FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Le désert chilien accueillera le téléscope E-ELT
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le désert chilien accueillera le téléscope E-ELT
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11024
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Lun 26 Avr 2010 10:28 pm    Sujet du message: Le désert chilien accueillera le téléscope E-ELT
Répondre en citant

Salut à tous

Un sommet de 3.060 mètres dans le désert du nord chilien, bénéficiant d'exceptionnelles nuits claires, a été choisi pour accueillir le futur télescope géant européen E-ELT, d'un potentiel d'observation tel qu'il pourrait "révolutionner notre perception de l'univers". Arrow

AFP Photo: Pour donner une idée du potentiel de l'E-ELT, le VLT, son 'petit' frère aîné, a...

L'Observatoire Européen Austral (ESO) a annoncé lundi en Allemagne avoir choisi le Chili et son désert d'Atacama au détriment de quatre autres pays concurrents -Espagne, Maroc, Afrique du Sud et Argentine-, pour abriter ce télescope optique qui devrait être opérationnel en 2018, après sept ans de travaux.

Très attendu par la communauté scientifique, l'E-ELT (European Extremely Large Telescope en anglais) aura un miroir d'un diamètre sans précédent de 42 mètres, qui permettra d'observer l'univers et ses galaxies comme jamais auparavant.

Pour l'ESO, organisation intergouvernementale pour l'astronomie rassemblant 14 pays et basée près de Munich, l'E-ELT "permettra une grande avancée en termes de connaissances astronomiques".

L'E-ELT "sera le plus grand oeil au monde dirigé vers le ciel" et "nous permettra, peut être, de changer notre perception de l'univers comme l'avait fait le télescope de Galilée il y a 400 ans", a affirmé dans un communiqué Tim de Zeeuw, directeur de l'ESO.

Le Cerro Armazones, un sommet du désert d'Atacama à près de 1.100 km au nord de Santiago, a bénéficié de plusieurs atouts:

l'altitude, la qualité de l'atmosphère, la garantie d'au moins 320 nuits claires par an, mais aussi les coûts avantageux de construction.

La "synergie" et "l'intégration" possibles avec les observatoires de l'ESO déjà présents dans le nord chilien ont aussi joué.

La zone abrite le Très grand télescope (VLT), formé en fait de quatre télescopes de 8,2 m de diamètre.

Pour donner une idée du potentiel de l'E-ELT, le VLT, son "petit" frère aîné, a déjà réussi à capter en 2009 l'objet le plus ancien et éloigné jamais observé dans l'univers:

un jaillissement ou "flambée", suivant une explosion survenue il y a un peu plus de 13 milliards d'années, quand l'univers avait à peine 5% de son âge.

Pour l'astronome de l'ESO Wolfgang Gieren, qui était il y a deux mois en repérage au Chili, un télescope comme l'E-ELT va accroître spectaculairement les chances d'observer des planètes similaires à la terre dans d'autres systèmes solaires, "et peut-être (de repérer) sur elles des signes de vie".

Il avait alors expliqué à l'AFP les avantages du site d'Atacama, notamment celui d'être une des zones les plus arides au monde, où la température est de 21 degrés en moyenne toute l'année.

L'ESO a ajouté lundi avoir fondé son choix sur "d'intenses études de météo comparative, qui ont duré plusieurs années".

Les astronomes chiliens avaient vanté la clarté de la zone, due à un phénomène de déviation des nuages à l'Ouest par une zone de haute pression, et aux hauts sommets de la cordillère des Andes qui barrent l'humidité et les nuages à l'Est.


Le Chili a en outre décidé d'offrir à l'ESO un large périmètre de terrain autour de la future installation afin d'éviter toute pollution lumineuse, ou éventuelle implantation de sites miniers. L'Etat avait évoqué la cession de 600 hectares.

Le feu vert des travaux doit intervenir fin 2010, selon l'ESO. L'E-ELT pourra s'attaquer dès 2018 "aux questions sans réponses les plus pressantes de l'astronomie" grâce aux données sur les planètes extra-solaires, les toutes premières étoiles, la matière noire ou la formation de l'univers.

La source ;

http://qc.news.yahoo.com/s/afp/100426/sciences/astronomie_ue

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum »  Actualités des sondes, des satellites et des téléscopes spatiaux » Le désert chilien accueillera le téléscope E-ELT
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2019 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003