la presse britannique. Aucune d'elles n'a pour l'heure été reconnue comme réellement fondée par les experts du panel.

2. Les sources du GIEC sont-elles fiables ?

Le GIEC ne mène pas de travaux de recherche : il synthétise les connaissances existantes pour en tirer une somme, qu'il veut la plus objective possible.

'Dans le premier volet du rapport (consacré aux sciences du climat stricto sensu), nous n'utilisons que la littérature scientifique soumise à la revue par les pairs, explique Jean Jouzel, membre du bureau du GIEC.

Mais dans les deuxième et troisième volets , les auteurs sont obligés d'avoir recours à la 'littérature grise' comme des rapports d'ONG, simplement parce qu'il n'existe pas de travaux scientifiques dûment publiés sur les effets très locaux du réchauffement...

Le tout est d'utiliser cette littérature avec suffisamment de précaution.'...

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/64/20100212/tsc-les-principales-critiques-mises-cont-d5141e8.html

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3077
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 13 Fév 2010 2:03 pm    Sujet du message: Les principales critiqueS emises contre le GIEC
Répondre en citant

Citation:

Le GIEC ne mene pas des travaux de recherches : il synthetise les connaissances existantes pour en tirer une somme, qu'il veut la plus objective possible.

Salut, voila ce qu'il faut retenir, l'erreur pour les glaciers de l'Himalaya, c'est qu'ils ont retenu les conclusions de journalistes scientifique vulguarisateur(trice) de la revue NewScientist, cette revue est une revue de vulguarisation et non pas une revue dependante d'un comite' de lecture d'expert(e)s, mais le GIEC n'a pas soumis ces conclusions a des examens comme il a deja ete' mentione'.

En general le GIEC se base sur les rapports d'experts qui ont fait reconnaitre leurs travaux de recherche Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Climat, environnement et pollution et le fameux rechauffement climatique ! » Ça chauffe pour le Giec
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003