FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Extinction du mammouth : due à un sevrage trop tardif ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Astroclick Index du Forum » Histoires et Archéologie » Extinction du mammouth : due à un sevrage trop tardif ?
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
André
administrateur


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 11028
Localisation: Montreal 45.500°N, 73.580°W

 Message Posté le: Dim 26 Déc 2010 1:30 am    Sujet du message: Extinction du mammouth : due à un sevrage trop tardif ?
Répondre en citant

SAlut à tous

Publiée récemment dans la revue Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, une étude canadienne montre chez le mammouth un sevrage très tardif des jeunes : une des causes de la disparition de l'espèce, selon les chercheurs.

Photo ; Copyright © 2010 Maxisciences

En comparant la structure de dents fossiles de mammouths laineux adultes et juvéniles du Yukon, Jessica Metcalfe et le Pr Fred Longstaffe, de l'Université de l'Ontario (Canada), ont montré que l'alimentation végétale n'intervenait qu'à l'âge de 2 à 3 ans chez ces animaux.

Un sevrage tardif lourd de conséquences, selon les chercheurs, qui proposent, s'appuyant sur la biologie des éléphants actuels, une conjonction de paramètres pour expliquer la disparition des mammouths.

L'environnement boréal, aux ressources végétales mesurées, dans lequel évoluaient les mammouths au nord du cercle polaire, était peu compatible avec une lactation prolongée :

effort métabolique important demandé aux mères et carences en lait pour les bébés pouvaient affaiblir et tuer nombre d'individus, comme c'est le cas chez certaines populations actuelles d'éléphants, en Birmanie.

D'autre part, les longues nuits boréales étaient propices aux attaques des prédateurs tels les félins à dents de sabre, qui devaient prélever leur tribut de nourrissons - comme c'est le cas aujourd'hui en Afrique chez les lions prédateurs d'éléphanteaux -, contraignant les mères à un maternage long et fatiguant.

Partout chassé, aussi, par l'homme, et soumis enfin au réchauffement global survenu il y environ 10.000 ans (fin de la dernière période glaciaire), le mammouth s'est éteint à peu près à cette époque.

"La compréhension de leur écologie, de leur adaptation et de leur comportement nous éclaire non seulement sur leur extinction, mais nous donne aussi, potentiellement,

une meilleure compréhension des mammifères modernes et de la façon dont ils pourraient répondre au réchauffement climatique actuel", conclut Jessica Metcalfe.

La source ;

http://fr.news.yahoo.com/68/20101225/tsc-extinction-du-mammouth-due-un-sevrag-04aaa9b.html

Amicalement
_________________
Etrange époque où il est plus facile de désintégrer l' atome que de vaincre un préjugé.

Einstein, Albert,
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Johnny
Chroniqueur


Inscrit le: 10 Avr 2008
Messages: 282
Localisation: st-jean

 Message Posté le: Lun 27 Déc 2010 2:32 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir

Très intéressant votre nouvelle Wink

A+
_________________
Johnny pour vous servir!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Astroclick Index du Forum » Histoires et Archéologie » Extinction du mammouth : due à un sevrage trop tardif ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2021 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003