FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Comment je perçois la Gravitation
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Comment je perçois la Gravitation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
anticonformiste
Chroniqueur


Inscrit le: 11 Mar 2010
Messages: 11
Localisation: TOULON VAR FRANCE

 Message Posté le: Mar 20 Avr 2010 1:27 pm    Sujet du message: Comment je perçois la Gravitation
Répondre en citant

Citation:
Salut anticonformiste
Je suis aller visiter ton blog, belle présentation, bravo
Par contre, il y a bien quelques détails sur ta théorie que j'aimerais discuter avec toi.
Comment perçois-tu la gravitation, puisque tu n'en parles pas dans ta théorie???
Comment expliques-tu que la lune tourne autour de la terre avec ta théorie???
J'ai d'autres questions, mais je ne veux pas te brusquer, mais plutôt t'aider
Amicalement.


Salut André,

Pour répondre à tes questions :

Effectivement je ne parle pas de la gravitation car, pour moi, la gravitation est liée à la conception de l’UNIVERS, sa gestation et son évolution, sujet que je n’ai pas encore affiché dans mon Blog.

J’en ai déjà parlé dans d’autres forums

Pour moi, La gravitation n’est qu’une évolution des forces en présence dans l’UNIVERS depuis la conception, la création et la naissance de celui-ci.

Par exemple : L’interaction (Force) de cohésion du noyaux a, pour moi, la même origine que l’interaction (Force) de gravitation voire que la lumière blanche.

Elles peuvent, les unes comme les autres, se lire sur le spectre électromagnétique mais à des degrés différents de longueur d’onde, de portée, de fréquence (Energie) qui restent à définir.

Par contre, contrairement à ce que l’on apprend, pour moi l’Interaction de Gravitation n’est pas une force qui attire mais est, belle et bien une force qui pousse.

En effet elle agit comme les ondes, qui rayonnent autour d’une l’antenne, pour atteindre les différents récepteurs répartis sur la planète ou dans le cosmos.

Les ondes issues des plus grands amas de matière n'ayant que très peu, voire pas du tout, d'influence sur les ondes issues des plus petits éléments de l'UNIVERS.

Elle se laissent traverser sans pratiquement interférer avec elles.

Elles sont toutes issues de la disposition des sources de l’Energie primordiale, disposées, à mon avis, selon la conjecture de KEPLER.

Conjecture qui, depuis peu de temps, semble être devenue un théorème.

Tout cela demande, bien sur, un long développement que j’ai préparé mais n’ai pas encore eu le temps de mettre dans mon Blog.

Je peux, éventuellement, expliquer succinctement l’évolution de l’UNIVERS suivant le principe du spectre électromagnétique.

Quant à la Lune qui tourne autour du soleil le fait découle de ce même principe des ondes dégagées par les différents éléments de l’UNIVERS, nés dans un ordre bien précis, que je n’ai pas encore pu définir.

Chaque élément, particules élémentaires, noyaux, atome, système solaire, galaxie…….etc dégageant autour de lui des ondes variant dans le sens de progression du spectre électromagnétique.

Ces ondes vont, des particules les plus élémentaires, la plus petite longueur d’onde avec la plus petite portée et la plus grande énergie jusqu’à la concentration maximum possible de la matière (Mais il n’est pas sur que cela soit possible) avec une longueur d’onde et une portée maximum (De la dimension de l’UNIVERS) mais une énergie pratiquement nulle.

L’Energie totale de l’UNIVERS est répartie entre les différents éléments qui se construisent au cours de la durée de l’évolution de l’UNIVERS.

Amicalement à tous

Charles l’anticonformiste
_________________
Charles MAUREL
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 12:54 am    Sujet du message: Comment je percois la Gravitation
Répondre en citant

Salut, j'aime bien lire la notion de spectre electromagnetique dans vos explications de la gravitation;
dailleurs j'ai deja vecu une belle coincidence a ce propos, quelques jours avant d'ecrire les bases de ma version sur la gravite' et la gravite' inverse, j'avais alors remarque' un merveilleux spectre de quelques couleurs autour de la Lune, j'avais alors remarque' un halo multicolore autour de la Lune, cela etait visible derriere une fenetre givree, puis un peu plus de deux ans apres, j'ai pris des photo numerique d'un tel phenomene, quelques une de ces photos sont visible sur mon blog.
J'ai pris du temps a analyse' et comprendre cette coincidence et je fais ce lien avec ma notion de neutralite' total qui a un lien avec ma version sur la gravite' et la gravite' inverse, en tout cas depuis quelques jours, soit depuis le 13 avril dernier(2010), je trouve que les notions d'interference au niveau des ondes electromagnetiques dans la matiere joue un tres grand role pour la gravite', je vais essaye' ici d'ajouter mon deuxieme message pour mon sujet: notion de neutralite' total 1, dans la section des theories scientifique;

http://abcd.vosforums.com/post24413.html#24413

Le meme article est sur un de mes sites web:

neutralite_total_1_et_2.pdf
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 2:50 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Anticomformiste , tu dis ;

Citation:
Par contre, contrairement à ce que l’on apprend, pour moi l’Interaction de Gravitation n’est pas une force qui attire mais est, belle et bien une force qui pousse.


Bon ' explique-moi comment tu est arriver à ces conclusions?

Pour moi , L'interaction gravitationnelle est une force " toujours attractive " qui agit sur toute les formes d'énergies, mais avec une intensité extrèmement faible, d'ailleurs c'est l'interaction la plus faible des quatre interactions fondamentales.

Ce qui fait que ses effets ne sont perceptibles que lorsque des objets très massifs (parceque la masse est une forme d'énergie) sont en jeu, c'est le cas pour les objets astronomiques (ex;étoiles , planètes, galaxies..etc..)

POur l' instant , je vais éviter de parlé de la Rg et des déformations de l'espace temps afin de ne pas mélanger notre discusion Wink

amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 5:16 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Sur Terre je sait que pour que deux être vivants s'attirent ils doivent être opposés
hors, le terme " opposé " n'est pas très prononcé dans le milieu astronomique.

---

Certes, nous avons le plein qui est opposé au vide.
Mais bon !!

Nous avons aussi le gaz bouillonnant du soleil opposé à la matière semi-inerte des planètes telluriques.
Mais bon !!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anticonformiste
Chroniqueur


Inscrit le: 11 Mar 2010
Messages: 11
Localisation: TOULON VAR FRANCE

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 12:36 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Salut André, b1a2s3a4l5t6e7 et Madarion

André a écrit:
Bonsoir
Anticomformiste , tu dis ;
Citation:
Par contre, contrairement à ce que l’on apprend, pour moi l’Interaction de Gravitation n’est pas une force qui attire mais est, belle et bien une force qui pousse.

Bon ' explique-moi comment tu est arriver à ces conclusions?


Que j’en sois arrivé à adopter la solution d’une force qui pousse plutôt qu’une force qui attire vient du fait que, comme je l’ai déjà dit dans d’autres Forums, je tiens à resté un débutant, comme le préconisait Einstein.

Par ce fait je cherche toujours d’autres solutions à celles qui ont déjà été découvertes et qui bien souvent me paraissent trop compliquées.

Pour moi, si l’UNIVERS semble si parfait dans son équilibre, beaucoup de scientifiques s’en étonnent de plus en plus chaque jour, c’est qu’il est géré par un processus qui ne doit pas être aussi compliqué que beaucoup de savant le laisse paraître.

Je ne peux pas nier non plus les progrès qui ont été fait grâce à eux

Je ne pense pas que la conception de l’UNIVERS soit le fait d’un Esprit ou d’une chose qui se soit compliqué la vie à faire des calculs savants.

A mon avis, Einstein, qui nous a donné cette formule E = mc², formule qui nous a déjà tiré vers la simplicité, quoique, après il n’est pas allé assez loin dans son investigation et aurait pu, s’il en avait eu le temps, trouver encore plus simple.

Alors, depuis l’an 2000, je cherche une solution simple.

Dans mes rêves, pour ceux qui ont pu parcourir mon Blog, je suis tombé sur une solution qui me parait encore plus simple, voire peut être simpliste et que j’essaie de développer.

Cette solution c’est celle de la place de l’Energie dans l’UNIVERS.

A l’heure ou l’on peu contempler cette énergie fabuleuse développée dans le volcan d’Islande et dans bien d’autres événements tels que les bombes Atomiques, les tsunamis, il y a de quoi se poser des questions.

Depuis l’an 2000, je me les pose et je suis persuadé qu’il y a «Dans l’Univers matière», encore plus d’Energie que ce que Einstein a trouvé.

A mon avis, il y a, en dégradée, toute l’Energie de l’UNIVERS répartie entre les différents éléments qui le composent mais plus particulièrement dans les premiers éléments crées

A ce sujet, la formule de LAVOISIER: «Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme» m’a toujours interpellée.

Imaginons donc que l’UNIVERS ne soit qu’Energie et que donc l’Energie soit en fait l’UNIVERS.

Je me suis donc posé les questions :

1) «Quand est elle née»?
2) «Comment, et par qui a t elle été conçue?
3) «Comment se manifeste elle»?


Voici les réponses dont j’ai révé.

1) Quand est elle née?

LAVOISIER répond à cette question par le «Rien ne se crée» qui veux donc dire qu’elle existe sans être née.

Attention je ne dis pas «Qu’elle existe de tout temps» ni «Qu’elle existe depuis le début» puisque pour moi le temps n’a aucune réalité, et il n’y a pas de début.

L’Energie, l’UNIVERS existe, un point c’est tout !

2) «Comment et par qui a t elle été conçue?[/b]

Répondre à cette question serait bien prétentieux et c’est là ou certains pourraient envisager de répondre par [b]«La génération spontanée»
, ou par «Rien».

J’ai à ce sujet ma réponse.

Vous la trouverez dans mon poème «Symphonie pour un UNIVERS»
………….
ENERGIE ET ORIGINE
Dans ce temps l'énergie y trouve son refuge.
Depuis l'éternité où elle attend son tour.
Cette énergie est là dans cette affirmation
"Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme"
Elle est dans l'origine avant tout autre chose.
Comment est-elle venue ? DIEU seul est au courant.
De l'UNIVERS, elle est la brique et le ciment.
Qu'elle forme par réactions inexorablement

QUI CONCOIT L'UNIVERS ? D'OU VIENT DONC L'ENERGIE ?
Pour pouvoir concevoir ce géant UNIVERS
Seul l'esprit peut créer l'énergie qui l'anime
Comble! Se créer sois même : Le plus grand architecte
L'esprit! Mais de quel DIEU? Du chrétien que je suis
Du néant ? Des Bouddhistes? Athées? Ou Musulmans?
Est ce vraiment le mien? Et pourquoi pas le leur?
C'est le même pour tous, je le crois fermement.
Mais je veux respecter le DIEU que les autres ont
Même s'il est le rien.
……….
Quand à cette dernière question :

3)«Comment se manifeste elle»?

Je vous livrerai ma réponse dans un autre Post à venir, car ce serait bien trop long pour ce Post ci qui est déjà bien long.

Amicalement à tous
Charles l’Anticonformiste
_________________
Charles MAUREL
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 9:08 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

André a écrit:
Bonsoir

Anticomformiste , tu dis ;

Citation:
Par contre, contrairement à ce que l’on apprend, pour moi l’Interaction de Gravitation n’est pas une force qui attire mais est, belle et bien une force qui pousse.


Bon ' explique-moi comment tu est arriver à ces conclusions?

Salut, je vous donne un exemple d'une force qui pousse:
La Force de Casimir;
il y a une pression sur chacune des deux plaques(qui sont dans le vide) et il faut retenir ces deux plaques pour ne pas qu'elle se touche.

anticonformiste a écrit:

Pour pouvoir concevoir ce geant UNIVERS
Seul l'esprit peut creer l'energie qui l'anime

En fait a mon avis l'Univers a une conscience;
puis il y a un lien entre la psychologie, la philosophie et la physique et j'imagine mal un esprit sans psychologie, sans conscience, sans philosophie et sans physique Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
marcel robert
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Avr 2008
Messages: 194
Localisation: mtl

 Message Posté le: Mer 21 Avr 2010 11:11 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Anticomformiste et bienvenue parmis nous Laughing

Pierre à écrit;
Citation:
Salut, je vous donne un exemple d'une force qui pousse:
La Force de Casimir;


On parle de la gravitation???qu'est-ce-que la force de casimir viennent à voir là-dedans????

Citation:
2) «Comment, et par qui a t elle été conçue?


La grande question , Certain pensent que c'est une ouvre divine et d'autres croient que c'est une suite de hazsart chanceux ???

Marcel
_________________
Marcel veut savoir......
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Jeu 22 Avr 2010 2:40 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Salut, je vous donne un exemple d'une force qui pousse:
La Force de Casimir;
il y a une pression sur chacune des deux plaques(qui sont dans le vide) et il faut retenir ces deux plaques pour ne pas qu'elle se touche.


Sans discuter de la pertinence d'inclure ici la force de Casimir, je remarquerais que si nous devons "retenir" les deux plaques pour empêcher qu'elle se collent l'une à l'autre, ce n,est pas qu'elles se "repaoussent" mais qu'elles s'attirent.

Maintenant pour expliquer "l'attirance de ces deux plaques, nul n'est besoin d'inventer une nouvelle force; on n' a qu'à considérer le fait que tout objet "matière" déforme l'espace qui l'entoure jusqu'à une certaine distance. Et comme les plaques ne s'attirent qu'à partir d'une certaine distance, il est plus que possible que les plaques "s'attirent" lorsque les déformations de chacunes se joingne pour tendre à unir leur centre de gravité respectif en un seul point. La force de casimir serait alors simplement la gravitation qui n'est pas unhe force.

Quant à la notion du spectre électromagnétique représentant l'énergie de l'univers qui se dilue au fur et à mesure de l'élongation de la longueur d'onde causée par l'expansion de l'espace, c'est exactement ce que j'explique dans plusieurs de mes interventions et également sur mon site. Notre univers étant électromagnétique, il est évident que le specytre électromagnétique le représente. Et, effectivement notre univers est strictement énergie.

Comme Anticonformiste le dit si bien, Lavoisier nous a démontré que l'énergie ne se perd pas, ne se cré pas, elle ne peut que se transformer. C'est également ce que je soutiens depuis toujours. Par contre, Lavoisier en nous disant cela ne parle pas de l'histoire de l'univers, mais d'une propriété de l'énergie; cela ne permet donc pas d'affirmer que l'énergie est de toujours et a toujours existé. Notre univers électromagnétique est le résultat d'une évolution de quelque chose qui lui a précédé; et nous savons qu'il est électromagnétique que depuis l'instant de Planck. L'ère de Planck, qui a précédé cet instant, fut donc la période qui a développé cette énergie dont l'intensité maximale fut atteinte à l'instant du Big bang qui a projeté l'électromagnétisme, c'est donc dire: l'univers, dans toutes les directions.

Mais je trouve la notion présentée par Anticonformiste extrêmement intéressante et ce serait bien qu'il nous en présente la suite.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anticonformiste
Chroniqueur


Inscrit le: 11 Mar 2010
Messages: 11
Localisation: TOULON VAR FRANCE

 Message Posté le: Jeu 22 Avr 2010 6:42 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

[quote="Elie l'Artiste"]
Citation:
Salut

.....Mais je trouve la notion présentée par Anticonformiste extrêmement intéressante et ce serait bien qu'il nous en présente la suite.
Amicalement
André Lefebvre


Bonsoir Elie l'artiste.

Merci pour ton intervention

Ne t'inquiète pas, la suite viendra mais il faut me laisser le temps d'en faire un résumé.

D'autre part je ne sais pas comment afficher des images dans les post car, pour ce sujet, je ne peux rien expliquer sans m'appuyer sur des images.

Quelqu'un pourrait il m'expliquer comment faire?

Peut être y a t il une rubrique spéciale pour poster les demandes d'aide?

Merci pour votre aide

Charles l'Anticonformiste
_________________
Charles MAUREL
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Jeu 22 Avr 2010 10:40 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Anticomformiste , tu dis ;

Citation:
D'autre part je ne sais pas comment afficher des images dans les post car, pour ce sujet, je ne peux rien expliquer sans m'appuyer sur des images.

Quelqu'un pourrait il m'expliquer comment faire?


Bien simple, tu as besoin de ceci ;

http://www.casimages.com/index.php

Ou bien celui-là ;

http://imageshack.us/

Tu n'as qu'à uploader ton image à partir de ces hébergeurs d'images , il suffit d'appuyer sur "parcourir " et choisir l'image à partir de ton ordi , après tu insères le lien( le lien Forum) dans ton texte à l'endroit déterminé par toi.

Désolé pour le hors-sujet les gars , mais c"était un mal nécessaire Wink

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Jeu 22 Avr 2010 10:59 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

marcel robert a écrit:


On parle de la gravitation???qu'est-ce-que la force de casimir viennent à voir là-dedans????

Salut, anticonformiste mentionne que la gravitation est une force qui pousse, alors j'ai donne un exemple d'une force qui pousse et je trouve cette exemple pertinente, car le spectre electromagnetique entre les deux plaques diminue au fur et a mesure que ces deux plaques se rapproche dans le vide, ce phenomene est donc base' sur le spectre electromagnetique tout comme la gravite' imagine' par anticonformiste et par moi meme de plus en plus.

Elie L'Artiste a écrit:

Sans discuter de la pertinence d'inclure ici la force de Casimir, je remarquerais que si nous devons "retenir" les deux plaques pour empecher qu'elle se collent l'une a l'autre, ce n,est pas qu'elles se "repaoussent" mais qu'elles s'attirent.

Essayez d'imaginez s'il vous plait que vous avez deux pistons au centre d'un cylindre et qu'il y a une corde sur chaque piston, ensuite vous tirez sur ces deux cordes pour separer ces deux pistons et vous en etes capable, vous etes fier d'avoir fait un vide d'air entre ces deux pistons Smile ;
mais pour eviter que ces deux pistons se rapproche vous devez retenir ces deux pistons en continuant a les retenirs avec vos deux cordes;
conclusion:
vos deux pistons ne s'attirent pas, c'est la pression atmospherique que vous combattez, car c'est la pression exterieur qui cherche a rapprocher vos deux pistons;

pour nos deux plaques dans la Force de Casimir, elle sont dans le vide et la pression entre ces deux plaques est inferieur a la pression hors de l'interieur de ces deux plaques;
ce n'est donc pas une plaque qui attire une autre plaque, mais la pression qui cherche a rejoindre ces deux plaques et cette pression peut devenir extreme si ces deux plaques viennent tres proche l'une de l'autre Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
sebastien
Chroniqueur


Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 63
Localisation: Laval

 Message Posté le: Ven 23 Avr 2010 1:24 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Je reviens de vacances , et me voiçi frais et dispo Wink

B1 à écrit;
Citation:
pour nos deux plaques dans la Force de Casimir, elle sont dans le vide et la pression entre ces deux plaques est inferieur a la pression hors de l'interieur de ces deux plaques;
ce n'est donc pas une plaque qui attire une autre plaque, mais la pression qui cherche a rejoindre ces deux plaques et cette pression peut devenir extreme si ces deux plaques viennent tres proche l'une de l'autre


Pourtant cette force est dû aux fluctuations quantiques du champ électromagnétique dans le vide , d'ailleurs la densité d'énergie décroît quand on rapproche les plateaux, ce qui veut dire qu'il y a une petite force qui les attire l'un vers l'autre.

Selon la théorie, le point zéro de l'énergie totale dans le vide est infini si on fait la somme de tous les modes possibles des photons.

L'effet Casimir provient d'une différence entre deux énergies infinies où les infinis s'annulent (pour former un résultat fini).

L'énergie du vide est une énigme dans les théories de gravitation quantiques du fait qu'elle devrait agir comme la gravitation et produire une constante cosmologique élevée, ce qui ferait se rouler en boule l'espace-temps.

Sebas
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Ven 23 Avr 2010 9:03 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
pour nos deux plaques dans la Force de Casimir, elle sont dans le vide et la pression entre ces deux plaques est inferieur a la pression hors de l'interieur de ces deux plaques;


Si vos deux plaques sont dans le vide, il n'y a pas de pression atmosphérique autour d'elles.

Bonjour Sebastien:

1)-
Citation:
L'effet Casimir provient d'une différence entre deux énergies infinies où les infinis s'annulent (pour former un résultat fini).


2)-
Citation:
L'énergie du vide est une énigme dans les théories de gravitation


L'énigme est simplement causée par l'opinion de l'existence d'énergie infinie; il n'y a pas d'énergie infinie pas plus que de force infinie. Il n'y a que des déformations spatiales plus ou moins étendues selon l'énergie de masse en présence.

Par contre, tout l'univers est formé d'électromagnétisme composé d'une onde magnétique et d'une onde électrique (ou électronique).

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Ven 23 Avr 2010 9:35 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Si vos deux plaques sont dans le vide, il n'y a pas de pression atmosphérique autour d'elles.

Bien sur, mais il a quand meme une pression beaucoup plus importante que la pression atmospherique au niveau de la mer, autour d'elle(hors de l'espace entre les deux plaques.
Visiblement vous n'avez pas du tout etudier l'effet Casimir(ou Force de Casimir).
sebastien a écrit:

, d'ailleurs la densite' d'energie decroit quand on rapproche les plateaux, ce qui veut dire qu'il y a une petite force qui les attire l'un vers l'autre.

La densite' d'energie decroit entre les deux plaques et cette densite' d'energie peut devenir enormement plus faible que celle autour des deux plaques hors de l'espace entre les deux plaques, a tel point que si ces deux plaques sont assez pres l'une de l'autre, aucun char dassault (en paire) avec le meilleur des cables ne pourrait retenir ces deux plaques, meme si leur superficie n'est que de un decimetre carre'.
Ce n'est qu'une question de difference de pression, c'est un phenomene extremement important et je suggere a tous de l'etudier pour en assimile' les details les plus important, un tel phenomene bien compris peut aider enormement a comprendre le phenomene de la gravite' et de la gravite' inverse Smile .

Noubliez pas s'il vous plait que la Force de Casimir a deja ete' experimente' avec succes Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Sam 24 Avr 2010 12:08 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Bien sur, mais il a quand meme une pression beaucoup plus importante que la pression atmospherique au niveau de la mer, autour d'elle(hors de l'espace entre les deux plaques.


Laquelle?

Citation:
Noubliez pas s'il vous plait que la Force de Casimir a deja ete' experimente' avec succes


Si ce sont les déformations de l'espace entourant chacune des plaques qui sont responsables de leur r^pprochement, l'expérience sera un succès quand même et vous continuerez de croire que e est la force de Casimir. Nous ne doutons pas du résultat, je doute de l'interprétation de ce résultat.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Sam 24 Avr 2010 12:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
Bien sur, mais il a quand meme une pression beaucoup plus importante que la pression atmospherique au niveau de la mer, autour d'elle(hors de l'espace entre les deux plaques.


Laquelle?

Salut, celle cause' par la neutralite' partiel, je precise partiel car si cette neutralit' etait total, il n'y aurait pas d'espace entre les deux plaques, c'est l'espace qui tend a disparaitre entre ces deux plaques, oui cette exemple semble bien demontre' que le spectre electromagnetique engendre l'espace et cette espace semble tendre a disparaitre comme lorsqu'on rapproche ces deux plaques dans le vide.

La premiere fois que j'ai ete' informe' a propos de ce phenomene(Casimir) j'ai eu la joie d'apprendre la confirmation que l'espace pouvait change', comme avoir une densite' d'energie differente, une structure differente, ce qui me donnait une bonne indice pour ma version sur la gravite' et la gravite' inverse Smile .

Oui Elie l'espace est modifiable et votre Einstein l'a devine' aussi comme Casimir, ce sont les deux plus celebre a ma connaissance qui ont donne' les premiers indice des cause des forces en general ( cela depend de la variation avec le temps des propriete' de l'espace). Smile

Edition1:
b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

celle cause' par la neutralite' partiel

Pour la meme signification et pour etre coherent avec ce que j'ai ecris en jaune, j'ecris plutot :
celle cause' par la variation de la neutralite' partiel Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Sam 24 Avr 2010 8:53 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:

Par contre, tout l'univers est formé d'électromagnétisme composé d'une onde magnétique et d'une onde électrique (ou électronique)


... et d'ondes de lumières.

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
...
Oui Elie l'espace est modifiable et votre Einstein l'a devine' .


Pas exactement, il a dit que l'espace et le temps peuvent êtres perçus différemment. C'est uniquement la nation que nous avons d'eux qui change.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 25 Avr 2010 12:12 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
et d'ondes de lumières


Toute onde électromagnétique est une onde de lumière et vice versa.

Citation:
oui cette exemple semble bien demontre' que le spectre electromagnetique engendre l'espace et cette espace semble tendre a disparaitre comme lorsqu'on rapproche ces deux plaques dans le vide.


Curieux que lespace entre les deux plaques disparaissent. Je croyais que lorsque les deux plaques étaient collées l'une à l'autre, elles occupaient l'espace qui, auparavant était entre les deux plaques. Shocked

Mais si cet espace est disparue (celle entre les deux plaques), les deux plaques occupent donc un espace qui n'existe plus. Es-tu certain de ce que tu affirmes???? Rolling Eyes

Au sujet du spectre électromagnétique qui engendre l'espace, d'une certaine façon, tu as raison car ces "l'élongation de sa longueur d'onde qui cré l'espace; autrement dit l'expansion de l'univers électromagnétique.
Par contre, l'élongation de la lo0ngueur d'onde électromagnétique est la conséquence de quelque chose d'autre qui est "apparu" avant le début de cette élongation.

Mais nous sommes en train de bifurquer de la notion de Charles; donc attendons-le un petit peu.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Dim 25 Avr 2010 6:24 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:
Citation:
et d'ondes de lumières


Toute onde électromagnétique est une onde de lumière et vice versa.


Oui, c'est ce que nous raipette la science ludique.


Mais si tu essaye de démontrer cette affirmation tu ne trouveras aucun résultat solide. Etrange !!


Par exemple, selon la science, la fréquence lumineuse est tellement haute qu'il est impossible à atteindre par nos antennes magnétiques. Alors qu'une simple ampoule à incandescence alimenté par du 50 Hertz est capable de produire de la lumière.

Si tu veut tombé dans le piège grossier que la science nous tend, quitte a toi.
Mais pour moi je sépare la lumière du magnétisme.
Même si j'admet que les deux sont étroitement liés quelque part.

Ce qui me permet d'aborder d'autres domaines plus sereinement.
A toi de voir !
Wink
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Dim 25 Avr 2010 10:17 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Mais pour moi je sépare la lumière du magnétisme.


Séparer la lumière du magnétisme est de séparer la lumière de l'électromagnétisme puisque l'électromagnétisme est la conjonction de l'oscillation du champ magnétique et du champ électrique; ou, si vous préférez: de l'onde magnétique et de l'onde électrique.

Il est difficile d'accepter de séparer la lumière du reste du spectre électromagnétique vu la similitude des comportements. Par exemple, la lumière est réfléchie par un mirroir, tout comme les rayons X sont également réfléchis par un miroir à rayon X et les ondes megahertz sont réfléchies sur la ionosphère. La lumière est réfractée (déviée) par un objet transparent tout comme les ondes radio sont déviées par la ionosphère.

Les notions ondulatoires et corpusculaires furent réunies par Albert Einstein lorsque celui-ci établit le modèle du photon en 1905, dans ses travaux sur l'effet photo-électrique.

La synthèse des lois de l'électromagnétisme fut réunie par James Clerk Maxwell. Les équations de Maxwell prédisaient la vitesse des ondes électromagnétiques, et la mesure de la vitesse de la lumière démontra que la lumière était de nature électromagnétique.

Mais lorsqu'on s'obstine à demeurer au niveau de connaissance de l'époque de Newton en croyant que la Terre "attire" la Lune, il est compréhensible de douter les découvertes qui suivirent. Laughing À noter que Newton était principalement un alchimiste et que, malgré cela, il doutait lui-même de l'existence d'une force universelle agissant à distance sans support matériel comme le faisait sa "force de gravité". Mais comme il le disait lui-même: "Ça marche! Que voulez-vous que j'y fasse?"
Einstein, beaucoup plus tard, a expliqué pourquoi "ça marche" même en éliminant cette "force imaginaire impossible".



Citation:
Par exemple, selon la science, la fréquence lumineuse est tellement haute qu'il est impossible à atteindre par nos antennes magnétiques. Alors qu'une simple ampoule à incandescence alimenté par du 50 Hertz est capable de produire de la lumière.


Donc la fréquence lumineuse en question est définitivement et très facilement atteinte en chauffant le filament d'une ampoule. Par conséquent, si tu "chauffes" ton antenne suffisamment tu obtiendras de la lumière. Le plus simple est un cocktail Molotov lancé sur l'antenne. Tu verras beaucoup de lumière produite par l'augmentation de la chaleur de la matière de l'antenne dont les particules s'agiteront suffisamment.

La lumière est une émission de photons produite par l'agitation de particules. Pour agiter des particules, il ne suffit que de les chauffer. C'est donc dire que tout objet dont la température n'est pas le zéro absolu émet de la lumière en permanence. La fréquence dépend du degré de chaleur, c'est à dire du degré d'agitation des particules de l'objet. Plus la frequence est élevée, plus la longueur d'onde est courte et vice versa. Cette interdépendance est le résultat de la conjonction du champ magnétique et du champ électrique en électromagnétisme.

Séparer la lumière de l'électromagnétisme est de séparer la lumière de notre univers. Je conçois que pour certain cela puisse leur apporter une certaine sérénité en croyant à l'existence d'une force toute puissante située à l'extérieur de l'univers qui semble les rassurer; mais je doutes que ce soit exact, puisque l'univers est "tout ce qui est". Ce qui identifie exactement l'entité rassurante qui a affirmé: "Je suis celui qui est!". Laughing

Pour moi, il est plus rassurant d'être à l'intérieur de l'univers "qui est" qu'à l'extérieur de l'univers "qui n'est pas". Wink

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
b1a2s3a4l5t6e7
Moderateur en chef


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 3026
Localisation: Québec,(Québec),Canada

 Message Posté le: Dim 25 Avr 2010 10:58 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Elie l'Artiste a écrit:


Curieux que lespace entre les deux plaques disparaissent. Je croyais que lorsque les deux plaques étaient collées l'une à l'autre, elles occupaient l'espace qui, auparavant était entre les deux plaques. Shocked

Mais si cet espace est disparue (celle entre les deux plaques), les deux plaques occupent donc un espace qui n'existe plus. Es-tu certain de ce que tu affirmes???? Rolling Eyes

Salut, c'est une tendance et sans le mot tend que j'ai utilise', cela n'a pas grand sens, l'espace ne peut pas tout disparaitre (dans cette exemple) et si le volume d'espace entre les deux plaques reste le meme c'est qu'une force de retenu empeche les deux plaques de se rapprocher.
Elie L'Artiste a écrit:

Au sujet du spectre électromagnétique qui engendre l'espace, d'une certaine façon, ...

Mais nous sommes en train de bifurquer de la notion de Charles; donc attendons-le un petit peu.

Amicalement

André Lefebvre

Non pas du tout nous essayons de comprendre, comment le spectre electromagnetique influence la gravitation et pour cela nous nous aidons d'exemples, c'est tres bien, enfin si nous sommes hors sujet, je souhaite que Charles ne se gene pas pour nous avertir Smile .

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:

...
oui Elie l'espace est modifiable et votre Einstein l'a devine'.

Madarion a écrit:

Pas exactement, il a dit que l'espace et le temps peuvent etre percus differamment.
C'est uniquement la notion que nous avons d'eux qui change.

Je considere qu'un astre qui deforme l'espace en le courbant est une facon d'exprimer une modification des proprietees de l'espace, mais j'ai ma propre interpretation et je respecte la votre meme si elle n'est pas exactement semblable Smile .
_________________
Merci de votre attention et de votre intérêt
Pierre Jones-Savard
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 26 Avr 2010 9:39 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
et si le volume d'espace entre les deux plaques reste le meme c'est qu'une force de retenu empeche les deux plaques de se rapprocher


Ce qui n'élimine pas l'irrégularité que j'ai soulevé. La question est: Est-ce que c'est l'espace entre les plaques qui disparaît ou est-ce seulement la distance entre les plaques qui disparaît lorsque les plaques se collent l'une à l'autre? Cela n'a pas la même signification.

Citation:
comment le spectre electromagnetique influence la gravitation


Dire que l'électromagnétisme influence la gravitation est de dire que la résistence que rencontre la charrue influence les boeufs. Dans une déformation de l'espace, la longueur d'onde électromagnétique reste stable ou raccourcis selon la puissance de l'énergie de masse en présence. Elle peut raccourcir jusqu'à devenir un trou noir jusqu'à la singularité où l'électromagnétisme n'existe plus (Il semble qu'il soit "éjecté").

Citation:
Je considere qu'un astre qui deforme l'espace en le courbant est une facon d'exprimer une modification des proprietés de l'espace,


Malgré tout le respect que je suis porté à avoir pour cet énoncé, je dois souligner que, selon la science, ce ne sont pas les propriétés de l'espace qui sont modifiées dans une déformation mais plutôt sa géométrie, c'est à dire sa topologie. Encore une fois, il est important de ne pas sauter d'étapes dans les résultats. L'espace perd l'une de ses caractéristiques seulement dans l'état de singularité qui est le maximum possible de déformation; il devient bi-dimensionnel.

Amicalement

André Lefebvre
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lamarchat
Chroniqueur


Inscrit le: 26 Mar 2007
Messages: 496

 Message Posté le: Lun 26 Avr 2010 3:13 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

fut donc la période qui a développé cette énergie dont l'intensité maximale fut atteinte à l'instant du Big bang qui a projeté l'électromagnétisme, c'est donc dire: l'univers, dans toutes les directions.


Salut Elie ; voulez vous nous dire par ça y compris en direction de notre Jijel encore ; en dehors de ça : quand elles sont nées ou elles sont existées justement ces toutes directions que tu les cite en sens de l'histoire et de la taille de l'univers initiale ; j'essaye de vous dire dans un sens qu'à chaque fois l'univers avait une direction à son premier temps ; il deviendrait automatiquement plus grand que sa taille ; en résumé : la taille de l'univers qui tend vers zéro + les directions de cette taille fini ou infininement petit serait supérieur à celle ( taille ) qui tend vers zéro ; je vous remercie
_________________
Un univers fini limité ou illimité ne peut pas supprimé l’incompris qui nous attire en sens d’une infinitude étrange et pas facile
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Yahoo Messenger
Madarion
Chroniqueur


Inscrit le: 18 Déc 2007
Messages: 2063
Localisation: Sud de la France

 Message Posté le: Lun 26 Avr 2010 4:46 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Il est vrais que chaque corps céleste à un axe de direction.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elie l'Artiste
Animateur-moderateur


Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2914

 Message Posté le: Lun 26 Avr 2010 8:22 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
tu les cite en sens de l'histoire et de la taille de l'univers initiale


Je parle évidemment de l'époque qui a suivit l'instant de Planck. L'univers a "explosé" (lire: commencé son expansion) en produisant un mouvement dans toutes les directions et dans tous les sens; ce qui sifgnifie qu'aucun "ensemble de mouvement ne se dirigeait "vers un point précis".

Aujourd'hui, on retrouve cet événement à partir d'un certain niveau volumique; là où l'espace continue de prendre de l'expansion; c'est à dire: entre les galaxies, les amas de galaxies et dans les "bulles" d'espace vide entre les filaments où se retrouve les amas de galaxies.

À l'intérieur des galaxies, le mouvement tend à se diriger vers un point précis. Seule la vitesse de l'objet détermine si l'objet s'y dirige directement, peu à peu ou se place en orbite autour de ce point précis.

Notons que chacun des objets possède son propre "point précis" et c'est ce point qui se déplace dans l'espace. Lorsqu'il rencontre un autre "point précis", les deux s'amalgament en un seul point en augmentant la déformation spatiale produite.

Espérant avoir répondu à ton questionnement,

Amicalement

André.
_________________
Selon Einstein, il n'existe que deux choses dans l'univers: 1) l'énergie cinétique et 2) l'énergie de masse. Selon moi, une seule chose le mouvement qui les produit.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Débats scientifiques » Comment je perçois la Gravitation
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003